AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 grillades parfumées ■ pv dimitri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lazuli
Messages : 31

MessageSujet: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 11:06



grillades parfumées

Artémis Hart et Dimitri Mels



Ca commençait à faire long. La faim grignotait lentement les parois de son estomac, faisant des bruits particulièrement désagréables à entendre pour Artemis. Qu’est-ce qu’elle avait faim. Elle jeta un coup d’oeil à ses pokémons qui, eux, ne semblaient avoir besoin que de se désaltérer. Artemis savait qu’elle était près de la rivière, et décida d’y faire une halte avant de reprendre les entraînements. De toute façon, elle n’aurait pas vraiment pu faire autrement, un mal de tête commençait à se faire une place dans sa boîte crânienne, probablement parce qu’elle ne s’était pas occupée de ses gargouillements plus tôt.

Elle jeta un coup d’oeil aux alentours afin d’éviter les mauvaises surprises, elle n’avait pas envie de tomber sur un dresseur assoiffé de duel actuellement. Plus tôt, elle avait mis à terre un magicarpe dont elle avait levé tant bien que mal deux filets, après l’avoir vidé, ce qui était particulièrement peu ragoutant. Mais il fallait passer par là, si elle voulait survivre. Et il était évident qu’elle n’allait pas se laisser mourir. Pendant quelques secondes, elle se demanda comment son frère se débrouillait face à cette vie dénuée de tout confort, elle ne le voyait vraiment pas se mettre à chasser le pokémon.

Elle déballa les filets qu’elle avait couverts de grandes feuilles, se disant que ça ferait l’affaire. Effectivement, ils étaient plutôt bien préservés, mais c’était sûrement surtout parce qu’ils étaient encore frais, elle les avait levés quelques heures plus tôt, et il ne faisait pas très chaud - heureusement d’ailleurs.

Elle avait aussi quelques baies qui pourraient lui servir de dessert de fortune. Prenant place au bord de la rivière après avoir vérifié qu’il n’y avait personne dans les parages, elle entreprit de faire griller son magicarpe - ou du moins, ce qu’il en restait. Peut-être qu’elle aurait du garder l’entièreté du pokémon.. Elle n’en savait trop rien au final. Soupirant, elle s’affaira du mieux qu’elle pouvait alors qu’Absol pataugeait dans l’eau.


codage de whatsername.


Dernière édition par Artemis Hart le Lun 11 Aoû - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 42

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 13:59



Grillades parfumées

artemis hart ♦ dimitri mels


Ce challenge est épuisant. Dimitri marchait, marchait, marchait encore, croisait quelques Pokémon, combattait. Ses pieds lui faisaient mal, il avait certainement des cloques et rien que l’idée d’avoir des imperfections sur sa peau le rendait fou. On ne parlait même pas de l’état de ses mains, sales et écorchées, lui qui était toujours parfaitement manucuré. Il n’en pouvait plus et il n’avait à peine commencé ce jeu effrayant.

« En plus, j’ai faim. »

Il parlait tout seul. Ses Pokémon étaient dans leur pokéball et il ne voyait pas l’ombre d’un être humain dans les environs. Il devenait peut-être fou, mais c’est vrai qu’il avait faim. Et là, il ne pouvait pas claquer des doigts et s’offrir un buffet de quatre mètres de long avec ses plats préférés. Là, il n’avait rien. Il devait tuer, pêcher, bref il devait se débrouiller et ne faisait rien, parce qu’il préférait crever de faim plutôt que de s’épuiser à chercher de la nourriture. C’était bête, et il cèdera bien un jour, mais il n’était pas encore prêt psychologiquement à faire quelques chose de ses dix doigts.

« Quelle merde ! »

Il n’était de base pas vulgaire, mais cet environnement commençait à lui peser. Il avait chaud dans son accoutrement bien trop cher pour le salir ici,  malgré que le temps soit assez frais. Il avait mal partout et il avait des maux de tête incessants. Même pas un petit médicament. Tout ce qu’il possédait, c’était quelques pokéballs, un couteau et une corde. Mais qu’est-ce qu’il pouvait bien faire de tout ça ? Il ne savait même pas ce que c’était dans ce contexte !

À force de marcher, il se retrouva près d’une rivière plutôt plaisante, l’eau qui coulait était agréable à écouter, presque berçant. L’idée de s’assoir dans l’herbe et de rafraichir ses pieds lui titillait l’esprit, mais il savait qu’il était filmé et n’avait aucune envie de montrer toutes ses cloques. Il continua alors de marcher jusqu’à apercevoir une silhouette un peu plus loin. Il hésita à s’approcher ; parfois, les gens ici étaient un peu tarés, et voulaient des combats à tout va. Mais alors qu’il avançait lentement, il perçut la chevelure blonde et attirante d’Artemis. Artemis ! Son cœur fit un bond et de légères rougeurs apparurent sur son visage.

« Artemis ! »

Son appel était un poil trop aigu, il s’était trahit directement. Il toussota et s’approcha rapidement pour se trouver auprès d’elle. Puis son ventre grouilla. Courageuse et forte comme elle l’était, elle avait réussi à pêcher ce qui devait certainement être un Magicarpe et à lever des filets qui paraissaient fort appétissants. Dimitri déglutit.

« C’est sympa tout ça… Tu as été le pêcher ? »

Il plongea son regard dans le ciel. Qu’est-ce qu’elle était belle. Depuis combien de temps était-elle ici ? Il ne lui avait même pas posé la question, trop obnubilé par son charme et son bout de poisson qu’il enviait fortement. Il n’était même pas étonné de la voir ici – sûrement accompagnait-elle son frère, qui devait être dans les parages. Quelle horreur.


