AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Our Destiny - {PV Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Our Destiny - {PV Ethan   Dim 3 Aoû - 13:55


525 de large
Our Destiny
Rencontre sur terrain glissant.
Elle était arrivée les mains dans les poches à l’entrée de ces grottes. Pourtant, tout le monde lui avait dit de s’équiper, d’investir dans une corde de sortie… Mais peut être était-ce le manque de fonds, la bêtise, ou tout simplement l’engouement qui furent que notre Lys était partie de bon matin en direction de ces grottes dont elle entendait tant parler, sans prendre le temps de prendre quelconque équipement. Après tout, c’était un endroit qu’elle n’avait pas exploré lors de la saison précédente, et qui pourtant lui faisait de l’œil.

Et quel temps magnifique pour entreprendre une sortie en montagne ! L’air resplendissant, la rosée du matin faisant briller les brins d’herbes sous le soleil matinal… Une profonde inspiration de cet air pur.. ! Tout ce qu’il faut à notre Lys pour passer une magnifique journée. Et si le soleil n’était pas toujours au rendez-vous, il se trouverait dans son cœur ! Mais ce n’était pas les quelques nuages dans le ciel, restes du soudain orage de la veille qui assombrirait son cœur à notre Lys. Non, tout était en place pour une journée illuminée de bonheur aux côtés de ses pokémons.

D’ailleurs, Pancham et Koffy étaient là aussi tous les deux, à jouer dans les herbes ensemble, et ça aussi, ça soulevait un grand sourire sur le visage de notre dresseuse. Après tout, ils n’étaient peut être pas du même type, mais ils s’entendaient bien, et ça, c’était la meilleure chose qu’un dresseur puisse souhaiter pour son équipe : Des pokémons qui s’amusent et s’entendent bien. Les observant depuis l’entrée de la grotte, notre Lys appela ses amis qui batifolaient gaiement entre eux, d’une voie joyeuse et cristalline :

« Pancham’ ! Koffy ! On y vas ? Je vous laisserais jouer plus tard, promis ! »

Lança bien fort notre demoiselle, les mains entourant sa bouche en porte-voix.

Et c’est une fois que les compagnons furent réunis que Lys entrepris de rentrer dans ces immenses tunnels… Avant de ressortir. C’est vrai qu’il faisait HORRIBLEMENT sombre là-dedans, et notre petite dresseuse intrépide s’était précipitée sans même prévoir une source de lumière. Et c’était pas comme si ses pokémons étaient capables de produire une source lumineuse quelconque… Lys s’accroupie un instant devant les grottes, un peu déçue de s’être trop précipitée sans réfléchir, dessinant des petits ronds dans la poussière sur le sol. Et ce fut l’illumination ! Mais oui mais c’est bien sûr ! Si elle pouvait faire du feu et fabriquer une petite torche, même de fortune, elle pourrait avancer, même si ce n’était que pendant un petit moment, dans les grottes ! Lys réfléchit un instant : Et si la roche s’éteignait ? Comment la rallumer ?

L’idée n’était pas simple à appliquer, et attrapant un petit caillou, Lys le jeta en direction des grottes, comme s’il allait faire des ricochets. Et c’est au moment de lancer le caillou qu’elle se rendit compte de ce qu’elle avait dans la main : Un silex ! Mais le silex en question décolla pour atterrir un peu plus loin, poursuivit par Lys, gémissante d’avoir jeté ce dont elle avait cruellement besoin... Une fois le caillou retrouvé, Lys se mit en quête d’un autre silex qu’elle trouva après quelques instants de recherche. Il ne fallait pas les perdre : Ils serviraient pour faire un feu ce soir pour se protéger du froid et si elle parvenait à trouver ce qu’il lui manquait, à allumer cette torche qu’elle imaginait. Il fallait alors s’éloigner des grottes : Lys descendit alors vers des buissons situés plus bas, tournant alors le dos aux grottes afin de trouver une branche de bonne taille. Grâce à son couteau, elle pu couper – non sans mal – une des plus robustes branches de l’arbuste en question, qu’elle effeuilla grâce au même couteau : Le support de la torche était donc réalisé ! Déchirant une partie de son pantalon pour en entourer le bout après l’avoir imbibé de sève de ce petit arbuste afin d’avoir un combustible, Lys bomba le torse, fière de son travail. Même si au final, elle avait plutôt l’air ridicule avec son pantalon mi-court mi-long dont l’une des jambes s’arrêtait maintenant au genou.

Pour un souci d’esthétisme, elle déchira l’autre jambe et fourra le tissu dans son sac à dos, avec quelques autres brindilles, on sait jamais, ça peut servir !

Et c’est avec son nouveau panta-court que Lys reprit le chemin vers les grottes. Ce n’est que devant qu’elle tenta d’enflammer la torche-pantalon, chose qu’elle ne parvint à faire qu’au bout de longues minutes. Hé oui, notre petite dresseuse, même dans la saison 2, était loin d’être la plus douée pour faire du feu ! Mais c’est très fière qu’elle brandit sa torche artisanale enflammée et joyeusement qu’elle commença à entrer dans les tunnels de la grotte !

Quel genre de pokémons allait-elle y rencontrer ? Qu’allait-elle trouver dans ces sombres grottes ?

Sombres, et inquiétante pensa Lys qui se faisait de plus en plus petite dans les tunnels, espérant secrètement être réellement seule en ces lieux. Qui sait sur qui elle pourrait tomber dans le fond ? Qui serait assez fou pour pénétrer dans ses grottes sans pokémon avec flash.. ? Lys s’arrêta, pensant qu’elle avait été, elle, assez stupide pour ça. C’est alors qu’un bruit sourd, très violent et sec se propagea dans la grotte. Sursaut. Quelques pas en arrière. Etait-elle VRAIMENT seule ? Ou était-ce simplement un pokémon qui s’était déplacé ? Avançant lentement, Lys appela doucement, espérant secrètement que si quelqu’un était là, on ne l’entendrait pas :

« Y’a… Y’a quelqu’un.. ? Montrez-vous si vous êtes là… »


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.


Dernière édition par Lys A. Doucet le Lun 4 Aoû - 14:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Dim 3 Aoû - 20:23


Our Destiny
Lys & Ethan




Le dresseur  passait certaines de ses nuits dans les grottes. Bien sûr, il ne s’y aventurait jamais loin de l’entrée, de manière à ne jamais s’éloigner de la lumière du jour. Certes, à cause de l’humidité, la grotte gardait toujours une fraicheur régulière, mais en été ce n’était pas plus mal. Et en hiver il ferait sûrement plus chaud là-dedans qu’à l’extérieur. Sans compter qu’une fois à l’intérieur, Ethan était protégé de tous les caprices de la météo. Quand il pleuvait, le jeune homme était content de se retrouver à l’intérieur de cet abri. Néanmoins, le manque de confort se ressentait. Dormir à même le sol même avec une couverture n’était pas la chose la plus confortable au monde. C’est pourquoi, quand il en avait l’occasion, Ethan cherchait de la mousse, de la paille, de l’herber voir des plumes mortes de Pokémons  pour les rassembler en lit de fortune.

Il aurait tout aussi pu rejoindre les autres membres de son clan. Ils avaient peut-être formé un camp pour pouvoir ainsi s’entraider. En effet, en pleine nature le mieux restait de se grouper. Mais Ethan préférait rester en retrait, se débrouiller seul. Il voulait mettre en pratique ce qu’il avait appris la première fois qu’il avait participé à TWC. Et de toute façon, il n’aimait pas être entouré par trop de personnes. Dans un camp, il fallait mettre tout le monde d’accord sur telle ou telle chose, se partager les tâches… C’était égoïste de sa part de penser de cette manière mais il fallait se montrer réaliste. Un camp, c’est amusant mais d’un côté, on doit tous s’y compromettre. Et ça, pas mal de personnes ne savaient pas le faire. La tension pouvait régner sans problèmes.  Hélas, Ethan ne supportait pas ce genre d’ambiance. Il préférait encore rester seul, dans son coin.

Ethan s’était absenté un moment des grottes. Il alla chercher de nouvelles mousses pour son lit de verdure. Il en profita également pour sortir ses deux pokémons, qu’ils puissent se défouler. Surtout Volt, il ne tenait jamais en place et courait après tout ce qui bougeait. S’il ne se dépensait pas un minimum, il expulsait son énergie sous forme d’électricité. Ethan s’était une fois heurté à ce problème. Mais il n’accepterait pas une deuxième fois. Pendant sa ballade, le jeune homme en profitera aussi pour trouver quelques Pokémons sauvages à battre pour entrainer les siens. Et pourquoi pas ne pas capturer un nouveau compagnon ?

Malheureusement, Ethan ne trouva aucun allié à son goût pour son équipe. Il retourna dans sa grotte. Dans tous les sens du terme. Quand il retrouva son « chez lui », il remarqua des traces de pas légèrement enfoncées dans la boue qui semait l’entrée de la grotte. Les empreintes semblaient trop petites pour que ce soit celles du jeune homme. Il refit rapidement sa litière avec ce qu’il avait su apporter et fila ensuite vers la personne qui avait laissé ses empreintes. Il aurait pu attendre que l’inconnu revienne mais s’aventurer seul dans des grottes est geste complètement inconscient.  

Sans savoir pourquoi, Ethan présentait… quelque chose. Son esprit lui disait qu’il connaissait cette personne. Ou alors ce n’était qu’une simple idée, comme ça, qui le traversait. Le jeune homme préféra  ne pas se fier à ce genre d’intuition. Il ne pouvait vraiment savoir qui il cherchait en le voyant.

Quand la lumière se raréfiait, Ethan demanda à son Dynavolt de produire de l’électricité.  Le louveteau s’exécuta. Il se concentra et son pelage commença à briller, diffusant une légère lueur. Parfois, de petites étincelles parcouraient sa fourrure verte, lui donnant un air surnaturel. La faible lumière qu’il produisait n’équivalait pas un vrai Flash mais c’était mieux que rien. Ainsi, nos deux compères avançaient prudemment dans l’obscurité.

Soudainement, Volt se mit à aboyer bruyamment. Sans raison apparente, il se mit à courir à perdre haleine dans les tréfonds de la grotte.

-Reviens tout de suite Volt, dit Ethan en élevant la voix. Volt. Volt !

Pas de réaction. Ethan accéléra la marche en tentant vainement de suivre son Pokémon. Il n’osa pas courir à cause des rochers. Il y en avait partout. Le jeune homme appela le Dynavolt mais sans succès. Il n’était pas encore parfaitement éduqué et s’amusait à n’en faire qu’à sa tête.

Puis Ethan glissa. Trop préoccupé à retrouver son Dynavolt et l’inconnu, il n’avait pas fait attention où il mettait les pieds. Sa chuta l’entraîna droit devant un rocher. Voyant déjà sa tête cogner contre, le jeune homme tendit un bras en guise de protection. Il retomba lourdement. Pendant un instant, il crut perdre connaissance. Mais une voix au loin l’interpella. Une voix… féminine ? Doucement, il se redressa jusqu'à ce qu’une vive douleur lui assaille l’avant-bras droit. Ethan retrouva la totalité de ses sens quand il vit une entaille allant de son coude à son poignet. Ça saignait. Qu’allait-il devenir, seul dans le noir ?

Aussitôt, son Nucleos sortit de lui-même de sa ball. Il sentait que son dresseur avait besoin d’aide. Alors, il lui tint compagnie une dizaine de minutes, le temps qu’il se redresse. Ethan ne le voyait pas, mais il sentait clairement la présence de son pokémon.

-Cléo… soupira Ethan désespéré. Volt est parti, on doit le retrouver.

Le Nucléos regarda son dresseur avec plein de sagesse. Il se tourna vers les profondeurs et avança lentement pour que le jeune puisse le suivre. Au fur et à mesure, les yeux d’Ethan s’adapta à l’obscurité, il distinguait vaguement la cellule flottante.

Ensuite, de la lumière. Ethan cheminait dans un tunnel et son Pokémon le guidait vers la lumière. Plus il s’approchait de la lumière, plus il distinguait une silhouette. Il s’approchait de cette forme. Il ne la voyait pas correctement. Pourtant, avec cette lumière il devrait parfaitement la voir. Il porta une main devant ses yeux. Ses lunettes. Il avait perdu ses lunettes. Il se rapprocha de la silhouette. Son bras souffrait mais Ethan s’en fichait. Il vit des ailes aussi petites que celles d’un Insolourdo derrière cette personne. Volt posté à côté d’elle. Ce sweat, ce regard un peu naïf, ces boucles brunes, ces ailes.

-Ly… Lys ?


Dernière édition par Ethan Flynn le Lun 4 Aoû - 11:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Dim 3 Aoû - 22:45


525 de large
Our Destiny
Rencontre sur terrain glissant.
Ce bruit… Il résonnait contre les parois des tunnels, s’effaçant dans un silence inquiétant. Suivit d’un petit bruit de course. Vous ne pouviez imaginer dans quel était pouvait être Lys qui assistait de manière auditive à la scène. Et les bruits se rapprochaient alors que la dresseuse reculait, retenant même sa respiration afin de ne pas faire de bruits. Un rongeur qui voulait échapper à un chat, voilà dans quel état se trouvait notre pauvre Lys en proie à la panique. Une boule lumineuse arriva alors, tous crocs dehors, arrivant à une vitesse fulgurante, droit sur notre petite dresseuse qui affolée, recula encore, paniquée. Cette boule d’énergie lui sauta dessus, gémissant bruyamment tendit que Lys elle, tombait en arrière sous le choc de l’impact qu’elle n’eut pas le temps de chercher à éviter.

En tombant, la torche qu’elle avait en main s’envola, virevoltant au dessus de Lys qui impuissante, regardait voler sa précieuse torche artisanale. Non… Comment allait-elle pouvoir retrouver la sortie sans lumière ? Et comment faire pour même trouver un quelconque chemin sans source lumineuse ? Puis elle venait de la faire cette torche, elle y avait mit du temps et du mal pour ça… Si elle s’éteignait, s’en était finie de l’exploration ! Mais au moment où la dresseuse s’écrasait sur les fesses et que la torche allait tomber au sol, ce Dynavolt lui, prit appuis sur la tête de notre Lys et sauta, attrapant avec soulagement la torche au vol. Son exploit accomplit, le petit Dynavolt revint vers Lys, lui redonnant son bien avant de s’installer sur ses genoux pour lui lécher le visage.

« Hé…hé… ! Merci ! Mais… qu’est ce que tu fais là toi ? »

Ce Dynavolt... C’était un soulagement de le voir et une inquiétude également. Il n’était certainement pas sauvage vu la façon dont il lui avait sauté dessus, et Lys se prit de plaisir à croire qu’un dresseur qu’elle connaissait déjà était dans les parages et qu’il ou elle pourrait l’aider dans sa quête d’explorer les grottes ? Mais que faisait ce pokémon tout seul… ? Pourquoi était-il venu à sa rencontre sans son dresseur ? Un nouveau bruit se fit entendre, plus étouffé, mais assez fort pour que Lys pu l’entendre. Elle se releva alors, déposant le pokémon qui se mit à couiner : C’était son dresseur qui avait produit ce son ? Tout ça n’était pas bon signe… Le pokémon se rapprocha, regardant Lys avec insistance. Il ne lui était pas inconnu et elle non plus visiblement. Etait-ce l’un des pokémons qu’elle avait pu rencontrer lors d’un match amical, et il se serait souvenu d’elle.. ?

Quelques bruits de pas s’approchaient : Etait-ce le dresseur ?

Lys observa un instant le Dynavolt… Et si ce n’était pas son dresseur, mais quelqu’un d’autre ? La jeune fille frissonna un instant, se sentant piégée dans ce labyrinthe de roche et de tunnels : Où se cacher, où s’échapper ? Et avec cette lumière, il était certain qu’on la trouve ! Mais toutes ces pensées qu’avaient Lys s’estompaient à cause de la panique qui s’éveillait en elle au fur et à mesure que la silhouette noire qui apparaissait devant elle se rapprochait. La lueur de la flamme dessinait alors un visage : Celui d’un jeune homme accompagné d’un Nucleos qui le guidait. Ils la regardaient avec insistance tendis qu’ils se rapprochaient de plus en plus…

Le jeune homme arrêta son chemin juste devant Lys et le Dynavolt, pour ne pas dire à quelques centimètres d’eux, puis les regarda fixement, dévisageant fortement la dresseuse peu confiante.

« Ly… Lys ? »
« Vous connaissez mon… ? NON D’UN COUAFAFEL ! VOTRE BRAS ! »

Cria Lys, montrant d’un doigt tremblant la blessure béante de ce dresseur qui lui semblait familier : Son bras était entièrement couvert de sang ! Sang qui se rependait à vitesse grand V sur ses vêtements tellement la plaie qu’il s’était fait avait pu être profonde. Lys planta sa torche entre deux rochers le temps de se pencher sur la blessure de ce dresseur.