Voilà mon amûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 31

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 14:32



grillades parfumées

Artémis Hart et Dimitri Mels



Artemis, qui s'était justement mise au soleil en attendant que ses filets grillent, s'était accordé un moment de répit, allongée, les pieds trempant dans l'eau, les bras derrière la nuque. Les yeux fermés, elle n'avait pas prêté l'oreille à quoi que ce soit d'autre que ses pensées nébuleuses, puisqu'Absol était à ses côtés, à veiller. Mais le pokémon ne réagit pas lorsque Dimitri s'approcha, tout simplement parce ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait, et qu'elle le reconnaissait. Sa maîtresse et lui étaient.. connaissances. Absol se contenta de lever la tête et de la redéposer, calmement.

Mais le calme fut de courte durée.

« Artemis! »

Artemis ouvrit les yeux, quelque peu abasourdie. Elle se releva rapidement pour arriver en position assise, les pieds toujours dans l'eau fraîche de la rivière. Elle n'avait pas eu besoin d'une heure pour reconnaître cette voix insolente, elle ne savait que trop bien de qui il s'agissait, malheureusement.

Elle se retourna vers lui, le visage peu amène, ne répondit pas à l'appel de son prénom et se contenta de toiser le malvenu. L'observant, elle put noter le regard envieux qu'il avait lancé à sa nourriture. Ca, ça n'allait pas être possible. Elle dut aussi noter à quel point il était mal habillé pour les circonstances. Partir à l'aventure avec des vêtements pareil, il faut être inconscient. En plus, avec le soleil qui tapait, ça devait pas être de la tarte. Elle haussa les épaules.

« C’est sympa tout ça… Tu as été le pêcher ? »

Elle le voyait venir à des kilomètres! Bientôt, il allait s'asseoir à ses côtés, mine de rien, et lui piquer un des deux filets qu'elle s'était préparés. Comme si elle allait se laisser faire gentiment.

« Ouais. Et rassure-toi, je n'en laisserais pas un morceau » fit-elle, un sourire aux lèvres.

Moqueuse petite peste. Mels avait sûrement faim, comme elle. Et ses doigts princiers n'allaient sûrement pas daigner mettre la main à la pâte pour se faire à manger. Il espérait sans doute que la douce Artemis se plie à ses volontés, et le nourrisse. Ah, la belle blague.


codage de whatsername.


Dernière édition par Artemis Hart le Lun 11 Aoû - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 42

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 14:56



Grillades parfumées

artemis hart ♦ dimitri mels


Artemis ne répondit pas. Elle se contenta de hausser les épaules et un pique vint s’écraser dans le cœur à quarante carats de Dimitri. Mais il garda la tête relevée et, après avoir analysé le sol assez longtemps, il posa ses modestes fesses par terre. Il regarda Artemis, allongée dans l’herbe, pieds nus. Elle était belle et le jeune homme avait de la peine à détacher son regard de sa peau de pêche, encore bien propre contrairement à la sienne. Peut-être qu’elle venait d’arriver ? Non, elle n’aurait pas si faim. Puis il jeta un œil sur son majestueux Absol, un Pokémon qu’il enviait beaucoup. Il avait une classe naturelle et un regard pénétrant. D’ailleurs, Dimitri préféra ne pas trop s’en approcher. Déjà parce qu’il risquerait de laisser des poils blancs sur sa veste, mais surtout parce qu’il n’avait pas l’air de particulièrement l’apprécier.

Lorsqu’il lui demanda si elle avait pêché elle-même le poisson qu’elle s’apprêtait à manger, elle le grilla de suite. Qu’est-ce qu’elle était perspicace. Elle lui répondit d’un ton piquant et ironique. Le mince sourire de Dimitri s’effaça et il avala difficilement sa salive. L’odeur du poisson devenait de plus en plus attirante et sa bouche en devenait pâteuse.

« Bon, bon, je comprends… »

Sortir ces mots lui faisait mal. Normalement, il ne s’écrasait pas. Normalement, ce poisson lui aurait appartenu, il n’aurait eu aucun problème à insister et à finir par le manger à lui tout seul. Mais Artemis avait un sacré pouvoir sur lui et c’en était frustrant.

« Tu l’as pêché dans la rivière ? Je peux peut-être essayer aussi. »

L’odeur lui faisait mal au ventre tant il avait faim. Il ne s’en était pas rendu compte. Il était prêt à se mouiller les pieds – en les cachant bien aux caméras – et à tenter d’attraper un Magicarpe. Mais il avait encore un mince espoir qu’Artemis blaguait et qu’elle allait partager son dîner. Ce serait tellement dégradant de devoir s’humilier devant elle… Non, il devait être princier, toujours. Élégant et séduisant, charismatique. Et elle finirait bien par céder. D’ailleurs, pourquoi elle était si tranchante avec lui ?


T'es tellement méchante avec lui. Il a faim. ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 31

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 15:16



grillades parfumées

Artémis Hart et Dimitri Mels



« Bon, bon, je comprends… »

Artemis sourcilla, légèrement décontenancée par sa réponse. Ce n'était pas dans les habitudes de cet arrogant personnage de s'incliner comme ça, sans avoir eu ce qu'il voulait. Mais elle avait tellement faim qu'elle n'y pensa pas plus longtemps, se rapprochant du feu pour prendre ses filets. Juste bien cuits, ils n'avaient pas l'air d'être d'une appétence exceptionnelle, mais elle avait tellement faim qu'ils apparaissaient comme le graal tant espéré. Elle les déposa sur une grande feuille qu'elle avait au préalablement couchée sur ses cuisses.