« Laissez-moi voir ça, lui dit-elle en lui prenant délicatement la main, observant la plaie. Saint Arceus… Comment vous êtes vous fais ça…? »

Elle remarqua alors le bracelet au poignet du dresseur. Bleu. Il était donc du même clan qu’elle, les lazuli. C’était peut être pour ça que sont visage lui semblait familier ? Elle se releva, elle qui s’était baissée pour mieux voir le bras. Ca pouvait s’infecter si la plaie n’était pas nettoyée rapidement… Surtout qu’avec les traces de terre autours de la blessure, c’était évident que des soins devaient être pratiqué le plus vite possible pour éviter toutes infections… Il fallait sortir de là. En plus, c’était pas le seul endroit où il était blessé… A la lumière se révélait de jolies écorchures, bien que sans gravitées, sur ses bras en plus de cette belle plaie… Il a du tomber en tentant d’entrer dans les grottes ? Il l’expliquerait mieux de lui-même, pour le moment il fallait sortir. Reprenant sa torche en la débloquant d’entre les rochers, Lys regarda ce dresseur qui semblait tout de même un peu confu… Ou était-ce la lumière qui le gênait ? Le choc ? Il ne semblait pas bien voir ou comprendre ce qui se passait là… Peut être avait-il… Des lunettes ?

Ce fut le déclic. L’imaginer avec des lunettes fut un déclanchement :

« E…than ? C’est ça ? Tu es Ethan ? De la saison deux ? Rapidement, son ton de voix était devenu joyeux, ravit même. Ce jeune homme avait tellement sympathique lors de la seconde saison ! Elle n’espérait plus le revoir. Mais l’heure n’était pas à la joie : Il faut absolument sortir d’ici… Tu saignes ! Même si ça n’as pas l’air profond il faut soigner ça avant que ça devienne plus grave et que ça s’infecte… Où sont tes lunettes ? »

N’attendant pas de réponses, Lys fit un petit signe de tête au Dynavolt de son compagnon pour qu’il les suives:

« Il faut les trouver ! »

Annonça-t-elle, attrapant la main non blessée d’Ethan pour le guider dans l’obscurité et sortir plus rapidement.

« Fais attention où tu mets les pieds surtout ! C’est assez glissant et il ne faudrait pas aggraver la situation… »



100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333


Dernière édition par Lys A. Doucet le Lun 4 Aoû - 14:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Lun 4 Aoû - 13:59


Our Destiny
Lys & Ethan



- Vous connaissez mon… ? NON D’UN COUAFAFEL ! VOTRE BRAS !

Ethan sursauta par surprise. Il ne s’imaginait pas une réaction aussi vive venant de la jeune fille. Certes, il savait qu’elle était expressive mais pas à ce point. Enfin… Il ne la connaissait pas encore assez bien que pour juger certains de ses comportements.

-Laissez-moi voir ça. Saint Arceus… Comment vous êtes-vous fais ça…?

Elle lui prit la main avec une délicatesse incroyable. Le jeune homme fronça les sourcils. Ne le reconnaissait-elle pas ? Ou peut-être l’avait-elle oublié… Dans ce cas, il fallait recommencer leur présentation. Mais il ne pouvait se montrer froid et méfiant avec elle. Bien qu’il ne l’a considérait pas encore comme une amie, il l’appréciait quand même. Cette jeune fille naïve avait su gagner sa confiance grâce à sa bonne humeur. Et même s’ils ne connaissaient rien l’un de l’autre, elle s’inquiétait pour lui, parfois pour trois fois rien.

-Je suis tombé, répondit-il brièvement.

Ethan soupira. Il n’avait vraiment pas envie de lui expliquer pourquoi il s’était aussi joliment ramassé la tronche. Tout ça parce que son Dynavolt avait décidé de courir comme un taré vers… elle. D’ailleurs, il regarda le Pokémon électrique. Le louveteau, non fier que son dresseur soit tombé de sa faute, il baissa honteusement la tête et émit un grognement désolé. Nouveau soupire de la part du jeune homme. Il ne savait pas quoi faire. Avec un peu de chance, Lys aura une idée pour les sortir du pétrin.

La dresseuse prit sa torche, ce qui diffusa de lumière entre nos deux compères. Aveuglé, Ethan ferma les yeux puis dirigea son regard ailleurs. Il ne savait pas où regarder, tout lui semblait si flou sans ses lunettes. Heureusement que Lys avait fabriqué une torche, ça aurait été sûrement pire. Aussi, Ethan avait l’impression qu’on le regardait. Il s’imaginait Lys le dévisager.

-E…than ? C’est ça ? Tu es Ethan ? De la saison deux ? demanda-t-elle joyeusement.

Ce n’était pas trop tôt ! Elle l’avait enfin reconnu. Même lui sans lunette savait à quoi elle ressemblait alors que la jeune fille avait mis du temps pour le reconnaitre. Ethan esquissa un sourire. Ca le soulageait un peu. Il en oublia même la douleur que la plaie lui causait. Mais ce fut de courte durée, il sentit tout son avant-bras doit picoter. Très vaguement, il distingua des tâches de sang éparpillés autour et sur lui.

-Il faut absolument sortir d’ici… Tu saignes ! Même si ça n’as pas l’air profond il faut soigner ça avant que ça devienne plus grave et que ça s’infecte… Où sont tes lunettes ?

Il voulut répondre mais se raviser. Lui-même ne savait pas où sa paire de lunettes se trouvait. En réfléchissant, elle devait certainement se trouver un peu plus loin, à l’endroit où il avait chuté.

-Il faut les trouver !

Aussitôt, Lys attrapa la main d’Ethan pour le guider dans le tunnel. Grâce à sa torche et à la faible lueur qu’émettait le Dynavolt, leur chemin fut un éclairé.

-Fais attention où tu mets les pieds surtout ! C’est assez glissant et il ne faudrait pas aggraver la situation…

Ethan ne dit plus rien. Il ne savait pas quoi répondre. Pour lui, la situation se trouvait déjà assez épineuse. Mais il préféra ne pas le faire remarquer. Et à part ça, il ne savait pas quoi dire. Il se sentait plus qu’honteux de s’étaler aussi bêtement et de se blesser par la même occasion. Il regarda la main de Lys qui tenait la sienne. Il ne savait pas quelle main appartenait à qui. Il ne voyait qu’une masse informe couleur chair. Le silence régnait. On entendait juste les pas des deux dresseurs et du Dynavolt. Quelque fois, des gouttes d’eau tombaient, se mélangeant à celles d’une flaque. Ethan voulait rompre le silence mais il n’y arrivait pas. Que dire ? Il ne savait pas vraiment parler aux gens. Finalement, il trouva un sujet et se lança :

-Je ne pensais pas te revoir dans The Wild Challenge. Et encore moins dans une grotte…

C’est vrai. C’était vraiment un lieu insolite pour une rencontre. La première fois qu’il avait fait connaissance avec Lys, c’était à l’orée d’une des forêts de TWC. Ethan lui avait proposé son aide pour se rendre jusqu’au temple. Et voilà qu’ils se retrouvaient tous les deux.  Mais les rôles s’étaient inversés ; Lys guidait Ethan. Le jeune homme se perdit dans ses pensées. Lors de la précédente saison, ils se trouvaient dans le même camp. Cette fois-ci la donne pouvait changer. Cependant, il ne lui demanda pas dans quel camp elle était.

Le jeune homme s’était tut, une nouvelle fois. Il ne savait plus rien dire. Il avait lancé une phrase comme ça, mais ça s’arrêtait là. Décidément, il n’était pas très doué pour parler. Il réfléchissait trop pour trouver un sujet de conversation intéressant mais au final, il ne trouvait jamais rien qui le convenait. Il se disait que parler avec les autres se faisait au feeling. Malheureusement, il n’avait pas ce feeling-là.  Dès fois, son propre comportement le désespérait un peu.

L’aboiement de Volt le tira de ses pensées. De toute évidence, il  flairait quelque chose et voulait avertir son dresseur. Mais Ethan ne voyait pas où il devait aller exactement… Et puis, où était Cléo ? Pitié, il ne s’était pas égaré quand même… Ethan ne voulut pas céder à la panique. Il ne céderait pas, non. Fort heureusement, son Nucléos l’appela. La cellule était postée derrière lui. Elle semblait faire léviter un objet grâce à ses pouvoirs psychiques. Ethan reconnut ses lunettes. Il les essuya en vitesse sur un bout propre de son T-shirt et les enfila. Sa vue fut tout de suite plus nette et précise. Dès à présent, il voyait clairement ses Pokémons et Lys. Depuis leur rencontre, elle n’avait pas changée. Ethan soupira de soulagement.

-Merci de m’avoir conduit jusqu’ici Lys. Je vois nettement mieux maintenant, ça sera plus facile pour trouver la sortie, dit-il rassuré.

La joie fut de très courte durée. Sa blessure rappela le jeune homme à l’ordre. Elle saignait moins mais du sang coulait toujours. Sa vue rétablie, Ethan analysa mieux l’ampleur de la blessure. Ça aurait pu être pire néanmoins, il ne faisait pas face à une simple petite entaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Lun 4 Aoû - 15:34


525 de large
Our Destiny
Rencontre sur terrain glissant.
Elle l’avait entraîné avec elle dans la recherche des lunettes de son compère sans même lui avoir demandé son avis, et sans même que lui ne puisse lui demander de ne pas le faire. Comment pouvait-elle le laisser là ? Après tout, il l’avait aidé à surmonter sa peur et à pénétrer dans cette immense forêt dans la dernière saison… Et il l’avait également aider à de pas de faire mordre par un Abo… Il aurait pu la gronder d’ailleurs, de n’avoir pas fait attention où elle mettait les pieds, d’avoir pû se faire très mal, ou même pire, se faire empoisonner, alors qu’ils étaient perdus dans la forêt sans avoir quoi que ce soit pour se soigner ! Lys avançait, les sourcils froncés à cette idée. Elle était beaucoup trop… fonceuse et irréfléchie. Cette expédition dans les grottes en était la preuve d’ailleurs. Notre petite demoiselle se pinça les lèvres un instant, baissant la tête en marchant, un peu rougissante. Ca aurait pu être elle qui aurait pu se blesser de la sorte… Même si elle, avait trouvé un moyen de faire de la lumière.

Le silence s’était installé dans les grottes, ne laissant qu’en mélodie régulière les pas des dresseurs et leurs échos résonner entre les rochers et les différents tunnels de la grotte. Une mélodie qui leur rappelait certainement leur solitude en ces lieux. Seul de temps en temps, un petit son différent – certainement des gouttes d’eaux s’écoulant le long des parois – venait briser ce silence. Et il y eu Ethan aussi. Qui essayait de briser cette routine de sons, avouant ne pas penser un seul instant avoir l’occasion de revoir cette petite dresseuse qu’il avait rencontré dans la saison deux. Malheureusement pour lui, Lys qui d’habitude n’as pas la langue dans sa poche, était bien trop concentré sur ses pieds, et avait l’esprit bien trop plein de craintes pour ce qui était de sa blessure pour pouvoir faire attention à la discussion qu’il tentait en vain de faire démarrer.

Après tout, sa blessure n’était peut être pas profonde mais… Il ne fallait pas qu’elle s’aggrave. Et puis, si c’était de sa faute s’il s’était blessé ? S’il avait voulu la rejoindre après avoir remarqué qu’elle était passée par là. Notre Lys se sentait de plus en plus honteuse de la situation… Déjà que la dernière fois sa maladresse avait provoqué de l’inquiétude… Lys affichait une moue désolée, les yeux balayant le sol.

Essayant vaguement de voir où elle mettait les pieds, Lys remarqua un rocher assez pointu où une belle tache de sang s’était dessiné sur la surface de pierre… Certainement là où son ami s’était fait sa blessure. Continuant prudemment son chemin, notre valeureuse Lys tentait tant bien que mal de retrouver le bien perdu… Mais elle-même ne voyait pas très bien avec toutes les ombres des rochers et les différentes sources de lumières n’arrangeaient pas vraiment la chose. Peut être étaient-elles tombées un peu plus loin ? Se dit-elle, reprenant son chemin, toujours dans sa main celle du jeune homme. Mais un aboiement retentit : Celui du Dynavolt. Lys se figea : Qu’est ce qui se passe ? Il as vu quelque chose ? De menaçant ? Lys se retourna lentement vers le louveteau qui grognait un peu sur la dresseuse. Elle l’observa, un peu surprise : Elle aurait fait quelque chose de mal ?

Soudain, le dessous de son pied se mit à briller et alors qu’elle le soulevait, elle remarqua la paire de lunette tant convoitée. Oh ! C’était donc ça ! Il avait sentit les lunettes et avait vu que Lys s’apprêtait à marcher dessus sans faire attention ! Les lunettes s’envolant grâce aux pouvoirs du Nucleos, Lys adressait un sourire gêné au Dynavolt, comme pour s’excuser de ne pas avoir compris sa demande. Lorsqu’Ethan pu remettre ses lunettes sur son nez, après les avoir nettoyée de cette terre qui s’y était déposée, Lys lui afficha un grand sourire joyeux, comme un nouveau petit « Bonjour ! » qui disait « Tu me vois mieux maintenant ? ».

« Merci de m’avoir conduit jusqu’ici Lys. Je vois nettement mieux maintenant, ça sera plus facile pour trouver la sortie... »

Lys fronça les sourcils, un peu surprise d’entendre ça : « Parce que tu crois vraiment que je vais te laisser tout seul après ça ? Non… Allez vient, je sors avec toi, j’ai ce qu’il faut dans mon sac pour pouvoir au moins nettoyer ça… Et pas de mais ! »

Une Lys qui essayait de faire sa méchante, ça devait être très rigolo à voir ça. Après tout, elle ne savait pas forcer les gens, même si c’était pour leur bien, alors elle prit d’elle-même le chemin de la sortie, essayant de se dire que si elle s’imposait de la sorte, c’était pour que son ami aille mieux. Après tout c’était véritablement une vilaine blessure… Elle jeta quand même un petit coup d’œil au dresseur alors qu’elle apercevait la lumière de la sortie :

« Moi non plus… Je pensais pas te revoir un jour. Et surtout pas dans WildChallenge en fait. »

Elle souriait, un peu gênée de ne pas lui avoir répondu plus tôt, trop inquiète de retrouver ses lunettes ou pour son bras. Trop de choses en têtes donc. Mais là… Une étape était déjà passée, et désormais il fallait trouver un moyen de nettoyer le bras d’Ethan… Avec l’eau croupie qui s’écoule sur les rochers et la terre, la boue dans les tunnels… C’était vraiment pas une bonne idée de tomber et de s’écorcher dans les parages. Elle gloussa un instant :

« Tu sais que sur le coup, j’ai eu un peu peur ? Je me demandais bien qui pouvait arriver dans un endroit pareil… Sans utiliser flash qui plus est… C’était peut être quelqu’un d’un peu fou… Ou même de dangereux ! »

Elle se retourna tout en marchant, adressant un joli sourire au Dynavolt :

« Puis ton Dynavolt avait l’air un peu inquiet… Alors je me demandais si c’était son dresseur ou complètement quelqu’un d’autre… Mais apparemment il était surtout inquiet pour toi ! »

Arrivant à l’entrée de la grotte, Lys couru quelques pas pour s’étirer, fermant les yeux un instant, inspirant à fond, levant sa torche bien haut. Enfin, aussi haut qu’elle le pouvait du haut de son mètre soixante-deux. Pour ainsi dire pas très très haut… Le tout en poussant un petit gémissement d’aise aigue, suivit d’un profond soupir de soulagement. Puis elle se retourna, déposant soigneusement sa torche – qui lui servait peut être plus à rien mais elle en était tellement fière – en la plantant dans le sol qui se montrait un peu plus meuble ici avant de s’agenouiller devant le Dynavolt dont elle parlait quelques instant plus tôt. Lui gratouillant joyeusement le dessous du menton, Lys lui souffla amoureusement un :

« C’est qu’il est adorable ce petit Dynavolt qui s’inquiétait pour son maitre ~ Puis elle se retourne vers le Nucleo qui n’avait pas quitté son maitre, lui faisant un sourire joyeux : Et le Nucléo qui as guidé courageusement son maitre vers quelqu’un pour l’aider ! »

Puis elle se releva, reprenant la torche avec elle, reprenant un air un peu plus sérieux :

« Tu as vraiment de bons pokémons Ethan. Mais pour le moment il faut nettoyer ton bras… Je vais chercher de l’eau ! »

Lança-t-elle alors qu’elle s’éloignait en trottinant… Avant de glisser sur l’herbe et de tomber sur les fesses… Deux fois dans la même heure ? Elle aurait de jolis bleus demain matin. En espérant qu’elle puisse s’asseoir correctement ! Elle se releva rapidement, ouvrant ses pokéballs, laissant s’échapper en deux éclairs colorés ses compagnons qui la suivirent sans hésiter une seule seconde alors qu’elle dévalait la pente en courant, manquant de trébucher plusieurs fois.

Elle allait bien évidement vers un petit cours d’eau qu’elle avait aperçue en cherchant ce qu’il lui manquait pour sa torche le matin-même, se précipitant à toutes vitesse pour ne pas faire attendre son compagnon…



100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Lun 4 Aoû - 21:24


Our Destiny
Lys & Ethan



Le visage de la jeune fille changea. Elle fronça les sourcils. Qu’essayait-elle de faire ? Ethan pensait avoir dit quelque chose de mal mais il ne voyait pas quoi. Il voulait toujours rester neutre dans ses propos avec les gens. Même si parfois il n’y arrivait pas.

-Parce que tu crois vraiment que je vais te laisser tout seul après ça ? Non… Allez vient, je sors avec toi, j’ai ce qu’il faut dans mon sac pour pouvoir au moins nettoyer ça… Et pas de mais !