Heureusement, elle avait désarêté les deux filets et ne devait, du coup, pas faire très attention. Le magicarpe sur lequel elle avait réussi à mettre la main était plutôt gros, et elle aurait bien assez à manger pour elle seule - peut-être même trop. Mais ça, Dimitri n'avait pas à le savoir. Elle donnerait le reste à Absol, probablement.

Utilisant ses doigts, elle détachait proprement la chair en évitant de se salir complètement, jetant des oeillades à la fois moqueuses et désagréables à Dimitri. Elle n'aimait pas être observée. Lui, les caméras.. c'était très spécial de se sentir épiée à chaque instant.

« Tu l’as pêché dans la rivière ? Je peux peut-être essayer aussi. »

Artemis manqua de s'étouffer. Attendez, c'est une blague? Ce con arrogant, pêcher ? Quel dardargnan l'avait piqué pour qu'il se montre aussi courtois? Ce cher Dimitri semblait quelque peu dépassé par la situation, à vrai dire, et Artemis avait presque pitié de lui. Elle imagina un instant le retrouver desséché dans un coin d'herbe, à cause de sa trop grande fierté et de son arrogance. Mort de faim. Cette pensée la fit sourire. Léchant ses doigts humides à cause du poisson qu'elle était en train de manger, elle daigna lui accorder une réponse.

« Non, j'ai creusé là-bas » montra-t-elle du bout de son doigt, pointant derrière elle, « et j'ai fini par trouver un magicarpe. »

Elle marqua une pause.

« Sérieusement, t'es con ou tu le fais exprès? Tu veux que j'aille le chercher où, sinon dans la rivière? » fit-elle sèchement avant de reprendre sa dégustation, lançant un petit morceau à ses pokémons, de temps en temps.


codage de whatsername.


Dernière édition par Artemis Hart le Lun 11 Aoû - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 42

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 15:28



Grillades parfumées

artemis hart ♦ dimitri mels


Elle commença à manger son poisson et Dimitri dû se forcer de ne pas ouvrir la bouche et sortir la langue comme un Caninos affamé. Ses yeux faisaient des zooms sur la cuisson du poisson et sur les lèvres d’Artemis qui se régalaient de ce petit trésor.

Puis elle lui répondit. Cette fois-ci, c’étaient des milliers de piques qui traversaient son cœur. Elle le prenait pour un con et l’humiliait devant toutes les caméras. Il toussota et regarda ailleurs. Il s’empêcha de murmurer des obscénités à son égard et se releva en fourrant ses mains dans ses poches et en observant la rivière. Allait-il vraiment le faire ? Il regarda autour de lui. Des caméras partout, parfois cachées, parfois non. De l’herbe, des arbres, de l’eau et… Absol. Absol et ses griffes lacérées. Le cerveau de Dimitri se mit à marcher à cent à l’heure puis il s’approcha d’Artemis qui engloutissait son poisson comme pour faire exprès de n’en laisser aucune miette au jeune homme.

« Et ton Absol, là, il voudrait pas aller pêcher ? »

Il fit un geste hautain du menton en désignant le Pokémon, sans sortir les mains de ses poches. Pourquoi pas ? Après tout, ça ne lui ferait pas de mal de se mouiller, lui.

« Moi je ne vais pas me déshabiller comme ça, devant les caméras. J’ai une réputation à entretenir. Mais lui, il pourrait bien se mouiller deux minutes, non ? Je suis sûre que tu n’aimerais pas me voir mourir de faim. Tu as quand même de l’estime pour moi Artemis, je le vois. Tu ne me laisserais pas crever. »

Le ton qu’il employait était des plus sérieux et son regard était profondément enfouit dans celui de sa future femme. Elle ne pourrait pas le lui refuser. C’était bien normal après tout, les Pokémon étaient aussi là pour servir, comme dans sa luxueuse maison. Ils apportaient à manger et tenaient compagnie quand il le fallait. Ils sont dressés, ce n’est pas pour rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 31

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 15:39



grillades parfumées

Artémis Hart et Dimitri Mels



Dimitri se releva, visiblement un peu mal à l'aise suite à la façon qu'elle avait eu de le jeter trois ou quatre mètres plus loin. Pas peu satisfaite, elle s'attendait à ce qu'il foute le camp, mais il n'en fit rien.

« Et ton Absol, là, il voudrait pas aller pêcher ? »

Alors là, c'était la cerise sur le gâteau. En pensant au gâteau, elle regarda son poisson avec amertume. Puis revint à Dimitri, presque furieuse qu'elle puisse penser qu'Absol lui rendrait un service, à ce vieux cancrelat de vingt six ans même pas capable d'aller se procurer à manger pour la journée. Un bon à rien, vraiment.

« Tu te fous de moi ? » cracha-t-elle, mécontente, visiblement, mais toujours relativement calme.

Elle avait du mal à contenir le fait que Dimitri l'énervait au plus haut point, et elle prit le temps de faire une pause pour ne pas lui vociférer des insultes. Le regard porté sur l'horizon et donc l'autre côté de la rivière, elle put par ailleurs apercevoir quelques pokémons eau sortir de la rivière. Oh, elle aurait voulu les capturer.. Mais évidemment, il avait fallu qu'elle se poste sur la mauvaise rive. Revenant à Dimitri et son arrogance, elle soupira.

« Utilise tes pokémons, et arrête de m'emmerder » fit-elle d'un ton sans retour.