Ethan sourit. Il fallait l’avouer, la jeune fille n’était pas du tout crédible. Elle sermonnait le dresseur, cependant ça ressemblait plus à un gag venant d’elle. Sur le coup, il ne sut pas la prendre au sérieux alors que justement elle s’en donnait l’air. Dire que c’était une timide, une vraie. Elle lui rappelait quelqu’un. Une personne de familière, qu’Ethan connaissait très bien. Sa petite sœur. Sur le coup, le jeune ne put s’empêcher de dévisager Lys. Non, elles ne pouvaient autant se ressembler mentalement pourtant… Sa sœur était tout aussi timide et naïve qu’elle. Lys s’inquiétait pour Ethan comme sa sœur. Néanmoins, cette pensée s’envola quand la lumière du jour montra le bout de son nez.

-Moi non plus… Je pensais pas te revoir un jour. Et surtout pas dans WildChallenge en fait.

Ils avancèrent de plus en plus vers la sortie, voir le soleil. Ethan remarqua le sourire gêné de la jeune fille. Depuis qu’ils s’étaient rencontrés, elle affichait souvent ce petit sourire. A tout analyser, rien –ou presque- n’échappait à l’œil d’Ethan. S’il portait ses lunettes, bien entendu. D’ailleurs, il remarqua fort vite le bracelet que portait Lys.

-Quelle coïncidence ! On est dans le même clan, remarqua-t-il surpris.

Un picotement dans le bras droit. Ethan regarda sa plaie. Il ne s’était vraiment pas louper. Quand il oubliait la douleur, celle-ci s’amusait à lui rappeler qu’elle était présente. Désinfecter sa blessure devenait impératif. De plus, de la terre la recouvrait un peu.

-Tu sais que sur le coup, j’ai eu un peu peur ? Je me demandais bien qui pouvait arriver dans un endroit pareil… Sans utiliser flash qui plus est… C’était peut être quelqu’un d’un peu fou… Ou même de dangereux !
-Eh bien, c’est que tu es un peu folle pour venir ici sans Flash. Quoi que je le suis aussi un peu, je suis parti à ta cherche. Ethan s’arrêta. Lui-même ne savait pas ce qu’il insinuait. Enfin… Je veux dire… Je ne pouvais pas savoir que c’était toi.

Lys s’adressa ensuite au Dynavolt soit disant parce qu’il s’était inquiété pour lui. Ca, Ethan avait des doutes. Qu’importe, l’entrée  se situait devant eux. Ils la franchissaient. Lys n’hésita pas à courir, comme pour retrouver la liberté. Ethan se fit moins expressif. Il prit une grande bouffée d’air. Puis il tourna doucement la tête de droite à gauche. Sa nuque lui faisait légèrement mal à force de se recroqueviller dans les tunnels étroits. Celle-ci émit un craquement sec. Ethan tendit aussi ses poignets meurtris à cause de sa chute. Il tendit ses mains vers le ciel et s’étira. Le jeune homme trouva le voyage interminable dans le tunnel. Désormais, il pourrait vite trouver  un endroit où soigner sa blessure.

-C’est qu’il est adorable ce petit Dynavolt qui s’inquiétait pour son maitre. Et le Nucléos qui as guidé courageusement son maitre vers quelqu’un pour l’aider !
-En effet, Nucléos est pokémon intelligent. Par contre Volt… je me passerais de commentaire.

Il lança un regard noir sur son Pokémon électrique. Quelle idée géniale de courir seul dans une grotte sombre où le sol glissait. Le louveteau baissa la tête et tenta de se cacher derrière le Nucléos, en espérant se cacher de la fureur de son dresseur. Mais Ethan ne s’énerva pas. Cela n’aurait servi à rien, il lui avait bien fait comprendre que le Pokémon avait réagi de façon stupide.

- Tu as vraiment de bons pokémons Ethan. Mais pour le moment il faut nettoyer ton bras… Je vais chercher de l’eau !

Et Lys partit. En glissant pour retomber gracieusement sur ses fesses. Elle sortit ses Pokémons pour l’accompagner. Mais Ethan restait perplexe. Cette fille était si maladroite. Même avec ses compagnons de voyages, elle risquait de provoquer une bourde à tout instant. Ethan préféra la suivre pour éviter quelconques problèmes à la jeune fille. Ethan rentra ses Pokémons dans leurs balls pour ne pas se faire repérer.

En la suivant, Lys ne manqua pas de tomber plusieurs fois, surtout qu’elle se hâta aussi vite que ses jambes le permettait. Elle trouva une rivière et s’y arrêta. Lentement, Ethan s’approcha derrière la dresseuse.

-Tu comptes transporter l’eau comment ?

Il s’avança près du bord et s’assit. Il se mit à rincer sa blessure. Un tissu n’aurait pas été de refus. Il se serait servi de son T-shirt. Seulement, il était beaucoup trop sale que pour nettoyer correctement ses blessures. Il essaya de la laver comme il pouvait. Mais la nettoyer lui faisait mal, des picotements s’éparpillèrent le long de son bras.

-Ah… Putain ! lâcha-t-il.

Il se mordilla les lèvres, en espérant étouffer sa grossièreté. Néanmoins, il avait parlé fort et Lys devait sûrement l’entendre. Il fit semblant de rien. Il continua à répandre de l’eau sur sa blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mar 5 Aoû - 2:23


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Elle avait déposé ses chaussures sur le bord de la rivière, accompagnées de ses chaussettes qui trônaient à l’intérieur de ces dernières. Elle avait beau ne pas être tombée dans les grottes, ses vêtements étaient dans un état terrible. Peut être était-ce parce que notre petite dresseuse intrépide avait connu bien des aventures salissantes jusqu’à ce jour ? Certainement. Mais c’était surtout là sa maladresse qui avait salit les tissus qu’elle portait. Rien qu’en arrivant jusqu’à la rivière, elle était tombée quelques fois… Une fois ou deux. Pour ne pas dire trois d’ailleurs. Mais ses pokémons, ses adorables amis, l’aidaient toujours à se relever avec une chute. D’ailleurs, Koffy l’aidait quelques fois à traverser des endroits qu’il jugeait dangereux, lévitant à ses côtés afin qu’elle puisse déposer sa main sur sa tête, gardant ainsi un semblant d’équilibre.

Mais pour le coup, alors que notre Lys avait l’eau aux genoux, ses pokémons avaient préférer gambader sur le bord de cette rivière et jouer un peu ensemble pendant que leur maîtresse elle, cherchait un moyen de contenir de l’eau afin d’aider son ami. Concentrée sur sa tâche, réfléchissant intensément, Lys n’aperçu même pas le dresseur qui se faufilait derrière elle, ne détectant sa présence que lorsqu’il lui lança un :

« Tu comptes transporter l’eau comment ? »

Un sursaut. Depuis quand était-il là ? Depuis quand la suivait-il ? Lys se retourna, surprise de voir Ethan au bord de la rivière avec son Pandespiègle et son Smogo. Elle se pinça la lèvre inférieure, ses sourcils se soulevant, affichant une petite moue de tristesse sur le visage : Oui, elle n’avait aucunes idées de comment lui apporter de l’eau. Oui, elle était tellement maladroite, que même lui l’avait suivit pour s’assurer qu’elle ne fasse pas de bêtises. Oui, en faisant ça, il l’avait vu tomber toutes les fois où elle avait pu le faire, sur ce chemin pourtant si petit qui séparaient les grottes de cette petite rivière… Mais…

Lys se retourna afin de cacher son visage, qu’il ne la voit pas, alors qu’elle faisait une petite moue déçue cette fois-ci. Après tout, même si elle savait qu’elle avait deux pieds gauches, elle faisait tout ça pour l’aider, lui venir en aide…

« Ah… Putain ! »

Lys se retourna, sursautant de nouveau sous les cris de son compagnon : Quoi ? Que se passait-il ? Un ennemi ? Ou ça ? Elle vit alors Ethan, assis sur le bord de la rivière, tentant tant bien que mal de nettoyer son bras en y mettant un peu d’eau dessus. Notre dresseuse gloussa un instant sous cette petite moue gênée qu’il affichait : Qu’il ne s’en fasse pas. Lys aussi en dit, des gros mots, quelques fois, même si c’est très très rare. Et puis la situation était quand même propice à ce genre de grossièreté : Il souffrait. Tout simplement.

Soulevant de l’eau avec ses jambes alors qu’elle tentait de se rapprocher du rivage, notre jolie demoiselle nue pieds interpella Ethan alors qu’elle sortait de l’eau :

« Arrêtes-ça, tu vas te faire encore plus mal que tu n’as… »

Elle fouilla dans son sac et y sortit la jambe de son pantalon qu’elle avait déchiré un peu plus tôt dans la matinée et son couteau. Grâce à ce dernier, elle découpa trois petites bandes égales dans le tissu, et laissa un dernier grand bout de tissu intact. Elle apporta le tout à son ami près de la rivière où elle se replaça, prenant soin de placer les petites bandes sur un rocher qui lui semblait un tant soit peu propre. Elle glissa doucement alors qu’elle prenait les mains d’Ethan :

« Oui… Je ne savais pas vraiment comment te l’apporter cette eau… Désolée, je ne suis pas très… Futée ? »

Elle était un peu gênée. Et blessée de l’admettre. Aussi, elle ne pu s’empêcher d’avoir une mine un peu triste alors qu’elle trempait l’une des plus petites bandes de tissu, qu’elle avait reprit du rocher, dans l’eau. Une petite tristesse dans la voix aussi. Peut être avait-elle tout simplement honte de se montrer si stupide dans une situation pareille ? La panique, le stress… C’était surement des facteurs accablants, mais surtout des excuses que Lys ne voulaient pas utiliser. Elle ne demanda même pas à Ethan s’il voulait bien se décaler de sa place où l’eau était plus profonde et arrivait à présent aux hanches de Lys. Elle se pinça simplement la lèvre inférieure, tentant de ravaler un peu sa fierté. Ressortant cette petite bandelette de l’eau, trempant la main d’Ethan dans la rivière afin de pouvoir l’avoir vraiment devant elle, Lys caressa doucement l’avant bras meurtri d’Ethan avec cette dernière, essayant de faire en sorte que cette caresse soit la plus douce possible. Pourtant elle se doutait que cette caresse était bien plus douloureuse qu’elle ne le souhaitait alors qu’elle voyait de petits graviers sortir de cette plaie rougeâtre…

Et sur son visage à elle, on pouvait lire qu’elle avait mal aussi. Mal de faire mal. Mal de savoir que cette douleur était là, et que c’était elle qui la provoquait. Mal de sentir ce bras se crisper, et ces petits sursauts réflexes dû à la douleur qu’elle pouvait engendrer… Alors sur ses lèvres se dessinaient une petite moue de douleur alors qu’elle enlevait les derniers cailloux pointus qui s’étaient immiscés sous la peau et qui eux, demandaient de pénétrer un peu plus en profondeur la chaire… Et plus elle se doutait que la douleur venait, plus elle plongeait le bras dans l’eau, priant pour que le froid anesthésie la blessure et qu’il n’engourdisse la douleur, ne l’endorme.

Le dernier caillou tomba dans l’eau, dans une petite goutte de sang. Dans un soupire de Lys. Elle plongea entièrement l’avant bras dans l’eau, offrant à Ethan un sourire un peu désolé, ne pouvant faire rien d’autre pour soulager son bras que de le rafraichir dans cette eau. Elle lui glissa un :

« Voilà… Tu n’as plus rien sous la peau… Ca va aller tu penses…? Restes là un instant, je vais te faire un bandage… »

Elle lui disait de rester, mais elle tenait toujours de sa main tremblante, qui elle était restée dans l’eau alors qu’elle attrapait de l’autre, la grande bande de tissus et les autres petites bandelettes. Elle entoura la grande autour de la plaie en faisant deux tours sur cet avant bras si frais, puis, grâce aux trois petites bandes elle la fixa : elle entoura le poignet d’Ethan avec la première et y fit un nœud solide, mais pas trop serré afin qu’il puisse bouger avec, un autre au coude pour tenir le tout, et une autre au milieu des deux afin de solidifier le bandage.

Elle vérifia une dernière fois si ce n’était pas trop serré et afficha un sourire satisfait de son petit travail d’infirmière du dimanche. Après tout, son grand père se blessait souvent quand il bricolait : Il fallait bien le soigner quand il ne pouvait pas le faire ! C’est un peu comme ça qu’elle avait appris à faire les bandages, même si ce dernier n’était pas de toute beauté.

Levant son visage vers le jeune homme, Lys lui souffla un peu gênée :

« Dit, l’eau est un peu plus profonde ici... lui avoua-t-elle enfin en montrant son jean déjà trempé par le courant de la rivière, tu veux bien m’aider à remonter ? Je commence à avoir froid dans l’eau… »

Elle lui tendait alors la main, essayant de prendre appuis sur la paroi. Mais le courant était visiblement plus fort qu’elle ne l’avait imaginé, en tout cas, pour elle et son gabarit, et être sur une seule jambe au milieu de ce dernier n’était pas chose aisée… Sa jambe se fit happer par le courant, la faisant glisser et chuter… De peur, ou par réflexe, elle attrapa le bras d’Ethan dans le feu de l’action, poussant un petit cri craintif.

Elle tomba en arrière, entièrement dans l’eau. Et plouf !


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mar 5 Aoû - 10:52


Our Destiny
Lys & Ethan



Çà l’amusait de voir Ethan lâcher des grossièretés. Lys gloussait, alors Ethan lui jeta un regard noir. Mais rien de bien méchant. C’était plus de la taquinerie qu’autre chose. La jeune fille se rapprocha du rivage et s’approcha de son sac posé non loin de là.

-Arrêtes-ça, tu vas te faire encore plus mal que tu n’as…

Elle farfouilla son sac pour en sortir un bout de tissu. Ethan ne voyait pas exactement ce que c’était. La dresseuse ne transportait quand même pas du textile sans raison. Puis il comprit. En observant les jambes de la jeune fille, il remarqua que son pantalon était coupé, des fils dépassaient. Pour une raison ou une autre, elle l’avait arraché. Elle coupa donc des bandelettes dans la jambe de son pantalon et les plaça sur un rocher.

- Oui… Je ne savais pas vraiment comment te l’apporter cette eau… Désolée, je ne suis pas très… Futée ?

Elle semblait triste… Ou gênée. Les deux à la fois peut-être. En tout cas, elle ne disait plus rien. Ethan se dit qu’il avait sûrement été un peu trop dur avec elle. Alors lui aussi ne parlait plus. Il ne voulait pas la blesser. De plus, il avait toujours l’impression de se montrer froid et distant avec la jeune fille. Pourtant, il n’avait plus aucunes raisons de se comporter de la sorte parce qu’après tout c’était son… amie. Oui, il devait l’avouer, il ne pouvait pas la considérer autrement. Après tout il l’avait l’aidée, et elle l’avait aidé. Certes, il y avait des moments où elle ne se montrait pas très futée comme elle le disait, elle possédait deux pieds gauches mais il l’appréciait quand même. Au fond, il ne pensait pas de mal d’elle. C’était une fille plus que gentille qui se faisait probablement marcher sur les pieds facilement. En plus, elle s’inquiétait pour un rien. Comment lui en vouloir ? C’était plutôt Ethan qui devait s’en vouloir de se montrer hostile.

L’eau arrivait aux hanches de la jeune fille mais elle ne broncha pas dans la froideur de la rivière. Elle nettoyait doucement, tout doucement la plaie du dresseur. Elle se montrait si délicate, comme si Ethan pouvait se briser en mille morceaux à tout moment. Cependant, cette délicatesse n’empêchait pas à Ethan d’avoir mal. Bien sûr, Lys n’en pouvait rien. Que ce soit elle ou quelqu’un d’autre qui nettoyait la plaie, le jeune homme ressentirait quand même cette douleur lancinante. Il savait que c’était nécessaire de désinfecter la blessure, alors il essayait de ne pas faire remarquer sa douleur. Parfois, il crispait son bras quand Lys passait avec la bande de tissu mouillée mais Ethan ne se plaignait pas. Cela ne servirait à rien.

Petit à petit, il voyait sa plaie devenir propre, se nettoyer. Des petits cailloux qui s’étaient incrustés tombaient dans l’eau. Ethan commença à avoir moins mal. Finalement, sa plaie fut entièrement nettoyée.

- Voilà… Tu n’as plus rien sous la peau… Ça va aller tu penses…? Restes là un instant, je vais te faire un bandage…

Il le voyait, ce sourire gêné. Mais cette fois-ci, il ne pouvait plus laisser la jeune fille dans sa timidité. Alors, il lui renvoya un sourire, plus franc et joyeux.

-Ne t’inquiète pas. Ce devrait aller beaucoup mieux maintenant. Encore merci.

Lys commença alors à lui faire un bandage avec les bandelettes de tissus. D’abords, elle entoura la plaie du jeune homme avec la plus grande bandelette. Avec les trois petites qui restaient, elle solidifia le tout. Une au niveau du poignet, une près du coude et la dernière au milieu des deux. La jeune fille vérifia le bandage dont elle paraissait satisfaite.

-Dit, l’eau est un peu plus profonde ici... Tu veux bien m’aider à remonter ? Je commence à avoir froid dans l’eau…
-Euh… Oui, pas de problème.

Quand elle lui tendit la main, Ethan se leva pour la tirer de là. Elle se cramponna à la paroi de la rive. Et sans savoir pourquoi ni comment, elle tomba. Mais elle ne tomba pas toute seule, non non. Elle se cramponna au jeune homme, l’entrainant dans sa chute. Il tomba tête la première dans l’eau. Son corps entier fut recouvert par l’eau. Lys se trouvait en-dessous de lui. Craignant de l’étouffer, il n’hésita pas à prendre le bras de la jeune fille et remonta à la surface avec. Il ne lui laissa pas le temps de parler :

-Tu n’en loupes vraiment pas une ! s’énerva Ethan. Tu ne sais pas faire attention ?!

Il tourna le dos un instant à Lys. Comme à son habitude, il s’énerva pour pas grand-chose. Il inspira et expira. Bon, ce n’était pas si grave que ça. Il n’avait pas perdu ses lunettes dans sa chute, contrairement dans la grotte. C’était une bonne chose, il n’aurait pas à les rechercher encore une fois. Quand il fut calmé, il fit face à Lys.

-Pardon. Je n’aurai pas dû dire ça, fit-il désolé.

Sans attendre la réponse de la jeune fille, il la prit sous les bras pour la soulever. Sans lui demander son avis, il la déposa doucement sur la rive. Puis, il la rejoignit. Evidemment, ils étaient tous les deux trempés. Lys n’avait pas raté son coup. Ethan enleva son T-shirt et le tordit dans la rivière pour le dégorger de l’eau. Il retira aussi ses chaussures, parce qu’il ne les avait pas enlevées. Par conséquent, elles étaient remplies d’eau. Il la renversa et fit sécher ses chaussures. Il étala également son T-shirt pour le faire sécher. Heureusement, le soleil était présent, les affaires du dresseur pourront vite séchées. Ensuite, il regarda son bandage. Il n’avait pas bougé d’un millimètre, il tenait bon.

-C’est du solide, ton bandage, remarqua Ethan.

Aussi étrange que cela puisse paraitre, c’était un compliment. D’accord, c’était une drôle de manière de complimenter les gens mais venant d’Ethan, tout s’expliquait. Coincé comme il était, il n’osait jamais vraiment dire le fond de sa pensée. Alors, il disait ce qu’il savait dire. C’était comme s’il se contentait de ce qu’il avait. S’il avait réellement le cran d’avouer ce qu’il pensait de Lys, il lui dirait sûrement que c’était la fille la plus gentille qu’il ait rencontré. Et mignonne. Mais ça, il se gardait bien de le dire aussi. A la place, il chercha la couverture dans son sac. Il en profita pour faire sortir ses deux Pokémons, histoire qu’eux aussi prennent l’air. Puis, il revint près de la jeune fille.

-Tu sais, généralement les personnes maladroites le sont parce qu’elles pensent à plusieurs choses en même temps.

Il déposa la couverture sur les épaules de Lys pour qu’elle puisse s’essuyer. Après tout, il pouvait au moins faire ça pour elle. Il en profita pour chercher ses yeux de biches et ainsi soutenir son regard.

-Qu’est-ce qui te tracasse ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mar 5 Aoû - 23:03


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Tout se passa en quelques secondes. Quelques secondes où son cœur s’arrêta de battre. Quelques secondes où son souffle se coupa. La paroi où s’étaient appuyée Lys ne lui apportant pas de surface sèche, car couverte de mousse et d’eau, ses jambes ne la soutenaient plus. Elle ne se souvint de pas grand choses tellement le paysage avait défilé vite devant ses yeux. Simplement Ethan tombant, et elle. Le ciel aussi, vu d’en dessous l’eau. Et Ethan au dessus d’elle, lui aussi dans la rivière. Tout s’était passé si vite, mais cette partie du temps, celle qu’elle passa la tête sous l’eau, elle lui avait semblé durer une éternité. Encore une bourde. Une nouvelle. Et le bras qui la tira hors de l’eau ne fit que lui apparaitre comme une affirmation de ce à quoi elle pensait.

« Tu n’en loupes vraiment pas une ! Tu ne sais pas faire attention ?! »

Lys ne chercha même pas à répondre. « Je ne l’ai pas fait exprès. », « Je ne pensais pas tomber. », « La rivière as emporté ma jambe »… Toutes de belles excuses, mais qui ne restaient que des bêtises à ses yeux. Des excuses qu’elle ne parvint pas à sortir, sa bouche restant simplement tremblante sous le coup de l’émotion qu’elle venait de vivre. Après tout, elle avait eu peur lors de cette chut. Très peur même. Si peur qu’elle ne put s’empêcher de trembler un peu. Ou était-ce le froid ? En tout cas, désormais, Ethan lui tournait le dos. Et elle, baissait la tête, peu fière d’elle. Elle se demandait bien, notre Lys, pourquoi elle ne pouvait faire deux pas sans trébucher. Ou même simplement essayer de se montrer gentille sans tout foirer. Elle se pinça la lèvre. D’habitude à la télévision, dans ce genre de situation, les gens se mettent à s’éclabousser et à rire, non ? Les gens s’amusent dans l’eau pour se détendre et rire un peu, et quelques fois même, leurs pokémons viennent jouer avec eux… Non ? Elle ne laissa s’échapper d’entre ses lèvres qu’un soupire déçu. Déçue d’elle-même. Déçue de ne savoir comment faire pour rattraper tout ça. Et les yeux fuyants, elle ne pensait qu’une chose : « Non, dans cette situation, l’éclabousser ne ferait qu’empirer les choses… Après tout, il est déjà en colère contre moi alors… Autant ne pas aggraver la situation. »

Sa gorge se serra, son cœur aussi, mais ses lèvres restaient closes.

« Pardon. Je n’aurai pas dû dire ça... »

Continua Ethan alors qu’il se rapprochait d’elle. Mais non, il avait raison… Toutes les occasions qu’elle avait de faire une bêtise, elle la prenait. Toutes les phrases qu’il ne fallait pas dire, elle les disait. Tous les objets précieux, elle les cassait. Elle « n’en loupait vraiment pas une » et elle « ne sais pas faire attention » comme il avait dit. Mais elle le savait, et en était désolée. C’était peut être un peu pour ça qu’elle préférait la compagnie des pokémons dans le fond : Elle ne les embêtait pas eux, et elle ne leur faisait pas de mal non plus, ni rien. Elle était là pour eux comme ils pouvaient l’être pour la petite demoiselle qu’elle était. Alors elle continuait de baisser les yeux, honteuse et trempée tout autant que son ami pouvait l’être. Ami qui la souleva, la prenant comme une petite enfant, sous les bras, la soulevant sans mal pour la déposer sur la rive. Lui, sortit sans aucuns mal de cette eau qui pour elle, était si profonde. Preuve de sa petite taille et de sa maladresse, une fois de plus. Ethan lui, profita pour… Se déshabiller ? Lys ouvrit de grands yeux surpris avant de détourner le regard alors que le bruit du t-shirt qui s’essorait dans la rivière venait briser le silence qui s’était instauré dans l’esprit de notre petite et téméraire dresseuse.

Il lui fit alors remarquer à quel point son bandage avait bien tenu et qu’il était solide. Heureusement qu’il l’était… Si à la moindre chute ou au moindre coup il pouvait se défaire… Ce ne serait pas une bonne chose : Après tout elle ne pourrait pas toujours rester là pour lui refaire ses bandages tous les jours ou toutes les fois où il pourrait en avoir besoin ! Mais il l’avait vu faire, alors elle ne s’inquiétait pas vraiment de sa capacité à pouvoir reproduire le bandage en question…

Elle entendit un bruit de pas, elle qui n’osait toujours pas poser ses yeux sur Ethan. Pourtant à lui ça ne semblait pas poser de problèmes de se balader comme ça devant les caméras… Mais malgré le fait qu’elle devait être trempée, Lys ne pouvait pas faire ça… Se déshabiller comme ça sur les écrans du monde entier… Et son grand père qui devait la regarder, lui qui lui avait avoué s’inquiéter pour elle lors de sa première inscription ! Non décidemment, elle ne pourrait simplement pas se permettre de se dénuder ainsi. Et quand bien même il n’y avait pas de caméras aux alentours, juste se déshabiller devant… Un garçon. Lys se pinça la lèvre inférieure alors que ses joues elles, se teintaient de plus en plus de cette couleur rose qu’elle revêtait si facilement de compagnie d’autres dresseurs.

D’ailleurs Ethan avait déjà eu l’occasion de la contempler dans cet état dans la forêt… Mais cette petite rougeur là était différente pour le coup.

Les pokémons d’Ethan sortant de leurs pokéballs, Lys chercha des yeux les siens qui eux, s’étaient assis sur un rocher, regardant paisiblement ce qui se passait dans l’eau, s’amusant des réflexions du soleil et de la beauté de ses rayons. Adorables petits pokémons que voilà. Cependant, la voix d’Ethan la rappela à l’ordre, la tirant de ses réflexions, ses hontes et ses gênes.

« Tu sais, généralement les personnes maladroites le sont parce qu’elles pensent à plusieurs choses en même temps. »

Une couverture tomba sur ses épaules. Elle releva la tête vers son compagnon qui planta son regard dans le sien, alors qu’elle, rougissait jusqu’aux oreilles alors qu’elle tentait de se concentrer sur ses yeux à lui, et non sur la peau nue de son torse. Décidément, cette situation n’avait pas cessée de la mettre mal à l’aise…

« Qu’est-ce qui te tracasse ? »

Lys sentit son petit menton trembler sous l’émotion. Qu’est ce qui pouvait lui occuper l’esprit à ce point ? L’inquiétude de pouvoir survivre dans un milieu sauvage et hostile ? L’inquiétude de voir le bras de son ami blessé s’infecter, et qu’il ne faille pratiquer des soins plus profonds pour l’aider ? L’inquiétude de le sentir souffrir sous ses doigts ? Le mal être d’être une fille et de ne pas pouvoir se sécher décemment à cause des caméras… Même aller aux toilettes étaient mission impossible ici… Lys soupira doucement alors qu’elle s’accroupit, baissant les yeux, plaçant la couverture sur le sommet de sa tête, comme pour se dissimuler, comme une enfant. Elle n’avait pas bougé depuis qu’Ethan l’avait déposé là quelques instants plus tôt et autours d’elle, la terre s’était mouillée et ses boucles brunes gouttaient de plus belle.

Elle était véritablement trempée. Sans compter que son sweet la moulait horriblement à présent, et qu’elle ne pouvait plus vraiment cacher ses formes. Et surtout sa poitrine qui se faisait assez… imposante de cette manière. On aurait dit une adolescente dans un film d’Unys où les étudiants feraient des concours de t-shirts mouillés… Alors elle cacha sa poitrine en croisant ses bras, rouge jusqu’aux oreilles. Comment allait-elle faire pour se sécher avec des caméras partout qui les épiaient ? Même lui, il n’allait tout de même pas se mettre nu pour sécher son pantalon non ? Il avait même du renverser ses chaussures qui s’étaient remplies d’eau en tombant…

Elle releva la tête vers Ethan, ses grands yeux gris perdus :

« Je… Suis vraiment désolée… Je voulais pas te faire tomber… Ca m’a fait peur… Je voulais pas te blesser une nouvelle fois je… Elle fit une pause. Visiblement sa voix tremblait bien plus qu’elle ne le pensait et la situation la chamboulait bien plus qu’elle ne voulait l’admettre. Il aurait pu réellement se refaire mal alors que son bandage venait tout juste d’être fait ! Quelle honte… Je suis comme ça au naturel et je sais bien que... C’est agaçant… Je voulais simplement t’aider tu sais ? Je voulais soigner ton bras comme il faut... Mais ma jambe s’est faite happer par le courant… J’étais bien trop légère dans l’eau et tu es tombé et… Elle se tue de nouveau, ses pieds grattant nerveusement le sol, creusant de minuscules tranchées. Elle reprit, commençant à pleurer : Et maintenant on est tous mouillés et je peux pas me sécher parce que je peux pas enlever mes habits et les mettre au soleil comme toi ! Et en plus je mouille ta couette ! Et en plus maintenant tu es trempé, alors si on sèche pas, tu vas tomber malade ! Et puis… je… je suis désolée… »

Elle commençait à hoqueter, retenant les larmes dans ses yeux, honteuse de se mettre dans de tels états et d’embarrasser son ami une fois de plus. Elle avait posé sa tête sur ses genoux, cachant son visage pour ne pas trop montrer à quel point elle pouvait être triste. D’ailleurs, Pancham’ et Koffy étaient arrivés près d’elle, se précipitant pour la consoler, Pancham’ regardant d’un air accusateur le dresseur qui attristait tant sa maitresse. Pourquoi la faire pleurer de la sorte ? Le pokémon grogna un instant avant de se frotter doucement contre la dresseuse trempée. Lys inspira profondément, et releva la tête vers Ethan, ses grands yeux doux mouillés :

« Je… Tu voudrais bien qu’on retourne aux cavernes ? On pourrait un peu plus se cacher le temps de retirer nos vêtements mouillés et les faires sécher… On pourrait s’enrouler dans nos couvertures en attendant… Au moins on aurait moins froid… »


Elle se pinça les lèvres, rougissant une fois de plus alors qu’elle cachait toujours ses formes contre elle. Il avait surement dût remarquer d’ailleurs, qu’elle était loin d’être plate cette petite dresseuse. Et cette pensée gêna encore plus notre Lys qui baissa la tête, hésitant à se relever ou même à bouger…


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.


BON ANNIVERSAIRE !! /o/




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mer 6 Aoû - 10:51


Our Destiny
Lys & Ethan




Lys ne semblait pas répondre à la question. Par contre, elle tremblotait. Du moins, elle donnait cette impression à Ethan. Avait-elle froid ? La jeune fille avait l’air… préoccupée. Elle remonta la couverture sur sa tête, comme si elle voulait se cacher. C’était un peu trop tard pour se cacher. Ethan avait déjà remarqué les vêtements mouillés de la jeune fille mouler son corps. D’ailleurs, il se demandait comment elle pouvait cacher une telle poitrine. D’habitude, les filles n’hésitaient pas à mettre en valeur ce genre d’atout, les autres tueraient pour avoir les mêmes. Mais au final, elles étaient toutes complexées que ce soit par leur poitrine, leurs hanches, leurs fesses ou tout leur corps, en fait. Quoi que… Ethan connaissait une représente féminine non-complexée. Sa sœur ainée. Elle était mannequin. Et très très maigre, pour ne pas dire anorexique. Evidemment, elle trichait. Le botox était son meilleur ami, après les diamants. A Méanville, des affiches publicitaires où on la voyait poser pullulaient. On en voyait également dans d’autres grandes villes d’Unys. La plupart des mecs qui passaient devant n’hésitaient pas à se rincer l’œil, quant aux demoiselles se faisaient toutes petites en espérant atteindre cette beauté. Ethan, lui, ne reconnaissait presque pas le visage de sa sœur tellement elle était maquillée, retouchée et re-retouchée. En réalité, elle avait un visage banal, voir pas très beau. Mais maintenant, en étant parfaitement maquillé, il y avait largement moyen de cacher tous ses défauts. Et ça, Ethan n’était pas dupe.

Tout ça pour dire que le jeune homme s’était encore perdu dans ses pensées, pour changer. Il revint sur terre quand il sentit qu’on le regardait. En effet, les yeux gris de Lys s’étaient posés sur lui.

-Je… Suis vraiment désolée… Je voulais pas te faire tomber… Ça m’a fait peur… Je voulais pas te blesser une nouvelle fois je… Je suis comme ça au naturel et je sais bien que... C’est agaçant… Je voulais simplement t’aider tu sais ? Je voulais soigner ton bras comme il faut... Mais ma jambe s’est faite happer par le courant… J’étais bien trop légère dans l’eau et tu es tombé et…

Lys paraissait extrêmement nerveuse. Mais pas seulement. Ethan crut que la jeune fille allait se mettre à pleurer. Oh non. Faite en sorte qu’elle ne pleure pas. Le dresseur ne saurait certainement pas la consoler, surtout que c’était en partie de sa faut si elle se mettait dans un état pareil.

-Et maintenant on est tous mouillés et je peux pas me sécher parce que je peux pas enlever mes habits et les mettre au soleil comme toi ! Et en plus je mouille ta couette ! Et en plus maintenant tu es trempé, alors si on sèche pas, tu vas tomber malade ! Et puis… je… je suis désolée…
-Calme-toi Lys. Tu vas sécher et je peux mal de tomber malade. Ensuite, je sais bien que t’allais mouiller ma couette en te la donnant. Mais elle va sécher, c’est pas grave.

Lys hoqueta. Ethan ne comprenait pas pourquoi la jeune fille se mettait dans un pareil état. Avait-il vraiment fait quelque chose qu’il puisse la blesser ? Dans ce cas, il ne s’en rendait vraiment pas compte. Les Pokémons de la dresseuse, alertés par son hoquet, vinrent près d’elle. Son Pandespiègle n’hésita pas à faire comprendre à Ethan qu’il était la cause de sa tristesse. Mais devait-il se sentir réellement coupable ? La première fois qu’ils s’étaient rencontrés, le jeune homme s’était montré froid –comme avec toutes les personnes qu’il connait à peine. Et pour leur deuxième rencontre, il la faisait pleurer. Il avait sermonné la jeune fille parce qu’elle était maladroite, mais il n’était pas vraiment mieux. Lui aussi était maladroit, à sa façon.

-Je… Tu voudrais bien qu’on retourne aux cavernes ? On pourrait un peu plus se cacher le temps de retirer nos vêtements mouillés et les faire sécher… On pourrait s’enrouler dans nos couvertures en attendant… Au moins on aurait moins froid…

Pourquoi pas ? Non, en fait Ethan ne comprenait pas pourquoi son amie voulait faire le trajet jusqu’aux grottes. Il y avait suffisamment de buissons aux alentours… Enfin, si ça pouvait lui faire plaisir.