A force de parler, son magicarpe était presque tiède, ce qui l'irrita encore plus. Heureusement, elle n'avait pas encore éteint le feu. Elle remit le deuxième filet à réchauffer, tant pis s'il était un peu plus cuit, elle détestait manger froid. Après quoi, elle essaya de finir le premier sans être dérangée à nouveau - ce qui était probablement peine perdue. Cet homme, de presque dix ans plus âgé qu'elle, était un véritable enfant. Il n'avait que le goût du luxe à la bouche et Artemis ne comprenait pas pourquoi il la collait comme un ponchien collerait à son os. Elle voulut lui adresser un regard, mais par fierté, elle n'en fit rien. Elle ne savait pas ce qu'il faisait, parce qu'elle se forçait à regarder dans la direction opposée. Elle aussi, parfois, avait des réactions enfantines quand elle était énervée.


codage de whatsername.


Dernière édition par Artemis Hart le Lun 11 Aoû - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 42

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 16:47



Grillades parfumées

artemis hart ♦ dimitri mels


Elle fuyait son regard et lui cracha au visage qu’il n’avait qu’à se débrouiller lui-même s’il voulait manger quelque chose. Et tout ceci en faisant griller son deuxième filet de poisson, qu’elle ne finirait certainement pas mais qu’elle engloutira jusqu’à la dernière miette plutôt que le donner à Dimitri. Mais dans un sens, elle n’avait pas tort. Il avait deux Pokémon et peut-être qu’ils pourraient l’aider à trouver quelque chose à manger. Enfin, Stalgamain certainement pas, mais Cornèbre peut-être.

« Merci… »

Siffla-t-il entre ses dents. Elle ne l’aidait pas beaucoup, alors que son Absol se prélassait et pourrait faire quelque chose. Bon. Il attrapa la pokéball qui contenait Cornèbre et le fit sortir à l’air libre. Ils ne se connaissaient pas encore bien, mais le courant passait facilement. C’était un Pokémon sûr de lui, un peu mesquin, qui lui obéissait simplement parce qu’il trouvait quelque chose en commun avec lui. Dimitri en était plutôt fier, mais allait-il pouvoir l’aider ?

« Bon, mon gars. T’es un oiseau, t’as un bec, essaie de pêcher un poisson, ça sera pas mal. T’aimes ça le Magicarpe grillé, non ? »

Cette idée titilla l’esprit du Pokémon. Il n’avait pas une folle envie de plonger le bec dans l’eau, mais son ventre à lui aussi gargouillait et les baies ne lui suffisaient pas. Il acquiesça et s’envola pour tourner autour de la rivière. Dimitri lança un petit regard satisfait à Artemis.

« Alors ma belle, impressionnant, n’est-ce pas ? Est-ce que ton Absol t’obéit autant ? »

Un sourire narquois et satisfait se dessinait sur ses lèvres avant qu’il ne reporte son attention sur Cornèbre. Il tournait toujours en rond, bientôt prêt à plonger. Il repérait les Magicarpe, il était intelligent. Il n’allait en tout cas pas pouvoir se rater. Et les caméras filmaient tout particulièrement ses gestes, à l’affut de la moindre erreur ou du moindre triomphe. Dans leur cas, ceci allait être un triomphe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 31

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 17:06



grillades parfumées

Artémis Hart et Dimitri Mels



En plus d'être con, voilà qu'il la remerciait pour rien. C'était vraiment un énergumène, ce type-là. Et la rive était si longue, il n'avait pas à la coller comme ça pour se pêcher un misérable poisson. Non mais sérieux, elle commençait à perdre patience devant cet abruti incapable.

Elle ne lui adressa pas l'ombre d'un regard alors qu'il semblait avoir décidé d'appeler un de ses pokémons à la rescousse. Elle devina qu'il s'agissait de Cornèbre, qu'elle avait déjà vu une fois. Elle écouta d'une oreille distraite le discours qu'il servit à son oiseau, minable.

« Bon, mon gars. T’es un oiseau, t’as un bec, essaie de pêcher un poisson, ça sera pas mal. T’aimes ça le Magicarpe grillé, non ? »

Encore faudrait-il qu'il parvienne à attraper un Magicarpe. Artemis espéra que l'oiseau aille plutôt chercher une brindille ou un ptitard, ç'aurait été d'une jouissance plaisante. Toujours sans prêter attention à Dimitri, et donc, en ratant le regard satisfait qu'il lui avait lancé alors qu'elle s'efforçait de ne pas le regarder, elle engloutit le dernier morceau de son premier gros filet. Elle n'aurait jamais pensé qu'un Magicarpe serait aussi bourratif.. Elle lança un regard au second qui semblait bien chaud, et ne sut trop quoi en faire. Par fierté, elle devrait le manger. Mais elle était loin d'avoir envie de vomir tellement elle avait mangé, et encore moins devant Mels. Elle lança un regard à Absol.

« Alors ma belle, impressionnant, n’est-ce pas ? Est-ce que ton Absol t’obéit autant ? »

Idiot. Cette fois-ci, elle se leva, essuyant ses fesses d'un geste rapide, ôtant les quelques brindilles d'herbe qui collaient à son pantalon. Une fois sur ses pieds, elle toisa Dimitri d’un regard à demi mauvais, et elle se surprit à réfléchir au moment qu’ils étaient en train de passer. La tête levée, elle avait un peu mal à la nuque, à force, et elle passait régulièrement la main derrière celle-ci, la pressant, essayant de soulager un peu la douleur qui prenait place. Il faut dire qu’après avoir passé tout ce temps à lever les yeux si haut pour engueuler Dimitri, il était difficile d’en être autrement. Franchement, comment pouvait-il être aussi grand ? Et pourtant, du haut de ses 1m71, Artemis n’était pas réellement petite. Mais le géant faisait près d’1m90, un peu plus grand que son petit frère - qui n’était plus si petit, à présent.

Réfléchissant, elle se mit à penser à ce qui pouvait pousser ce ramenard à se comporter de manière aussi détestable. Avant de le rencontrer, elle ignorait qu’il existait encore des personnes avec une personnalité si ignominieuse. Ayant trop goûté au luxe, à la richesse et aux facilités qu’accordaient les privilèges de sa vie, il vivait dans un monde idyllique. Et c’était probablement ça qui énervait Artemis - elle travaillait, subvenait à ses besoins, faisait de son mieux. Elle n'envoyait pas ses pokémons pêcher à sa place, elle s'efforçait de les faire vivre, eux et elle-même, grâce à ses propres mains. Elle était droite, franche et relativement juste. Et un pourri gâté comme ça avait tout ce qu’il souhaitait.

A bien y réfléchir, elle ne comprenait même pas pourquoi il s’était aventuré ici, si c’était pour se plaindre de ne pas savoir comment pêcher un poisson, ou même se nourrir, tout simplement. S’il ne pouvait déjà pas faire ça, il ne fallait pas demander à quel point il devait être misérable en combat pokémon. Peut-être qu’un jour, après un entraînement intensif, elle le défierait. Pour lui flanquer une raclée, évidemment. Ce serait jouissif. Même sans entraînement, elle le mettrait probablement par terre en deux temps trois mouvements. Elle n’en avait pas le moindre doute.

« Absol, montre-lui tes griffes, attaque » ordonna-t-elle gentiment, mais fermement, à son pokémon.

Le pokémon couvert de fourrure blanche se rapprocha avec un air menaçant, sortant ses griffes qui s'enfonçaient à présent dans la terre à mesure qu'il marchait. Elle allait s'élancer vers l'ennemi à abattre lorsque la voix d'Artemis la rappela à l'ordre.

« Ca suffit, c'est bon » fit-elle simplement.

Absol ne se fit pas prier et cessa net son avancée vers l'homme aux cheveux noirs, sans pour autant se débarrasser de son allure menaçante. Toisant l'homme d'un air méfiant, le pokémon ne le quittait plus des yeux, sa maîtresse ayant éveillé tous ses sens par un simple ordre.

Artemis adressa un regard au Cornèbre de Dimitri, qui barbotait dans l'eau. Même cet oiseau réussissait à éveiller plus de sentiments d'amitié en elle que Mels.


codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 42

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 17:35



Grillades parfumées

artemis hart ♦ dimitri mels


Elle évita une fois de plus son regard. Le sourire de Dimitri s’effaça et il replongea dans la contemplation de son Pokémon qui allait lui ramener un bon gros Léviator. Seulement pendant ce temps, Artemis s’était levée et, n’appréciant pas beaucoup le comportement du noiraud, ordonna à son Absol de l’attaquer. Dimitri écarquilla les yeux, les obligeant à diriger son regard sur le Pokémon qui sortait déjà les griffes et il sortit même les mains de ses poches pour les brandir devant lui.

« Mais t’es tarée ! Mes vêtements sont neufs je te rappelle ! »

Merde, il n’avait aucune envie de se faire défigurer par une bestiole qui n’a même pas daigner l’aider ne serait-ce que deux minutes pour pêcher sa nourriture. Il recula de quelques pas, le regard affolé, avant qu’Artemis ne stoppe net l’action de son Pokémon qui s’apprêtait à lui foncer dessus. Son dernier geste avait été de redresser ses bras pour protéger son visage tout en serrant les dents. Il avait bien manqué de se faire une nouvelle figure.

« Putain. »

Artemis semblait satisfaite tandis que Dimitri claquait encore discrètement des dents. Elle voulait le faire passer pour quoi ? Il y avait des caméras, mince ! Il frotta les manches de sa veste et lança un regard sombre à ce qu’il pensait être son âme sœur. Comment pouvait-elle le repousser autant, lui qui était pourtant un si bon candidat ? Qu’est-ce qu’il lui fallait de plus pour qu’elle succombe à son charme ?

« Ton Absol aura l’air bien con quand Cornèbre va ramener un Magicarpe de cinq kilos, tu vas voir. »

En relevant la tête, il toisa Artemis avant de reporter son attention sur son propre Pokémon. Ce dernier ayant dans le bec une pauvre algue trouvée au fond de la rivière. Le visage de Dimitri se décomposa lorsque Cornère revint bredouille et complètement trempé. Il n’avait l’air de rien, son corps était trois fois plus maigre maintenant que ses plumes étaient mouillées et les caméras ne manquèrent pas ce petit spectacle. Dimitri ne savait plus quoi faire. Son sang ne fit qu’un tour et se chauffa à le brûler. Il rappela son Pokémon et ne savait plus où poser son regard.

« Ok ma jolie, un Magicarpe c’était peut-être ambitieux. Il n’empêche que tu pourrais faire un effort. Nous sommes seuls, tu peux te laisser aller. Et tu pourrais faire un geste. Moi je n’hésiterais pas, si nos rôles étaient inversés ! Que pensera ton frère et ta famille si tu me laisses crever de faim ici ? Hein ? »

Ses lèvres se pincèrent dans l’attente d’une réponse. Son regard passait d’Artemis à son poisson grillé encore chaud. Elle n’avait plus faim, c’était évident. Alors pourquoi ? Pourquoi le haïr autant et ne pas céder ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 31

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 19:56



grillades parfumées

Artémis Hart et Dimitri Mels



« Mais t'es tarée, mes vêtements sont neufs, je te rappelle ! »

Sans blague. Il n'avait qu'à pas s'habiller comme ça, lui, aussi. Après il ose venir se plaindre.. Vraiment un pourri, ce type. Il avait semblé affreusement apeuré de ce qui aurait pu lui arriver, comme s'il pensait qu'Artemis était vraiment capable de faire une chose pareille. Si elle voulait l'attaquer, elle l'aurait fait elle-même, elle n'aurait pas envoyé son pokémon. Mais Dimitri semblait persuadé que les pokémons étaient là en simples esclaves, comme les humains en général d'ailleurs : tous destinés à servir Monsieur Mels. Artemis poussa un profond soupire.