-D’accord, si tu veux.

Il lui tendit sa main pour l’aider à se relever. Puis il comprit. Il comprit pourquoi Lys voulait se cacher. A cause des caméras bien sûr. Il y en avait un peu près partout mais on ne savait pas exactement où on les avait placées. Même lui n’oserait pas se déshabiller en pleine nature. Il avait enlevé son T-shirt parce qu’il pouvait se le permettre mais il comprenait parfaitement que Lys se sentait mal à l’aise. Sans compter que leur famille et leurs amis les regardaient. Ethan oubliait parfois qu’il se trouvait dans un jeu télévisé. Les caméras étaient tellement bien dissimulées… Elles échappaient même à l’œil observateur du jeune homme.
Ethan se dirigea donc vers les grottes. Il n’oublia pas de reprendre ses affaires et fit un signe de la tête à Pokémons pour qu’ils le suivent. Pour raccompagner Lys, il prit soin de se mettre juste à côté d’elle. S’il était devant, il ne verrait pas ce qu’elle ferait, et derrière, il ne saurait pas la rattraper. Oui, ainsi il pouvait la surveiller et la reprendre avant qu’elle ne tombe sans pour autant être entrainé dans sa chute.

Le chemin jusqu’aux tunnels se faisait en silence. Cependant, Ethan se sentit obligé de parler. Mais parler de quoi ? Il cherchait juste à éviter de plomber l’ambiance… qui était suffisamment plombée comme ça. Il ne savait pas quoi dire. Quand il disait un truc, il avait l’impression de blesser Lys sans savoir pourquoi. Trouver un sujet neutre. Qui était susceptible d’intéresser nos deux compères. Etait-ce si difficile que ça ? Après tout, il ne connaissait rien d’elle… Mais oui ! Pourquoi ne pas faire "connaissance"
? Logiquement, les gens faisaient connaissance la première fois qu’ils se rencontraient. L’un ne glissait pas dans une grotte pour que l’autre le soigne. Ou encore tomber dans l’eau. C’était le moment de s’intéresser à l’autre.

-Je me disais qu’on ne connaissait pas beaucoup, en fait, dit Ethan doucement. Il réfléchit un instant à ce qu’il allait dire. Je viens d’Unys. Et toi ?

Il réfléchit encore quelques nanosecondes, histoire de trouver une suite à ce qu’il allait dire. D’habitude, les gens ne connaissaient rien de lui. Mais comme il était intéressé par ce qu’allait dire Lys, il devait se présenter aussi. Pour paraître un tout petit peu plus… amical. Il pensa soudainement à sa famille.

-Oh, et j’ai une grande et une petite sœur. D’ailleurs, je suis sûr que tu t’entendrais bien avec la cadette, vous vous…

Il coupa sa phrase. Ethan regarda Lys. Honnêtement, est-ce qu’elles étaient pareilles ? A quelques détails près, oui sûrement. C’était peut-être pour ça qu’il l’avait sermonné comme tel tout à l’heure. Il se mettait hors de lui pour des broutilles, mais au fond il n’avait jamais vraiment engueulé sa petite. Il n’y avait qu’avec l’ainée que les disputes se faisaient plus violentes. Mais ça, c’était autre chose.

Ethan se stoppa. Les deux dresseurs étaient arrivés devant les grottes. Lys voulait-elle vraiment se déshabiller ? Elle était timide, pourtant. D’un côté, elle avait raison, pour se sécher ils n’avaient pas trop le choix.

-Si tu veux, je reste à l’entrée. Et puis, je pourrai surveiller.


Merci ! Keur sur tes fesses, t'es adorable   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mer 6 Aoû - 15:56


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Il tentait de la réconforter à sa manière, Lys le savait. Ca se voyait bien qu’il n’était pas très à l’aise avec les filles, ou peut être même avec les autres gens ? Et le fait que la jeune fille se mettait à pleurer n’arrangeait rien du tout à la situation… Alors elle devait se calmer… Après tout il le disait : Ce n’était pas si grave que ça, et elle le savait

Ethan accepta, lui tendant la main pour l’aider à se relever. Main qu’elle prit doucement, se relevant la tête baissée, gênée de la vue qu’elle pouvait bien offrir au dresseur. Après tout, ce n’était peut être pas un pervers mais… Elle pouvait comprendre que la manière dont elle était désormais pouvait être source d’envies étranges. Chose à laquelle elle ne saurait même pas réagir en fait. Le jeune homme rassembla ses affaire avant de faire signe à ses pokémons qu’il était temps de partir : Peut être qu’il comprenait la gêne de notre Lys vis-à-vis des caméras, et de toutes ces personnes qui pouvaient admirer là notre Lys, trempée et moulée de partout dans son petit sweet aux ailes d’ange. Pour une fille c’était tellement plus gênant, ce genre de situations… Et elle s’y était fourré toute seule comme une grande. En y entrainant Ethan au passage, même si lui ne semblait pas réellement gêné par sa nudité… Avant de se mettre à marcher, elle avait prit soin de replier la  couverture, et Pancham lui, avait accouru pour l’aider à la transporter cette immense chose qui lui paru légère… Parce que Koffy, lui aussi l’aidait en lévitant avec l’autre bout du boudin de couette sur la tête. Une scène assez rigolote de la part de ses deux petits amis, toujours près à se plier en quatre pour remonter le moral à leur dresseuse… Prenant alors le chemin du retour aux côtés d’Ethan, qui bizarrement marchait au même rythme qu’elle pour reste à son niveau, alors qu’avec ses grandes jambes, il aurait pu arriver bien plus vite aux grottes qu’elle, Lys observa un instant Ethan qui semblait perdu dans ses pensées.

Il était trempé jusqu’aux os. Pourtant ça n’avait pas non plus l’air de le gêner plus que ça… Il devait marcher pieds nus désormais, vu que ses chaussures étaient aussi trempées que le reste, ce qui ne manqua pas de faire tirer à notre Lys une petite moue désolée, craintive qu’il ne se blesse en se coupant de nouveau sur un rocher. Pourtant, elle aussi était pieds nues, ne pouvant remettre ses chaussures qui étaient sèches avec des pieds aussi trempés et boueux que les siens. Mais non, c’était bel et bien la santé de son ami qui la préoccupait, pas la sienne. D’ailleurs, il n’avait pas prit le temps de remettre son t-shirt : Ce qui de toutes manières aurait été une mauvaise idée vu l’aspect qu’il pouvait bien avoir désormais… Son regard se perdit un instant sur la peau de son compagnon, glissant sur son torse alors que son ami tentait de faire la conversation sans qu’elle ne fasse vraiment attention.

Il était… Musclé. Mais pas trop. Finement en fait. Enfin, vous savez, les muscles bien dessinés, mais pas trop imposants, de sorte que ça ne fasse pas gonflette quoi. Et notre petite dresseuse resta fascinée un moment devant la musculature d’Ethan, si bien que la discrétion dont elle avait pu faire preuve au début s’estompait de secondes en secondes. Mais après tout, à bien y réfléchir, elle n’avait jamais vraiment vu un garçon de son âge torse nu. Les seuls occasions, c’était à l’école, lorsqu’ils allaient tous à la piscine, ou bien lorsque son grand père décidait de faire une petite sieste au soleil… Alors oui, c’était nouveau.

« Si tu veux, je reste à l’entrée. Et puis, je pourrai surveiller. »

Un sursaut. Qu’est ce qu’elle regardait comme ça ?! Lys rougit de plus belle, espérant qu’il n’avait pas remarqué son regard se balader sur sa peau… Après tout c’était indécent ! A quoi pensait-elle ? Elle avait tellement été absorbée par ses pensées qu’elle n’avait même pas remarqué qu’ils étaient déjà arrivés devant les cavernes… Alors Lys baissa les yeux répondant un petit « Oui, s’il te plais » furtif avant de s’engouffrer dans la grotte avec son sac à dos et ses pokémons qui la suivait toujours. Elle souffla un instant, espérant ne pas avoir de remarque sur ce qu’elle venait de faire…

Il était temps d’enlever ses vêtements mouillés. Mais comment faire pour ne pas se faire voir, ni d’Ethan – même s’il ne regardait pas – ni des caméras ? Notre jeune dresseuse remarqua alors son Pandespiègle et son Smogo, tous les deux assis sur la couverture d’Ethan : Mais oui ! C’était ça !

En un instant, toutes ses craintes s’étaient envolées : Elle coinça sa propre couverture entre deux parois afin d’en faire un rideau… Mais elle était trop courte : Le tunnel était trop large. Lys fit une moue boudeuse. Pourquoi fallait-il toujours que ses idées ne conviennent pas ? C’est alors que Koffy s’éleva vers Lys, prenant délicatement dans sa bouche l’autre coin de la couette, bombant le « torse » sous son idée de génie alors qu’il prenait place pour tendre la couverture. Lys observa son pokémon, des étoiles pleins les yeux :

« Tu es génial Koffy ! Cléo ? Tu veux bien nous aider s’il te plais ? »

S’adressa Lys au petit Nucléo qui les observaient. Rapidement, il prit place de la même manière que son compagnon pour tendre la seconde couverture : Celle d’Ethan. Voilà, elle était complètement cachée désormais ! Le sourire aux lèvres, Lys commença par enlever son sweet et le confia à Pancham qui se précipita dehors pour le placer sur un rocher ensoleillé qu’il avait prit soin d’épousseté au par avant. Il revint quelques minutes plus tard avec le pantalon de la jeune fille qu’il trainait à bout de bras, fier de pouvoir se rendre utile. Un bruit d’eau qui tombe : Lys essorait tant bien que mal ses cheveux, se souvenant des questions qu’Ethan avait pu poser un peu avant… Il voulait vraiment en savoir un peu plus sur elle ? Lys sourit toute seule à l’abri des regards. On ne s’était jamais vraiment intéressé à ce qu’elle avait pu vivre ou qui elle était dans le fond… Que dire ?

« Je suis de Kalos, moi… Unys ça doit être drôlement grand… ! Je vis toute seule avec mon grand-père dans sa ferme à Nervartault... Je ne sais pas si j’ai des frères ou des sœurs moi. Mais j’aurais bien aimé en avoir ! »

Il revint ensuite avec un petit débardeur qui lui ne lui posa aucuns problèmes à ramener, et qu’il s’amusait même à contempler, tellement le dessin de pokéball qui s’y trouvait le fascinait. Une fois la chose faite, il admira les trois vêtements bien étalés sur le rocher, et bomba le torse en grognant d’aise. Il reprit son chemin pour vérifier que sa dresseuse n’avait pas besoin de plus d’aide, puis revint avec une petite culotte blanche sur la tête, ne comprenant pas très bien ce à quoi pouvait bien servir un si petit bout de tissus.

« Oh ? Tu veux aider Pancham’, Volt ? »

En effet, le Dynavolt s’était introduit sous les couvertures, observant Lys avec un regard interloqué. Il y avait quelque chose sous cette peau colorée que les dresseurs appelaient « Leurs vêtements » ? Lys lui confia alors le dernier tissu qu’il restait à sécher : Son soutient gorge blanc couvert de dentelle qu'elle portait. Et le petit louveteau sembla véritablement ravi du présent, et partit joyeusement vers l’entrée de la grotte en couinant de bonheur. Lys ria un instant, avant de consoler son petit Pandespiègle, qui lui, voulait faire le travail tout seul. Afin de cacher sa nudité, Lys s’enroula à la manière d’une serviette dans la couverture qui était le plus éloigné d’Ethan, laissant l’autre en place pour lui, qu’il puisse s’y cacher.

« Sinon… Je ne sais pas trop quoi dire d’autre, Nervartault est une petite ville, rien de bien extra ordinaire : Et toi, tu vis où ? Tu vis tout seul ? »

Elle passa la tête sous la dernière couette tenue par Cléo, la remerciant au passage. Le nucléo lâcha alors la couverture le temps de se reposer un petit peu avant de protéger son maitre. Lys leva les yeux vers Ethan, un peu gênée de son accoutrement… Mais bon, c’était pour ne pas attraper du mal et sécher plus vite après tout ! Étrangement, Pancham semblait grogner en direction d'Ethan : Pourquoi donc ?


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mer 6 Aoû - 20:10


Our Destiny
Lys & Ethan



Lys entra dans la grotte avec son sac et… Ses Pokémons. Etonné, Ethan suivit son amie du regard. Avant de le détourner aussitôt. Non, c’était son amie, il ne pouvait pas se permettre ça. Bon… Il fallait l’admettre, ses formes étaient plutôt… alléchantes. Il avait eu l’occasion de les voir plus tôt, au bord de la rivière, juste avant de lui donner sa couverture. Alors oui, même si Ethan ne l’avouerait pas, Lys avait un joli corps. Mais il ne l’avouerait parce qu’il la respectait. Et qu’il avait un balai coincé entre les fesses.

-Tu es génial Koffy ! Cléo ? Tu veux bien nous aider s’il te plais ?

Le jeune homme haussa un sourcil en direction de la grotte. Son Nucléos, avec son air imperturbable, s’approcha de l’entrée calmement. Que comptait faire Lys avec les Pokémons ? C’était difficile que ça de se déshabiller pour une fille ? Non, pas à ce point quand même… Quoi que la dresseuse était tellement maladroite que ça ne l’étonnerait pas qu’elle tombe en enlevant sons weat. Oui, Ethan s’imaginait parfaitement la scène. Un gag à elle toute seule, cette fille. En parlant de sweat, le jeune homme le vit se défiler sous ses yeux… Là, juste devant lui ! Le vêtement ne pouvait pas bouger tout seul… C’est alors que le Pandespiègle pointa le bout de son nez. Il était caché. Le Pokémon ténèbres le déposa sur un rocher. Et il repartit près de sa dresseuse. Il reviendrait sûrement pour déposer d’autres vêtements. En attendant, fit de même avec son T-shirt, il allait bientôt être totalement sec. Ensuite, le garçon s’assit par terre. Sans surprise, il revit le panda avec le pantalon de la jeune fille. Il repartit aussi vite.

-Je suis de Kalos, moi… Unys ça doit être drôlement grand… ! Je vis toute seule avec mon grand-père dans sa ferme à Nervartault... Je ne sais pas si j’ai des frères ou des sœurs moi. Mais j’aurais bien aimé en avoir !
-Non, crois-moi, les frères et sœurs c’est pas le bien, répondit Ethan avec une pointe d’ironie. Enfin, ça dépend du caractère de ceux-ci et du tien, je pense.

Puis Ethan tiqua. Lys ne savait pas si elle avait des frères ou sœurs ? Sur le coup, le jeune homme aurait voulu des explications en plus mais il n’insista pas. C’était probablement d’ordre personnel, ce serait mal vu de poser plus de question sur la jeune fille.

Le Pandespiègle, lui, revint une fois de plus, avec un débardeur. Curieux, le Dynavolt d’Ethan le suivit jusqu’à la grotte. Ethan voulut retenir le louveteau mais comme à son habitude, il n’en fit qu’à sa tête. La boule électrique ne manquait jamais une occasion de semer la pagaille. Le dresseur pouvait s’imaginer n’importe quoi avec un gus pareil dans son équipe. Le panda revint une énième fois mais cette fois-ci avec… La petite culotte de Lys sur la tête. Non, vraiment. C’était un gag. Il n’y avait pas d’autres mots pour qualifier la scène. Et elle allait
certainement passer à la télé. Si ses proches voyaient ça… Ethan préféra ne pas y penser. Avec un peu de chance, la régie ne sélectionnera pas ce plan.

Volt revient lui aussi. Avec quelque chose en bouche. Il avait l’air fier de sa trouvaille. Il s’approcha de son dresseur et posa ses deux pattes avant sur ses jambes puis lâcha son butin. Ensuite, il repartit en aboiement gaiment. Ethan prit ce qui semblait être… le soutien-gorge de Lys. A croire que Volt l’avait fait exprès. Pour quoi Ethan allait se faire passer ?! Un pervers… Cependant, ce fut plus fort que lui, il chercha l’étiquette. 80C. Ah oui. C’était pas mal pour notre petite Lys. Puis il le regarda en vitesse, avant que la jeune fille ne vienne. Il était blanc avec une dentelle raffinée, et petit nœud papillon rose ornait le tout.

-Sinon… Je ne sais pas trop quoi dire d’autre, Nervartault est une petite ville, rien de bien extra ordinaire : Et toi, tu vis où ? Tu vis tout seul ?

Ethan se releva furtivement. Par réflexe, il cacha sa main avec le soutien-gorge dans son dos. Une pitoyable cachette. Il jeta un regard noir à son Dynavolt, il allait avoir à faire à son dresseur. En attendant, le panda grogna sur le jeune homme. Il avait flairé le truc.

-Bah… Hum… J’habite à Méanville. Et oui, je vis seul dans un petit appartement.

Il bredouilla légèrement. Non, il ne pouvait pas lui cacher la vérité. Il ne pouvait pas mentir. Il ne savait pas mentir. Alors, il tendit la main avec le sous-vêtement en dentelle.

-C’est à toi, j’imagine. Je… Ne m’en veut pas. Volt me l’a donné. Alors, euh...