L'attente pour voir le poisson qu'allait bien pouvoir pêcher ce pauvre Cornèbre se faisait longue - et bizarrement, au lieu de déguerpir, Artemis était intriguée de voir ce qu'il allait ramener, ce pauvre oiseau. Comme s'il était dans son élément dans l'eau, à essayer de satisfaire les désirs fou d'un maître cinglé.

« Ton Absol aura l’air bien con quand Cornèbre va ramener un Magicarpe de cinq kilos, tu vas voir. »

Il était certain qu'Artemis frémissait d'impatience à l'idée de voir ce majestueux magicarpe que ce petit oiseau allait bien pouvoir sortir de l'eau - s'il réussissait à sortir quoi que ce soit, d'ailleurs. Dimitri ne se rendait pas compte qu'il se ridiculisait tout seul, mais cela faisait plaisir à Artemis qui se contenta d'offrir un sourire faux à son interlocuteur.

Elle ne put se retenir de rire lorsqu'elle vit Cornèbre sortir de la rivière. Premièrement, il avait l'air d'un rat - ses plumes totalement plaquées contre son corps le rendaient deux fois plus petit que ce qu'il ne paraissait habituellement, et, le pauvre avait vraiment l'air pathétique. Il se secoua dans l'espoir de faire sécher ses plumes. Artemis avait de la peine pour ce pokémon : il essayait en vain de satisfaire son compagnon de route, c'était un bon pokémon, avec un mauvais dresseur, malheureusement.. Elle adressa à l'oiseau noir un regard compatissant, elle avait cessé de rire à présent.

En plus, Mels se contenta de rappeler son pokémon sans lui offrir une autre forme de gratitude ni même lui avoir caressé les plumes, rien. Il semblait déçu, mais le pauvre pokémon devait l'être encore plus à présent.

« Ok ma jolie, un Magicarpe c’était peut-être ambitieux. Il n’empêche que tu pourrais faire un effort. Nous sommes seuls, tu peux te laisser aller. Et tu pourrais faire un geste. Moi je n’hésiterais pas, si nos rôles étaient inversés ! Que pensera ton frère et ta famille si tu me laisses crever de faim ici ? Hein ? »

Artemis sourcilla, perplexe. Se laisser aller ? Comment est-ce que ce bougre osait-il dire ça ? Elle était elle-même avec lui, elle ne jouait aucun jeu : elle ne nourrissait pour lui qu'un sentiment de mépris. Ce n'était pas de la haine, loin de là, mais elle ne pouvait juste pas le sentir, lui et son arrogance maladive. Son besoin de tout contrôler.

Faire un geste ? Ca, oui, elle pouvait faire un geste pour ce pauvre homme. Mais le reste de ses propos ne lui plurent guère, et elle n'hésita d'ailleurs pas à lui faire savoir.

« Mels, tu sais, ils seraient ravis qu'il y ait un abruti en moins sur cette terre » fit-elle en réponse à sa question, haussant les épaules en souriant d'une faible courbe dessinée sur ses lèvres.

Elle décida tout de même de faire un geste pour le pauvre dresseur démuni, parce que, dans toute sa bonté, Artemis avait décidé d'être gentille avec lui, pour une fois, et de l'écouter. Il lui avait demandé de faire un geste.

Elle s'approcha de lui alors qu'Absol se retirait lentement pour retourner se coucher, observant la scène. Dos à la rivière, il la regardait avec un air étonné, et elle se tordait le cou pour le toiser, elle était trop proche pour ne pas se faire mal à la nuque.

« Je vais faire un geste pour toi, Dimitri » fit-elle doucement, insistant sur le dernier mot de sa phrase - elle ne l'appelait jamais comme ça.

D'un geste vif, pour qu'il ne puisse pas se rattraper, elle le poussa dans l'eau. Là au moins, il serait assez proche des poissons pour s'offrir le luxe d'en attraper un lui-même. Pour une fois plus haute que lui, elle le regarda d'un air très arrogant, comme une vilaine petite peste qui aurait commis une énorme bêtise - ce qui était à peu près le cas.

« Content ? »


codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 42

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 20:33



Grillades parfumées

artemis hart ♦ dimitri mels


Tout se passa beaucoup trop vite, Dimitri fut complètement dépassé. En quelques secondes, Artemis lui avait souri puis il se retrouva dans la rivière, trempé de haut en bas, couvert de petites algues gluantes et autres déchets indésirables. Il était sur le cul, physiquement et littéralement. Il mit quelques minutes à sortir de l’eau tant il était sonné par la violence du geste, il n’en revenait pas, vraiment. Et toutes ces caméras qui tournaient autour de lui, le diffusaient partout dans le monde, il était désabusé.

« Mais… »

Deuxième grosse claque. En plus de se faire jeter par son père sans un sou dans la poche, le voilà qu’il échouait lamentablement à ce jeu débile. Par Artemis. Il ne comprenait pas, ils devraient pourtant s’entendre et elle devrait succomber à son charme comme beaucoup d’autres jeunes femmes en le croisant dans la rue ! Il était même prêt à lui être fidèle, c’était un véritable coup de foudre. Mais qu’est-ce qu’il faisait pour qu’elle le traite ainsi ? Il regarda ses mains, puis autour de lui, et il finit par se lever et sortir de la rivière tant bien que mal. Ses vêtements lui collaient à la peau et il mourrait d’envie de les ôter. Il allait grelotter dans moins de dix minutes, mais il lui restait un peu de dignité et il serra les dents. Comme ils étaient de toutes manières déjà foutus, il tordit ses habits pour tenter d’essorer le plus d’eau possible et il regarda Artemis avec des yeux vides. Sa supériorité avait disparu  même s’il se tenait très droit et qu’il avait bien trois têtes de plus que la petite blonde.

« Je n’ai pas mérité ça. »

Dans son for intérieur, il espérait que les gens prennent Artemis pour la méchante de l’histoire. De l’autre, il ne voulait pas qu’ils s’apitoient sur son sort. Il sortit les affaires de son sac et les mit par terre afin que la lumière du soleil les fasse sécher un peu. Puis il s’installa par terre en ôtant ses chaussures mais en gardant ses chaussettes. Il ne voulait plus parler à son amie. Il voulait juste du poisson, ce qu’il estimait être un droit, mais elle s’était comportée en parfaite gamine. Venant d’une bonne famille comme la sienne, c’était tout à fait inacceptable.

« On se reverra plus tard, Artemis. Peut-être que tu seras de meilleure humeur et que tu apprécieras ma compagnie. Je te rappelle que ce jeu se fait par équipe et nous sommes dans la même, ça serait pas mal de s’entraider de temps à autres. »

Il lui lança un regard qui se voulait froid et imposant, en pesant tous ses mots. Elle avait pété les plombs, peut-être à cause de la fatigue. En tout cas pas à cause de la faim, vu comment elle s’était goinfrée !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 31

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Lun 11 Aoû - 21:39



grillades parfumées

Artémis Hart et Dimitri Mels



« Je n'ai pas mérité ça. »

Le coeur d'Artemis manqua un battement. Une seconde elle contrôlait parfaitement la situation, et l'autre, elle lui échappait totalement. Elle dévisagea le noiraud, qui, le regard vide, lui adressait une oeillade remplie de détresse, de désespoir, de tristesse, et de tant d'autres choses, aussi. Il semblait plus triste qu'énervé, ce qui déstabilisa la petite blonde. Elle avait franchement la nette impression d'avoir fait quelque chose de mal, de l'avoir humilié. Un instant, elle avait oublié les caméras, oublié le jeu, et s'était emportée, un peu. Le pousser dans l'eau avait été un acte quelque peu irréfléchi. Et quand elle y repensait, il ne le méritait, en effet, peut-être pas.

Il était certain que Dimitri était un être totalement insupportable, mais elle-même ne comprenait pas vraiment pourquoi il lui inspirait autant de mépris. Le pire, c'est qu'avec elle, il semblait doux comme un wattouat. Il l'aimait, disait-il. Le coup de foudre..

Avec les autres, c'était un abominable être imbu de lui-même et arrogant, et c'était sûrement ça qu'Artemis détestait tellement chez lui. Lorsqu'elle prit le temps de réfléchir encore une fois à son acte inconsidéré, elle soupira silencieusement.

Elle le regarda sortir tant bien que mal de la rivière, et se retint de lui proposer son aide. Un sentiment de culpabilité venait de l'envahir. Elle ne se sentait pas au mieux, et ne se comprenait pas elle-même. Merde, c'était un imbécile, un arrogant, un riche prétentieux gamin de vingt six ans! Pourquoi devrait-elle éprouver ne serait-ce qu'une once de culpabilité à l'égard d'un type qui a toujours tout eu dans la vie ? Et il prenait son air de chien battu, en plus.

Mais malgré tout, Artemis n'arrivait pas à effacer ce sentiment amer qui avait pris possession de son petit corps tout entier. Elle baissa les yeux un instant, croisant le regard d'Absol qui ne semblait pas saisir toute l'ampleur de la situation.

Lorsqu'elle recroisa le regard du grand brun, son regard désabusé lui donna envie de prendre ses deux jambes à son cou. Mais elle n'en fit rien, et se contenta d'observer la scène sans piper mot. Il entreprit de faire sécher ses affaires. Il allait avoir froid, s'il ne se déshabillait pas. Ou, au moins, se mettre au soleil.. Mais le soleil n'allait pas l'empêcher d'attraper un coup de froid.

« On se reverra plus tard, Artemis. Peut-être que tu seras de meilleure humeur et que tu apprécieras ma compagnie. Je te rappelle que ce jeu se fait par équipe et nous sommes dans la même, ça serait pas mal de s’entraider de temps à autres. »

Elle se mordit mécaniquement la lèvre inférieure. C'est vrai, il s'agissait d'un jeu d'équipe. Si seulement il n'avait pas été mis dans la même équipe que la blonde, elle aurait eu tout le loisir de le détester en paix. Maintenant, le public allait la haïr, en plus. Il fallait qu'elle fasse quelque chose. Pour sa réputation, oui. Pour sa réputation. Pas pour le regret qui la bouffait en ce moment.

Elle entreprit quelque chose qu'elle n'aurait sans doute jamais fait en temps normal. La blondinette s'approcha lentement de Dimitri, cette fois-ci sans aucune mauvaise intention. Il n'eut pas vraiment de réaction, plus blasé qu'autre chose, vraisemblablement. Surpris un peu, peut-être ? Bref, il fallait qu'elle fasse vite. Elle avait un peu honte - et il fallait qu'elle s'échappe. Elle faisait bonne figure devant les caméras, ceci dit, ne montrant pas forcément le remord qu'elle éprouvait en ayant observé à quel point Dimitri était déçu.