Il se tourna, honteux. Lys, si naïve et gentille, ne méritait pas ça. Il allait la faire pleurer. Une fois de plus. Ethan se réfugia en compagnie de son Nucléos. Il dû siffler après son Dynavolt pour que celui-ci l’accompagne. Avant de rejoindre son maitre, le louveteau regarda ses amis, Koffi et Pancham’, avec tristesse. Il savait ce qu’il l’attendait. Une fois à l’intérieur, Ethan le toisa de haut. Volt abaissa la tête. A croire que son dresseur faisait exprès de le sermonner.

-Tu… Tu l’as fait exprès ?!  gronda son dresseur.

Volt recula. Quant à Cléo, il regarda ce qu’il se passait. Avec le plus grand calme possible qu’il soit. Il ne réagissait nullement.

-Pourquoi Volt ? Tu trouves ça marrant ?! Tu ne crois pas que… Tu ne crois pas que j’ai déjà fait assez de mal à Lys comme ça ? Pour une fois que quelqu'un à l'air de me supporter

Ethan s’assit sur la pierre où Lys avait posé sa couverture. Il soupira. Ce n’était peut-être pas une solution de crier sur Volt. Il ne pouvait pas savoir ce qu’était des sous-vêtements et il devait trouver stupide d’en porter. Le jeune homme enfuit sa tête entre ses mains, il réfléchissait. Son Dynavolt osa s’approcher de lui, malgré la sérieuse moral qu’il venait de se prendre.

-Je me suis emporté, une fois de plus, pensa-t-il à haute voix.Je m’en rends compte à chaque fois, c’est ça le pire.

Le louveteau colla sa tête contre la jambe de son dresseur. Celui-ci lui gratouilla la tête, comme s’il cherchait à se faire pardonner.

-Vous savez, continue Ethan en s’adressant à ses Pokémons, pas mal de personnes n’arrivent pas à me supporter à cause de mon caractère naturellement froid. Une fois de plus, je m’en rends compte. Et je dois avoir pleins d’autres défauts, à mon avis.

Ça y est, ça allait arriver. Ethan se tourna vers son côté pessimiste. Un coup de blues n’était pas rare chez lui quand il se trouvait seul. Ou presque. Il ne pensait que Lys pouvait l’entendre. Toujours plongé dans ses pensées, il se releva pour prendre sa couverture. Cléo comprit que son dresseur allait lui aussi se déshabiller. Grâce à ses pouvoirs psychiques, il tendit la couverture. Ethan se bloqua entre le rocher et la couverture. En espérant qu’aucune caméra ne l’épiait. Il enleva vite fait son pantalon et son caleçon et enfila la couverture en pagne.  Il vérifia qu’elle était bien calée pour ne pas qu’elle tombe.

Le jeune homme sortit de la grotte avec ses Pokémons sans dire un mot. Normal venant de lui. Mais il n’osa pas continuer la conversation avec Lys. Il pouvait lui présenter ses excuses. Mais à quoi bon ? Elle n’allait pas le croire. Il déposa ses vêtements pour les faire sécher.

Il s’assit, éloigné de Lys.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mer 6 Aoû - 23:23


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Notre dresseuse adressa un regard interrogateur à son Pandespiègle : Hein ? Pourquoi grognait-il après Ethan ? Il ne lui semblait pourtant pas avoir entendu de bruit de pas hormis ceux des pokémons, alors Ethan ne pouvait rien avoir fait de mal… Pourtant, lorsqu’elle retrouva son ami du regard, lui, semblait dérouté. Par réflexe, Lys se toucha le visage, se demandant  si elle n’avait rien d’étrange dessus ? C’était surement un réflexe étrange, mais Lys se questionnait : Peut être était-ce son accoutrement qui le mettait si mal à l’aise ? Lys rougit : Après tout, c’est vrai qu’elle était nue…

« Bah… Hum… J’habite à Méanville. Et oui, je vis seul dans un petit appartement. »

Il semblait réellement… Gêné. D’ailleurs, notre dresseuse ne s’imaginait pas pouvoir lire une telle expression sur le visage de son ami au naturel si… Inexpressif. Elle s’apprêtait alors à lui lancer un : « Eh.. ? Ca ne vas pas ? Tu ne te sens pas bien ? » au moment où lui-même prit la parole, dévoilant ce qu’il cachait dans son dos : Son joli petit soutien-gorge blanc à nœud rose. Lys ouvrit de grands yeux, devenant d’un coup rouge comme une tomate : Quoi ? Comment l’avait-il.. ? Il l’avait prit ? Il avait demandé à son pokémon d’aller lui chercher ? Il… Lui coupa la parole avant même qu’elle pu émettre le moindre son :

« C’est à toi, j’imagine. Je… Ne m’en veut pas. Volt me l’a donné. Alors, euh... »

Puis plus un mot. Les deux dresseurs dialoguèrent avec les yeux l’espace d’un instant avant qu’Ethan ne s’échappe dans les grottes avec son Nucléo, fourrant au passage le sous-vêtement de Lys dans les mains de la petite dresseuse choquée. Il… Ne l’avait vraiment pas fait exprès ? C’était la seule explication possible non ? Après tout… Il semblait tout aussi gêné qu’elle. Si bien qu’en partant, il évita même de croiser son regard alors que Lys elle, était restée simplement… Bouche bée.

Elle observa un instant son petit soutient gorge. Il était joli, très féminin, délicat. Et bien à sa taille : C’était son fétiche. Elle était d’ailleurs soulagée de voir qu’elle ne l’avait pas taché en tombant dans l’eau. D’ailleurs, elle portait la culotte assortie, qui maintenant séchait au soleil. Une sorte de petite superstition : Tout doit être parfait les jours important. Et ça nécessite aussi d’avoir les sous vêtements adéquat et une paire de chaussette assortie. Notre petite dresseuse se mit à sourire alors que sa rougeur s’estompait peut à peut laissant une jolie couleur rose sur ses joues. Où est ce qu’elle avait prit cette habitude déjà ? Certainement avec son grand-père qui lui avait conseillé de faire ça lorsqu’elle souhaitait passer une belle journée bien ensoleillée…

Lys leva la tête. Il y avait du soleil dans le ciel. Et du soleil dans son cœur.

Elle s’assit alors au pied d’un rocher après avoir déposé son soutient gorge au près des autres vêtements, juste à coté de l’entrée de la grotte. Elle entendit alors la voix d’Ethan s’élever alors que Koffy et Pancham eux, fuyaient la grotte pour venir se réfugier au près de Lys qui elle, entendait tout :

« Tu… Tu l’as fait exprès ?!  Pourquoi Volt ? Tu trouves ça marrant ?! Tu ne crois pas que… Tu ne crois pas que j’ai déjà fait assez de mal à Lys comme ça ? Pour une fois que quelqu'un à l'air de me supporter ! »

Lys ouvrit de grands yeux, une petite moue d’incompréhension sur le visage. Lui faire du mal ? Un sourire naquit une nouvelle fois sur ses lèvres alors qu’elle écoutait la voix de son compagnon résonner dans les cavernes alors que le silence s’imposait de nouveau. Il ne lui faisait pas de mal. Il était gentil. Mais très maladroit, un peu comme elle. Sauf que lui, c’était dans ses mots c’est tout. D’ailleurs, c’était assez… Mignon. Oui c’était le mot : Mignon d’entendre Ethan se livrer comme ça. Et notre demoiselle se doutait bien que quelque chose comme ça, pour lui, c’était assez rare. Alors elle ne dit rien, ne lui fit pas remarquer qu’elle l’entendait. D’ailleurs, elle ferma les yeux, collant l’arrière de sa tête à la paroi rocheuse. Ethan reprit :

« Je me suis emporté, une fois de plus, pensa-t-il à haute voix. Je m’en rends compte à chaque fois, c’est ça le pire. Vous savez, pas mal de personnes n’arrivent pas à me supporter à cause de mon caractère naturellement froid. Une fois de plus, je m’en rends compte. Et je dois avoir pleins d’autres défauts, à mon avis.»

Un petit pincement au cœur. Il n’était pas froid ! Il était… Spécial. Il avait du caractère, ce dresseur. Et toujours, son grand-père lui avait dit : Ceux qui ont du caractère sont ceux qui réussissent dans la vie ! Et ce garçon, il en avait, mais il n’était simplement… Pas sûr de lui ? Certainement… Après tout, ce que Lys venait d’entendre le prouvait : Il doutait de lui-même et de sa capacité à t’entendre avec les autres. Un peu comme elle d’ailleurs. Elle n’avait jamais vraiment eu d’amis. Enfin, pas avant maintenant. Parce que ce jeune homme… Même si cette amitié n’était pas réellement encore très concrète, elle le considérait comme son ami. Un nouvel ami. Et elle ne savait pas vraiment s’y prendre avec les gens, et encore moins avec les garçons : Son comportement était hasardeux et timide. Tout simplement parce qu’elle non plus, ne voulait pas le froisser. Parce qu’un ami c’est précieux, autant que les ailes d’un papillon.

Lys rouvrit les yeux sous les bruits des pas d’Ethan qui sortit de la caverne pour déposer ses vêtements silencieusement, sans lancer un seul regard à Lys, qui le regardait sans bien comprendre. Il semblait… Je ne sais pas. Un mélange de tristesse et d’inquiétude, de tracas. Comment elle as pu remarquer ça sur un visage si neutre au naturel ? Peut être simplement parce que ça ne lui ressemblait pas vraiment de faire ça… Même si elle ne le connaissait pas vraiment dans le fond, elle se trompait peut être. Mais la véritable surprise fut quand Ethan s’assit. Loin d’elle. Lys afficha alors une petite moue triste : Pourquoi tant de distance… ?

Elle détourna un instant le regard vers ses pokémons qui regardaient le dresseur, interrogatifs. Un petit sourire. La tension était trop… Tendue ? Et puis, si vraiment il pensait tout ce qu’il avait dit tout seul dans la grotte : Il n’était vraiment pas fier de lui. Ni de son pokémon. Il se rendait compte de ses défauts : C’était l’important. Il méritait qu’on lui remonte le moral. Alors tout doucement, Lys se rapprocha. Petit à petit. Comme pour ne pas se faire remarquer. Un peu comme dans les films qu’on peut voir à la télé. Et à force, elle se retrouva juste à côté d’Ethan qui lui, regardait dans le vague, l’air songeur et coupable. A moins qu’il boudait ? Lys lui adressa un petit sourire, ses joues un peu rouges rappelant sa gêne de savoir qu’il avait pu avoir entre les mains, un tissu compromettant. Néanmoins, elle l’observait, se pinçant les lèvres, cherchant quoi dire pour lui redonner un peu le moral.

La dresseuse déposa alors sa tête sur ses genoux, la tête dirigée vers son ami. Elle lui adressa tout doucement :

« Tu sais, tu ne m’as pas fais de mal… Ni aujourd’hui ni n’importe quand. Je pleure souvent… Comme un bébé ! »

Elle se mit à rire doucement, un peu gênée. Toujours essayant de chercher son regard, lui adressant, elle un regard très tendre, essayant de le rassurer.

« J’ai compris, pour Volt…Je ne t’en veux pas c’est juste… Affreusement gênant. Mais ça l’est pour nous deux non ? Je ne t’en veux pas… Ne fais pas la tête… Et puis, si je t’en voulais, est ce que je te parlerais ! »

Elle se remit à rire, un peu plus gaiement cette fois-ci, se rappelant de la tête du Dynavolt  lorsqu’il eut surprit la dresseuse alors qu’elle se déshabillait. Pouffant de rire, essayant de se calmer, elle reprit :

« Je pense qu’il croyait que c’était bon pour toi vu que moi je l’utilisais ! Et vu que je n’en voulais plus et que je lui ai donné, il s’est dit que tu pourrais le mettre ! »

Elle adressa un doux regard à Volt qui s’était allongé aux pieds d’Ethan, un peu triste.

« Ne fais pas la tête… Tu es la première et la seule personne qui m’a appréciée ici et qui s’est vraiment intéressé à moi. Et pour moi, ça compte. Tu en as peut être des défauts, mais tu as beaucoup de qualités. Beaucoup. Elle se rapprocha un peu plus d’Ethan, si bien qu’elle était presque collée à lui, elle lui montra sa main, énumérant les qualités qu’elle voyait en lui : Tu es courageux, tu es serviable, tu es… gentil, tu es réfléchis et observateur aussi ! Elle ne put s’empêcher de sourire alors qu’elle arrivait à la deuxième main : Tu as l’air fort aussi, enfin, tu es musclé ! Et ça c’est pas vraiment quelque chose dont je peut me venter entre nous… »

Elle trouva la main d’Ethan, glissant ses doigts entre les siens, lui offrant un sourire réconfortant avant d’ajouter :

« Et franchement, tu dois être un grand frère extraordinaire. »


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Jeu 7 Aoû - 13:21


Our Destiny
Lys & Ethan



Ethan réfléchit à toutes les excuses au monde qu’il aurait pu dire à Lys en lui donnant son soutien-gorge. Il maudissait aussi son manque de répartie. Quelqu’un de blagueur aurait certainement dit : « Très joli, je porte aussi le même » pour détendre l’atmosphère. Mais non, son sens de l’humour volait bas. Très bas, si bien qu’il rasait le sol. Le dresseur était trop absorbé par ses pensées qu’il ne vit pas Ly se rapprocher de plus en plus vers lui.

Quand elle fut côté du jeune homme, celui-ci tourna la tête, remarquant finalement la présence de son amie. Elle afficha un sourire gêné, comme elle savait bien le faire.

-Tu sais, tu ne m’as pas fais de mal… Ni aujourd’hui ni n’importe quand. Je pleure souvent… Comme un bébé !

Comme un bébé ? Ethan ne put s’empêcher d’imaginer pleurer à la manière d’une fillette de 7 ans. Ce qui lui fit esquisser un petit sourire sur son visage.

-J’ai compris, pour Volt…Je ne t’en veux pas c’est juste… Affreusement gênant. Mais ça l’est pour nous deux non ? Je ne t’en veux pas… Ne fais pas la tête… Et puis, si je t’en voulais, est ce que je te parlerais !

La jeune fille riait. C’était communicatif. Mais Ethan cacha son rire entre ses lèvres, dans sa bouche. Il était tout de même content que Lys n’ait pas mal prit l’incident du sous-vêtement.

-Je pense qu’il croyait que c’était bon pour toi vu que moi je l’utilisais ! Et vu que je n’en voulais plus et que je lui ai donné, il s’est dit que tu pourrais le mettre !

C’était assez cocasse, en effet. Volt se serait donc imaginé son dresseur porter ce genre de… vêtement ? Ethan ne préféra pas y penser…

- Ne fais pas la tête… Tu es la première et la seule personne qui m’a appréciée ici et qui s’est vraiment intéressé à moi. Et pour moi, ça compte. Tu en as peut être des défauts, mais tu as beaucoup de qualités. Beaucoup.

Le jeune homme comprit. Son amie avait entendu ce qu’il avait dit à ses Pokémons quand il se trouvait dans la grotte avec eux. De plus, elle était presque collée à lui. Il en était presque gêné. Mais c’était tellement réconfortant. Puis, Lys montra sa main :

-Tu es courageux, tu es serviable, tu es… gentil, tu es réfléchis et observateur aussi ! énuméra-t-elle. Tu as l’air fort aussi, enfin, tu es musclé ! Et ça c’est pas vraiment quelque chose dont je peux me venter entre nous…

Ethan se sentit rougir. Il détourna la tête. Se jouait-elle de lui ? Non, il ne sentait pas vraiment cette impression, cela semblait sincère. Il n’empêche qu’elle avait dit ça spontanément. Comme si c’était normal de lister les qualités des gens aussi naturellement. Mais que cherchait Lys, réellement ? Elle glissa ses doigts entre les siens, affichant l’un de ses plus beaux sourires.

-Et franchement, tu dois être un grand frère extraordinaire.

Le pensait-elle réellement ? Ethan ne posa pas la question. De plus, il ne savait pas comment réagir. Ça avait l’air si normal pour la jeune fille de se comporter de la sorte. Sans s’en rendre compte, il resserra ses doigts sur ceux de son amie. Il fixa leur main. Celle de Lys était si… douce. Mais Ethan relâcha ses doigts, quittant peu à peu ceux de la dresseuse. Il ne savait pas exactement ce qu’il faisait ni à quoi ça rimait.

-Je… Je ne sais pas.

Lui-même ne savait pas pourquoi il disait ça. Il se releva, un peu gêné, faisait attention que sa couverture ne tombe pas. Il se dirigea lentement vers son T-shirt.

-Je ne sais pas si je suis un grand frère extraordinaire… continua-t-il pour ne pas laisser sa phrase en suspend. Mais bon, si tu le dis.

Il prit son T-shirt, sec désormais. Les tâches de sang et de boue s’étaient un peu estompées grâce à l’eau mais elles étaient toujours présentes. Le vêtement était crade. Fort heureusement, Ethan se souvint qu’il en avait pris un de rechange. Il sortit le T-shirt propre de son sac et le posa près de Lys.

-J’imagine que ça doit être gênant pour toi… Alors mets-le, le temps que tes vêtements sèchent, dit-il en adressant un faible sourire à son amie. Puis, il jeta un coup d’œil à son T-shirt sale. Hum… Je n’ai rien pour le laver. La première fois que j’avais participé au challenge, je ne mettais pas blessé. Il était pas aussi dégueulasse du coup.