Elle posa les mains sur ses épaules, empoigna sa veste et la fit lentement descendre sur ses bras, pour finir par l'ôter et la poser au soleil. Elle prit, dans son sac, la couverture qui lui servait normalement pour la nuit. Elle prit soin de faire vite, afin que les caméras ne puissent pas trop se délecter de la scène. Elle ôta la chemise du grand brun, difficilement, sur la pointe des pieds. Qu'est-ce qu'il était grand.

Une fois la chemise défaite et enlevée, elle couvra le jeune homme de sa couverture, et tourna les talons encore une fois afin de l'étaler au sol. C'était déjà mieux que rien.

Après quoi, elle remballa ses affaires consciencieusement et ferma son sac, lasse. Elle jeta un coup d'oeil vers les caméras. Bon. Elle avait fait sa bonne action du jour, au moins. Artemis, solidaire avec son équipe! Ouais..

« Mange-le » fit-elle en pointant le bout de poisson du doigt.

Elle tourna le dos à Dimitri. Elle avait l'impression qu'en le regardant, elle le déshabillait encore une fois, et rentrait dans son intimité. Elle n'en avait pas envie. Elle observa son pokémon, attendant ne serait-ce qu'un simple mot de la part de son interlocuteur. Elle ne devrait pas se sentir si mal, mais ce regard vide l'avait transpercée. Elle n'était pas méchante, à la base. Artemis n'était pas une méchante fille.


codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 42

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   Mar 12 Aoû - 9:13



Grillades parfumées

artemis hart ♦ dimitri mels


Alors qu’il ne regardait plus en direction d’Artemis, ressassant des idées en vrac dans son esprit et espérant que le contenu de son sac sèche rapidement, cette dernière s’approcha de lui doucement, si près qu’il ne put s’empêcher de la regarder et de lui faire face. Ses bras montèrent le long de ses bras et un court instant il pensa qu’elle allait l’embrasser. Au lieu de ça, elle fit quelque chose qui l’étonna bien plus qu’un simple baiser. Avec ses vingt centimètres de moins que lui, elle dû lever les bras pour lui ôter sa veste et la poser sur le sol afin qu’elle sèche en même temps que ses affaires. Dimitri en était bouche bée, il ne savait tellement pas comment réagir que son corps tout entier resta figé. Et il l’observa, de la curiosité dans les yeux. Elle alla chercher sa couverture, revint vers lui et lui ôta sa chemise. Ses doigts effleurèrent sa peau à plusieurs reprises et Dimitri s’empêcha de sourire pour ne pas qu’elle s’arrête. Si elle voyait qu’il aimait cette situation, elle n’allait pas continuer longtemps. Elle finit par lui mettre la couverture sur les épaules et il faut avouer que c’était bien plus agréable d’être au chaud. Il voulut la remercier, mais elle pointa encore du doigt son poisson grillé et lui proposa de le manger. Il n’arrivait pas à parler. Finalement, elle lui tourna le dos après s’être légèrement éloignée. Le jeune homme resta figé. Il regarda le filet de Magicarpe et une lueur brilla dans ses yeux. Puis il regarda Artemis. Il ne savait plus quoi penser. En temps normal, il aurait pris ce poisson comme s’il lui appartenait depuis le début sans lâcher un seul merci. Il était comme ça, tout devait lui appartenir. Mais là, il devait agir autrement. Il était certes hautain et se croyait supérieur à tout le monde, mais il savait être raisonnable de temps en temps. Calmement, il s’approcha de son seul amour, celle qu’il voulait tant bien que mal conquérir, et lui mit une main sur l’épaule.

« Artemis. »

Il la fit pivoter pour qu’elle se retrouve face à lui et tenta de capter son regard. Il voulait qu’elle voie qu’il est sincère et qu’il pouvait lui arriver d’être reconnaissant. Parfois. Ça lui faisait mal. Une femme l’avait humilié, puis aidé et finalement il n’arrivait pas à lui en vouloir, parce que c’était elle. Et il était prêt à quelques sacrifices pour qu’elle ait un peu de considération pour lui. Sauf qu’il ne pourrait pas rejeter longtemps sa vraie nature… Il profita de ce moment où Dimitri se sentait tout faible pour montrer son côté doux comme un agneau. Le genre de moment où il se rappelait que pour l’heure, il n’avait plus rien pour lui et se devait de faire des efforts.

« Merci. Je sais que je ne suis pas toujours aimable et j’ai du mal à comprendre ce que tu ressens pour moi. Mais merci, tu t’es occupée de moi et j’apprécie ce geste. Ça risque d’être difficile pour moi, mais je te rendrais la pareille. »

Il ne savait pas trop s’il pouvait faire une chose pareille ou pas, si elle allait le rejeter ou se laisser faire, mais il la prit à son tour par les épaules et l’attira contre lui. Dimitri était aux anges, mais est-ce que ça allait durer ? Ses cheveux sentaient bon et le noiraud se délectait de ces quelques secondes. Il appréhendait la réaction d’Artemis, mais il profitait autant qu’il le pouvait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: grillades parfumées ■ pv dimitri   

Revenir en haut Aller en bas
 

grillades parfumées ■ pv dimitri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche parfum vanille ou noix de coco
» Poupées BELLES DE PARFUM ou PEPPERMINT ROSE
» L'ostensible parfum du bonheur
» Comment fabrique-t-on un parfum ?
» Compote de pommes parfumée à l'orange et à la cardamome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone B :: Rivières et chutes d'eau-