Il se rassit et posa le T-shirt sur ses jambes. Il n’allait tout de même pas se trimbaler torse nu la plupart du temps. Ce n’était pas son genre de s’exhiber ainsi. Là c’est parce qu’il n’avait pas trop le choix. Il soupira. Il trouverait un moyen de le laver correctement. Son regard se dirigea vers le ciel bleu. Quelques nuages avançaient aux grès d’une légère brise. Il se retourna vers Lys.

-C’est comment Kalos ?

Il avait posé la question spontanément, d’un coup. Ça lui arrivait rarement de parler aussi facilement. Avec un ou deux amis qui étaient restés à Unys et sa petite sœur, sans plus. Même avec ses parents il se montrait froid. Mais ça, c’était une autre histoire.

-Ça doit être très différent d’Unys, j’imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Jeu 7 Aoû - 20:36


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Il regagnait peu à peu quelques expressions. Et surtout, il souriait, ce qui réchauffait le cœur de notre petite Lys qui n’arrêtais plus, elle, de lui adresser de tendres sourires réconfortants. Et alors que la main de son ami se refermait sur la sienne, elle songeait un peu à tout ça : A ce qu’elle avait pu lui dire. C’était sortit tout seul car elle le pensait vraiment. Après tout, lors de la précédente saison, il était parvenu à vaincre son propre malaise – bien qu’il ne lui avait pas avoué se sentir oppressé, elle avait bien remarqué une certaine… rigidité dans son comportement – et l’accompagner au bout de cette forêt si effrayante… Qu’est ce qu’elle avait pu être bête à penser que des monstres y rodaient ! Enfin, elle avait quand même faillit se faire morde. Et ce n’était pas rien… Mais il ne l’avait pas sermonné. Il avait même été un peu… inquiet pour le coup. C’est pour ça qu’il devait faire un bon grand frère comme on en trouve rarement. Un grand frère qui sait dire les choses quand il le faut. Un grand frère qui sait quand le moment est au réconfort ou à la remontrance.

Un grand frère qui sait aussi quand se taire et ne rien dire lorsque la remontrance a été faire seule. Pourtant, comme il le disait, il ne s’en rendait pas compte. Et il ne se rendait certainement pas compte de ses nombreuses qualités, et c’était certainement ce qu’il voulait dire sans le vouloir.

Mais c’était sur et certain : Aux yeux de Lys, il possédait ces qualités énumérés. Et cette grande main toute chaude et réconfortante qui glissait de la sienne, elle était contente d’avoir pu la serrer entre ses doigts pour le réconforter. Il se releva, les joues un peu rouges. Il devait être un peu gêné et surement flatté d’entendre tous ces compliments. En tous cas, Lys l’aurait été. Alors cette petite rougeur sur ses joues lui paru normale. Même un peu touchante, mignonne. Elle ne pensait pas que de telles émotions étaient envisageable sur le visage de ce garçon si calme, si posé, si neutre. Ca lui rendait un peu d’humanité dans le fond, et lui rajoutait de la douceur. Et lorsqu’il déposa son t-shirt propre à côté d’elle, lui glissant doucement :

« J’imagine que ça doit être gênant pour toi… Alors mets-le, le temps que tes vêtements sèchent. »

Elle ne put s’empêcher de répondre à ce sourire qu’il lui adressait gentiment.

« Tu es sûr ? Ca ne te dérange pas ? »

Lui demanda-t-elle alors qu’elle dépliait ce grand t-shirt. Elle repensa au petit t-shirt à manches longues qu’elle avait gardés au chaud dans son sac. Elle aurait pu l’enfiler mais… Ca n’aurait caché qu’une partie de son corps. Et ce n’était évidemment pas très adapté dans cette situation. Néanmoins, si l’occasion se présentait et que le froid se faisait ressentir, elle savait qu’elle avait de quoi se couvrir et se protéger du vent. Encore un petit présent de son grand-père qui pensait décidemment à tout.

Alors qu’Ethan observait le ciel bleu, Lys s’était levée, enfilant par-dessus la couverture, ce t-shirt que le jeune homme lui avait prêté de bon cœur. Il était très très grand, si bien qu’on aurait pu mettre bien trois bras comme les siens dans les manches. Lys sourit en pensant à ça, puis observa ses jambes, toujours recouvertes de cette couverture qui lui tenait bien chaud.

Couverture qu’elle fit tomber.

« C’est comment Kalos ? Ça doit être très différent d’Unys, j’imagine. »

Le t-shirt lui arrivait bien à mi-cuisses, alors aucuns dangers pour les caméras ou même Ethan. Elle tenta quand même de regarder son dos, pour voir si tout tombait correctement au niveau des fesses. On sait jamais. Mais tout était comme il faut, alors elle bomba le torse, contente de pouvoir être libre de ses mouvements. En un geste vif, elle fit sortir ses longs cheveux bouclés du col du maillot, les jetant en arrière afin qu’ils retombent correctement. Ils étaient à peu près secs. Et un peu plus bouclés qu’avant de tomber dans l’eau, normal pour cette nature de cheveux. Et au soleil, ils brillaient, offrant de jolis reflets roux et blond en contemplation. Elle se retourna vers Ethan :

« Kalos ? Et bien… Je ne connais pas du tout Unys alors je ne pourrais pas vraiment te dire si c’est très différent. Mais c’est… Joli. En tout cas là où je vis c’est joli : Il y a des champs, des prairies… Un peu comme ici. Sauf la plupart du temps, les champs sont cultivés, il y a beaucoup de jardins fleuris. On y a une ferme avec mon grand père, on y élève des Cabriolaines ou des Ecremeuh aussi. Puis il y a les champs… Enfin ! »

Elle s’approcha de ses vêtements : Le t-shirt d’Ethan était quasi sec, tandis que ses vêtements à elle… Avaient eu un peu moins de chances. Mais leurs pantalons étaient encore bien mouillés. Après tout cette matière est longue à sécher. Par contre, le petit débardeur de Lys se trouvait être sec, ce qui la mit en joie. Pour autant, elle le laissa au soleil, pour qu’il soit chaud lorsqu’elle pourrait mettre le reste, car son soutient gorge était encore trempé, et son sweet aussi. Par contre… Faisant mine de regarder ailleurs, Lys glissa ses doigts vers le sous vêtement qu’il lui manquait : Sa petite culotte. Sèche. Sourire :

« Chouette chouette chouette ~ »

Elle attrapa sa culotte et alla se cacher quelques secondes dans la grotte, pile le temps qu’il lui fallut pour enfiler le dit vêtement, et revenir, toute contente :

« Sinon ! Comment c’est Unys ? J’aurais beaucoup aimé y faire un tour, il parait qu’il y a des paysages réellement fascinants, à couper le souffle ! »

Elle s’était accroupie vers Ethan, le regardant dans les yeux, comme pour essayer de voir ce qu’il avait vu avec ses yeux bleus. Quels pokémons il y a à Unys ? Qu’est ce qu’on peut manger de bon à Unys ? Est-ce qu’il fait chaud à Unys ? Est-ce que tout le monde s’habille différemment à Unys ? C’était toutes ces questions qu’elle avait dans ses grands parsemés d’argent. Mais un petit bruit vint perturber sa concentration :

Son ventre gémissait.

« Ah… Euh... Hm… Désolée… Je n’ai rien mangé depuis hier déjà… Avoua-t-elle un peu gênée : Je vais remettre mes chaussures et chercher quelques fruits si ça te dit ? Tu as perdu pas mal de sang, manger te feras sans doute du bien, et c’est bon pour guérir… Et après tout tu ne peut pas vraiment te balader comme tu veux toi maintenant. Pancham et Koffy vont m’aider, t’en fais pas ! Et je ne vais pas loin, tu pourras me voir, je vais dans ce coin là ! »

Elle désignait des petits arbres en bas de la pente et quelques buissons. Elle y avait vu quelques baies sauvages y pousser. Pas de quoi faire un festin de roi, mais ce qui était certain, c’était qu’ils pourraient reprendre quelques forces après ce qu’ils avaient vécu aujourd’hui : Beaucoup d’émotions. Elle remit ses petites baskets noires et blanches et refit correctement ses lacets, les rentrant comme il faut pour ne pas marcher dessus, attrapa son sac pour transporter les fruits, puis elle prit le chemin qu’elle avait indiqué, accompagnée de ses pokémons. Mais elle ne le fit pas de la même manière que d’habitude : Elle marchait très prudemment, regardant attentivement ce qu’elle faisait.

Elle avait un vêtement propre sur le dos et ça ne lui appartenait pas, ça avait été prêté de bon cœur, et notre petite dresseuse ne souhaitait pas le rendre sale. Aussi, elle ne manqua de tomber qu’une fois, à cause d’une racine, mais Koffy l’aida à ne pas trébucher. Arrivée en bas, elle adressa un grand signe à Ethan pour lui montrer qu’elle n’était pas tombée, fière d’elle.

Et le meilleur restait à venir : Elle les avait aperçues précédemment, ces baies dans les arbustes, mais elle ne s’était pas aperçue des quelques pommes qui trônaient dans un arbre juste à côté. C’est son petite pandespiègle qui attira son attention sur ses dernières. Alors Lys ouvrit son sac et entreprit de rattraper, tirant un peu sur le grand t-shirt, les pommes que son pokémon lui lançait. Elle s’en tira avec 5 belles pommes bien rouges, une véritable chance ! Elle s’empressa également de récolter quelques baies, et repartit en chemin du dresseur, vers les grottes, fière de son butin.

Lorsque notre Lys arriva, elle annonça fièrement, ouvrant son sac à dos :

« Regardes ce que j’ai trouvé ! En parlant des belles pommes. Mais c’est bien une belle Mimigale qui sortit de son sac à dos, tombant au sol et se faufilant devant Ethan pour aller se camoufler entre les rochers. Oh.. Mince, attend, je vais voir si y’a rien d’autre du genre dans mon sac, ce serais bête de se faire piquer… »

Elle ouvrit le sac et sortit une à une les pommes et les baies qu’elle déposa soigneusement sur sa couverture qu’elle avait laissé à terre, les essuyant doucement pour en enlever la poussière. Elle releva alors les yeux vers son compagnon et lui annonça :

« Bon et bien il n'y a plus rien, on vas pouvoir... Oh ! Ne bouges, surtout pas, tu as un petit chenipotte sur l’épaule… »

Lui souffla-t-elle, approchant sa main de son visage.


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Ven 8 Aoû - 10:07


Our Destiny
Lys & Ethan



Lys enfila le T-shirt du jeune homme. Il était assez grand que pour lui arriver au niveau des cuisses. On aurait quasiment dit une robe, si le T-shirt ne flottait pas au niveau de la taille et des bras. Ses cheveux étaient secs, elle en profita donc pour les jeter en arrière et ainsi les sortir du col.

- Kalos ? Et bien… Je ne connais pas du tout Unys alors je ne pourrais pas vraiment te dire si c’est très différent. Mais c’est… Joli. En tout cas là où je vis c’est joli : Il y a des champs, des prairies… Un peu comme ici. Sauf la plupart du temps, les champs sont cultivés, il y a beaucoup de jardins fleuris. On y a une ferme avec mon grand-père, on y élève des Cabriolaines ou des Ecremeuh aussi. Puis il y a les champs… Enfin !

L’endroit où Lys vivait semblait être le parfait opposé de celui d’Ethan. En effet, il habitait la ville. Tout y était gris là-bas. Les routes, les immeubles, y compris les gens souvent pressés par le temps. Cependant, il y avait tout le temps de l’animation que ce soit jours et nuits grâce aux stades, au parc d’attraction et surtout à l’arène.

Son amie s’était dirigée vers ses vêtements. Mais Ethan ne prêta pas plus d’attention, préférant regarder l’horizon, avec sa mine toujours aussi neutre. Il remarqua seulement l’absence de la jeune fille quand sa voix se fit entendre d’un buisson d’où elle sortait :

-Sinon ! Comment c’est Unys ? J’aurais beaucoup aimé y faire un tour, il parait qu’il y a des paysages réellement fascinants, à couper le souffle

Lys semblait soutenir le regarda du dresseur. Il devina à ses yeux que des dizaines de questions se bousculaient dans sa tête. Alors, il tâcha de répondre du mieux qu’il pouvait.

-Eh bien… Je n’ai jamais vraiment voyagé à Unys, je peux pas exactement te répondre. Ceci dit, j’ai déjà habité à Parsemille. Mais c’était il y a longtemps, donc je n’ai pas trop de souvenirs de cette ville. Mis à part, l’aéroport… Si je me souviens bien, il y a même des cultures juste à côté. Maintenant, comme je te l’ai dit, j’ai un appart’ à Méanville. Elle est assez connue pour ses diverses animations comme les stades, l’arène ou bien le métro de combat. Et j’ai déjà été à Volucité, une ou deux fois. C’est une métropole immense, la plupart des gens y vont pour travailler. Mais on peut aussi y manger la glace Volute. D’ailleurs, elle est un peu devenue la spécialité d’Unys.

Ethan ne se souvient pas d’avoir autant parlé. Même avec ses amis qui étaient restés à Unys. D’ailleurs, ça faisait un petit temps qu’ils ne s’étaient plus revus. Un gargouillement de ventre se fit entendre. En tout cas, ça ne pouvait pas être le sien. Son regarda se tourna vers Lys, qui semblait gênée par la situation.

-Ah… Euh... Hm… Désolée… Je n’ai rien mangé depuis hier déjà… Je vais remettre mes chaussures et chercher quelques fruits si ça te dit ? Tu as perdu pas mal de sang, manger te feras sans doute du bien, et c’est bon pour guérir… Et après tout tu ne peux pas vraiment te balader comme tu veux toi maintenant. Pancham et Koffy vont m’aider, t’en fais pas ! Et je ne vais pas loin, tu pourras me voir, je vais dans ce coin-là !

Elle montra du doigt un groupe d’arbres et de buissons en bas d’une pente. Houlà… Elle allait encore se ramasser, sûr et certain. Il valait mieux qu’Ethan la surveille du coin de l’œil. Elle enfila ses baskets et partit récolter des fruits avec son sac. Cette fois-ci, la jeune fille marchait prudemment, faisant attention à chacun de ses pas. De loin, Ethan crut voir la dresseuse tomber. Mais savoir pourquoi, elle se rattrapa. Ethan souleva un sourcil. Peut-être qu’il avait rêvé, si ça tombe, elle n’allait pas trébucher une énième fois. Elle lui fit même un grand signe de la main, pour dire qu’elle était bien arrivée à destination. A croire que marcher quelques mètres était une épreuve surhumaine pour la jeune fille si maladroite.

Après quelques minutes, elle revint, fière d’elle comme si elle avait trouvé un trésor inestimable. Elle ouvrit son sac à dos devant le jeune homme, lui présentant ainsi sa récolte. Des pommes et baies remplissaient le sac.

-Regardes ce que j’ai trouvé !

Une Mimigale pointa le bout de son nez, s’extirpant du tas de pommes. Evidemment, il fallait qu’il se dirige vers Ethan. Il se crispa un instant. Laissant le temps à l’araignée de retrouver son chemin. Heureusement pour lui, il se cacha vit entre des rochers.

-Oh.. Mince, attend, je vais voir si y’a rien d’autre du genre dans mon sac, ce serais bête de se faire piquer… dit Lys en fourrant son nez dans le sac.

Elle enleva pommes et baies une par une, vérifiant qu’il n’y ait pas d’autres insectes. Visiblement, il n’y avait pas de vermines dans le sac. Quand à Ethan, il sentit quelque chose monter peu à peu son dos…

-Bon et bien il n'y a plus rien, on va pouvoir... Oh ! Ne bouges, surtout pas, tu as un petit chenipotte sur l’épaule…

Ah… Génial… C’était donc ça. Lys voulut l’enlever, mais d’un geste furtif, Ethan le fit avant elle. D’un coup de main, il envoya valdinguer le Chenipotte à terre. La bête retomba une cinquantaine de centimètres plus loin. Elle se releva difficilement mais reprit doucement son chemin ailleurs.  Ethan fixait Lys avec de grands yeux vides d’expression. Il haïssait les insectes mais ne voulait pas le montrer. Sans rien dire, il alla chercha son couteau dans son sac et se rassoit près de son amie. Il coupa une des pommes en deux et… vit un Chenipan qui visiblement se régalait. De peur de se recevoir une Sécrétion dans le visage, il lança la pomme avec sa main tremblante. Le fruit dévala la pente pour finir son trajet plus loin.

-Euh… Hum… Pomme pourrie, bafouilla-t-il à son amie en mentant.

Oui, Ethan avait peur des Pokémons Insectes. En les voyants,  de mauvais souvenirs défilaient devant ses yeux. Il préféra ne plus y penser. Cependant, il hésita à toucher les fruits se présentant devant lui. Mais son Dynavolt fit savoir que lui aussi avait faim en émettant des grognements plaintifs. Seulement, Ethan ne réagissait pas. Son ventre commençait également à se vider et Lys avait raison, il devait reprendre des forces. Finalement, il prit une pomme lentement et délicatement. En vérité, il avait peur qu’une vermine répugnante y sorte à tout moment. Il coupa le fruit en deux avec méfiance. Mais il ne trouva rien à l’intérieur. Sans hésiter, il fit donc plusieurs morceaux pour Volt. Quant à Cléo, il se servait directement sur la couverture. Il préféra manger les baies, beaucoup plus petites et faciles à digérer pour son minuscule corps.

Une fois le repas finit –si on pouvait appeler ça un repas-, Ethan se dirigea vers ses vêtements. Son caleçon était parfaitement sec mais son pantalon était encore légèrement humide. Il le reprit quand même. Il allait sécher sur lui, tant pis. Mais Ethan ne pouvait plus supporter cette impression de nudité, surtout avec son amie à côté. Il se dirigea vers la grotte, suivit du Nucléos. Volt, lui, s’était approprié la couverture de Lys pour dormir dessus. Il acheva d’enfiler son T-shirt quand il revint vers son amie. Jugeant ne plus en avoir besoin, il rangea son couteau et sa couverture dans son sac.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Ven 8 Aoû - 16:35


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Lys regarda, un peu surprise, le petit pokémon s’écraser lourdement sur le sol, affichant une petite moue surprise sous le choc, mais également inquiètes pour la petite chenille. Malgré tout, le petit vers repris son chemin comme si de rien était, lentement mais surement, en quête de quelque chose à se mettre sous la dent. Chose que la petite dresseuse lui donna de bon cœur, lui glissant discrètement une petite feuille qui était tombée dans son sac, devant lui. Un petit sourire. C’est plutôt mignon un Chenipotte. Mais celui là n’avait pas de raisons d’être accablé par un combat : Il avait faim tout autant que les autres pokémons autours de lui, et les deux dresseurs. Une fois qu’il eu grignoté un peu sa feuille, il glissa tranquillement sur les rochers, repartant vers un peu de verdure.

Lys observa Ethan découper la pomme qu’il avait entreprit de prendre pour nourrir les pokémons. Pomme qui lança, le fruit dessinant un magnifique arc de cercle au dessus de la tête de la dresseuse qui observa son ami, surprise de cette réaction.

« Euh… Hum… Pomme pourrie. »
« Oh... Mince... »

Lys fit une petite moue déçue. Elle avait l’air pourtant très jolie et belle cette pomme… Elle aurait été pourrie en son cœur ? Lys regarda son Pandespiègle, lui aussi déçu de cet aveu, couinant doucement en se réfugiant contre sa dresseuse. Elle lui caressa la tête en réconfort : Il ne pouvait pas savoir, rien ne l’indiquait… Mais ce n’était pas là les seuls grognements de plainte que l’on ait pu entendre : Volt aussi couinait, observant les fruits devant lui, balançant son regard entre les dresseurs et ces derniers. Lys eu un petit  sourire. Il était maladroit et innocent, mais incroyablement doux, et devait être affectueux aussi, ce petit louveteau. Ethan reprit alors là où il s’était arrêté, au découpage de pommes. Et une fois les pommes découpées, Volt, Pancham, Koffy et Cléo entamèrent leur repas : Une moitié de pomme pour Koffy et Pancham, des jolis petits bouts bien découpés pour Volt et quelques petites baies pour Cléo.

Quant aux deux dresseurs, il leur restait une pomme chacun. Lys observa un moment la sienne, se disant qu’elle était bien plus grosse que ce à quoi elle s’attendait au final. Elle croqua dedans tout doucement afin de ne pas manger trop vite et d’ainsi caler plus rapidement son estomac avec de petites quantités de nourriture – astuce du grand papy bien évidemment – et songea un instant à ce que lui avait décrit Ethan sur cette grande ville où il habitait. Méanville. Plein de lumières, des gens partout, des pokémons aussi. Et plein d’animations concernant ces derniers : Des combats, des concours de beauté certainement aussi ! Et puis il y avait Volucité. Volucité avec sa glace Volute.

Lys essayait d’imaginer tout ça, perdue dans une confusion mentale, des images qu’elle essayait de se faire. De là où son compagnon pouvait habiter. Des gens qui pouvaient vivre là-bas. Des pokémons qu’on pouvait y trouver. Et de cette glace volute. C’était un nom assez curieux pour une glace. Mais Lys se dit que puisque c’était la spécialité d’Unys, c’était certainement délicieux, et que la première fois qu’elle irait dans ce pays, ce serais la première chose qu’elle goutterait, sans fautes.

Perdue dans son imagination culinaire, Ethan lui s’était éclipsé, se rhabillant après avoir finit son repas. Enfin, repas était un bien grand mot, mais c’était mieux que rien non ? Lys elle, s’allongea, posant sa tête près du pokémon électrique qui s’était allongé sur la couverture en boule qui offrait un parfait oreiller pour la dresseuse qui elle, enfonça ses doigts dans la fourrure statique du pokémon endormis, repus. Pancham’ se roulant en boule contre son ventre, entouré de son autre bras, et Koffy qui s’était posé sur le rocher d’au dessus, lézardant au soleil… Toute cette scène avait un petit gout de paradis et de bonheur, si on oubliait que tout ça n’était qu’une émission, un challenge, de la survie, une compétition.

Une compétition qui offrait de rares moments de répits comme ceux-ci. Des moments où le simple chant d’un Passerouge perché en haut d’un arbre apporte une mélodie calme et reposante. Des moments où un vent doux et chaud vient caresser les peaux qui cuisent tendrement au soleil. Des moments qui ont le gout de ces après-midi d’été où elle s’endormait, toute petite et minuscule, contre son grand-père dans son hamac, alors que tous les deux faisaient la sieste au soleil. Tout ça avait un gout tendre, sucré, délicieux.

L’espace de quelques minutes, son souffle devint plus discret, ses yeux se firent lourds, et ses paupières se fermèrent. Elle plongea dans un petit moment de sommeil, ses doigts caressant la fourrure de Volt s’immobilisèrent, engourdis par la fatigue. Elle avait beaucoup marché pour arrivé ici, et toutes ces émotions l’avaient épuisée, alors que l’après midi venait à peine de débuter. Mais le chant des insectes, des oiseaux, et les ronronnements affectueux de ses pokémons, la chaleur du soleil avait eu raison d’elle et de sa fatigue. Ses yeux se closent, ses lèvres aussi, laissant leur éclat briller à la lumière du soleil, ses cheveux et sa peau se chauffer sous ses rayons qui formaient une couverture douce et agréable. La roche où son corps s’était étendue était peut être bien dure, mais elle ne s’en rendit par compte tant la fatigue l’avait emportée.
Juste avant de sombrer, elle entendit un bruit de sac, de farfouilles, de recherche. Mais il était trop tard, elle sombra.

Elle ne se réveilla que ce qui semblait lui être quelques minutes plus tard, mais il s’était bien écoulé 20 minutes en réalité. S’étirant en un petit gémissement d’aise, elle garda les yeux dans le brouillard quelques instants, ne se rendant pas compte qu’elle s’était endormie ainsi et en cet endroit. Se frottant les yeux, elle se releva pour s’asseoir, son t-shirt agrippé par son petit pokémon panda, toujours endormi, lui. Un coup d’œil à Koffy, lui aussi assoupi. Un sourire alors qu’elle se frottait doucement ses yeux fatigués.

Il valait mieux les rentrer avant qu’ils ne se réveillent, ils pourraient se reposer dans leurs pokéballs. Elle sortit alors les sphères et en deux éclairs bleutés, les pokémons étaient en sécurité et pouvait se reposer après les longues péripéties qu’ils avaient vécu cette nuit et ce matin. Elle chercha alors Ethan du regard, lui adressant un :

« Désolée… J’espère ne pas m’être endormie trop longtemps ? Nous avons fais du chemin cette nuit alors… On est un peu fatigués ! Je voulais arriver aux grottes assez tôt pour une petite exploration… Et au final c’est toi que j’ai trouvé dedans ! Comme quoi on trouve des choses surprenantes dans les grottes ! »

Elle adressa un sourire malicieux, assez fière de sa petite bêtise à vrai dire. Après tout, elle était là pour entamer une petite séance de capture à la base, afin d’agrandir son équipe. Mais au final, c’était son cercle d’amis qui s’était agrandis, et ce n’était pas plus mal. Et retrouver qui plus est, une connaissance qui s’avérait de la même équipe qu’elle… C’était un petit rêve qui se réalisait. Epoussetant ses jambes, Lys se releva avec un peu de mal, ses jambes encore engourdies par le sommeil refusant de répondre à sa demande. Après avoir reprit son équilibre, elle s’étira de nouveau, soupirant d’aise :

« Tu as entendu parler au fait ? Puisque tu es un Lazuli… Il y a une réunion près des chutes afin de constituer un campement tous ensemble là bas, je m’étais mis en tête d’y aller… C’est pour ça que je me suis rapprochée en fait et que je suis venue par ici, sinon j’était dans les ruines, tu sais, là où il y a plein de spectres… »

Après avoir vérifié que ses vêtements étaient sec – ce qui était le cas de ses sous vêtements et presque entièrement le cas pour son pantalon, la petite dresseuse s’éclipsa avec ses vêtements sous le bras afin de revenir ensuite, cette fois bien habillée, hormis qu’elle n’avait pas encore remis son sweet. A ses vêtements, on voyait bien qu’elle n’était pas de la ville tout de même. N’importe qui aurait pu voir que cette jeune fille vivait à la campagne. Après tout, elle n’hésitait pas un seul instant à sacrifier ses vêtements afin de confectionner quelques outils pratiques : A quoi bon prendre des vêtements qu’elle ne pourrait pas tâcher alors qu’elle tombait tout le temps ou se mettait dans des situations salissantes ?

Mais pour le coup, ses vêtements étaient presque propres, hormis de jolies traces d’herbe ou de terre par ci par là. Elle se mit quelques petites claques sur les joues afin de se réveiller alors qu’elle rejoignait Ethan. Ses petits cheveux décoiffés par sa position de sommeil, elle les coiffa rapidement avec ses doigts afin qu’ils reprennent une forme convenable tout de même.

C’est donc en débardeur blanc avec une pokéball au milieu qu’elle retrouva Ethan, lui demandant :

« Et toi ? Tu faisais quoi dans le coin ? Tu allais aussi au rassemblement ? »


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Sam 9 Aoû - 10:16


Our Destiny
Lys & Ethan



Quand Ethan revint vers Lys, la jeune fille était couchée, roulée en boule, sur sa couverture. Le Dynavolt servait d’appui pour sa tête. Le dresseur n’arrivait pas à savoir si elle dormait. Doucement, il s’approcha d’elle. Il ne voyait pas ses yeux, à cause de ses cheveux ondulés qui cachait son visage. Il essaya donc de la secouer légèrement.

-Lys ?

Mais elle ne répondait pas. Avec une main hésitante, Ethan dégagea les mèches de cheveux qui barraient le visage de son amie. Ses yeux étaient fermés. Les épaules de la jeune fille se soulevaient lentement, au rythme de sa respiration. Ethan conclut qu’elle dormait. Son Pandespiègle était même venu se coller à elle, contre son ventre. Le Dynavolt aussi s’était endormi. Mais visiblement, ils n’étaient pas seuls. Koffy et Cléo, qui l’avait rejoint, s’étaient laissés emporter par le sommeil. Lys paraissait si calme, elle qui d’habitude n’hésitait pas à afficher ses émotions. Avec le chant des Passerouges, le soleil qui rayonnait et le léger vent, le tout donnait un moment paisible. Un peu de calme n’était pas de refus, surtout avec ce qu’ils avaient vécu au matin. Entre la balade épineuse dans les tunnels et la "baignade" improvisée, sans compter la compétition qui se faisait parfois rude, du repos était le bienvenu.

Ethan prit son sac et le cala entre sa tête et un rocher, de manière à en faire un coussin. Il contempla le ciel bleu, parfaitement dégagé. Le bleu. Une couleur reposante, n’est-ce pas ? Quand il y avait du beau, un ciel sans nuage pour admirer sa belle couleur, le dresseur se sentait bien. Il pouvait rester comme ça, pendant de longues minutes. Il enleva ses lunettes et le déposa près de lui.

-Désolée… J’espère ne pas m’être endormie trop longtemps ? Nous avons fait du chemin cette nuit alors… On est un peu fatigués ! Je voulais arriver aux grottes assez tôt pour une petite exploration… Et au final c’est toi que j’ai trouvé dedans ! Comme quoi on trouve des choses surprenantes dans les grottes !

Le jeune homme ouvrit les yeux et se releva d’un geste vif. Il s’était assoupi. Encore un peu, et il allait s’endormir lui aussi. D’ailleurs, il ne savait pas combien de temps avait duré la sieste de la dresseuse.

-Ah… Euh, oui.

Il avait répondu au hasard. En fait, il n’avait pas vraiment entendu ce que Lys lui disait. Son esprit était complètement embrouillé, il essayait de se rappeler où il était en rassemblant ses souvenirs. Il observa les alentours, mais sa vue était plus brouillée que son esprit. Après un instant de réflexion, il comprit qu’il avait encore perdu ses lunettes. Il dirigea son regard vers le sol mais ne vit rien qui pouvait lui rappeler sa paire de lunettes. Il vit juste une silhouette verte à ses pieds. Certainement Volt.

-Tu as entendu parler au fait ? Puisque tu es un Lazuli… Il y a une réunion près des chutes afin de constituer un campement tous ensemble là-bas, je m’étais mis en tête d’y aller… C’est pour ça que je me suis rapprochée en fait et que je suis venue par ici, sinon j’étais dans les ruines, tu sais, là où il y a plein de spectres…
-Oui, je sais, répondit Ethan calmement.

Trop calmement. En réalité, il commençait à fulminer à l’intérieur. C’était la deuxième fois de la journée qu’il perdait ses lunettes, lui qui faisait toujours attention à ses affaires. Il devina aux pas de Lys qu’elle partit se rhabiller. Ethan en profita pour chercher l’objet perdu. Il était pourtant sûr de les avoir posées à côté de lui avant de commencer à dormir. Il ne se savait pas si irresponsable.

Dès qu’il entendit Lys revenir, il se releva rapidement, faisant semblant de rien. Il distinguait plus ou moins la jeune fille se diriger vers lui. Quand elle se mit en face de lui, Ethan la fixa de ses yeux bleus. Bien sûr, il ne pensait pas que son regard perçant s’était planté dans les yeux de son amie. Il n’était pas assez près d’elle que pour la voir correctement. Il distinguait parfaitement la forme du corps de Lys mais ses vêtements et son visage restaient flous.

-Et toi ? Tu faisais quoi dans le coin ? Tu allais aussi au rassemblement ?
-Non, répondit-il, toujours en fixant la jeune fille, disons que j’ai trouvé abri aux grottes. Je ne sais pas si j’irai au rassemblement. Je n’aime pas vraiment être entouré et il risque justement d’y avoir pleins de gens. Vivre en communauté, très peu pour moi.

Ethan retourna vers son sac à tatillon. Peut-être que sa mémoire lui jouait des tours et qu’il avait déposé ses lunettes dedans. Il fouilla son sac mais ne trouva rien qui pouvait lui faire penser à des lunettes. Evidemment, il ne savait que c’était Volt, l’élément déclencheur de la perte de celles-ci. Le louveteau s’était amusé à les piquer et tentait, tant bien que mal, de les déposer sur son museau. Avec ses verres devant les yeux, il ressemblerait sûrement à son maître !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Sam 9 Aoû - 20:19


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
« Oh… D’accord… »

Répondit Lys à l’aveu de son ami. Il n’aimait pas être entouré, et c’était compréhensible. D’ailleurs, notre petite dresseuse non plus n’aimait pas beaucoup être en compagnie de trop de personnes à la fois, et ne savait réagir en ces situations que par l’expression d’un profond malaise. Mais pour une fois, elle voulait changer ses habitudes. La première saison avait été assez solitaire pour elle, et cette solitude commençait à la peser. Bien qu’elle ne se sente pas réellement seule non, mais, l’envie de rencontrer des visages nouveaux, d’entendre de nouvelles voix, de découvrir de nouvelles personnes. C’était une petite aventure à vivre, au moins une fois dans sa vie. Se faire des amis est une aventure qu’une ne vit qu’une fois, et il était temps pour notre petite et timide Lys de se faire violence et de tenter d’aller de l’avant.

Elle espérait secrètement que sa position assez singulière d’avoir déjà fait une saison pourrait lui permettre de venir en aide aux autres, et ainsi, se faire une place discrète dans le groupe. Non, elle ne voulait pas être un leader ou même un porte parole, ou la meilleure amie de tous, la mascotte du groupe, mais bel et bien un soutient, celle sur qui on peut compter en cas de coups durs. Alors cette réunion se présentait comme une chance de pouvoir aider ses compagnons.

Malgré tout, lorsqu’elle entendit les explications d’Ethan quant à sa répulsion à aller à la rencontre de leurs camarades de couleur, le cœur de Lys se serra. Elle n’avait pas réellement envie de quitter son premier ami dans l’aventure et espérait le revoir bien vite, que ce soit pour un combat amical ou même simplement comme aujourd’hui, par un étrange concours de circonstances. Un concours de circonstances qui paraissait aux premiers abords, malheureux, mais au final, elle se sentait bien avec lui. Et c’était certainement la première personne de l’aventure qui ne la rendait pas mal à l’aise. Et ça c’était très rare. Alors cette personne rare avec qui elle se sentait bien, elle ne voulait pas la perdre de vue. Et elle voulait l’aider aussi. A se voir autrement, à prendre confiance en soi. A devenir plus fort. Comme le ferais une amie.

Oui, d’un coup aller à cette réunion n’avait pas la même saveur si Ethan n’était pas présent. Mais elle préféra garder tout ça pour elle, jugeant que cette pensée était peut être égoïste, tout simplement. Il n’aimait pas le monde et la présence des autres, le bruit des discussions ou même des chamailleries, la vie en communauté tout simplement, et c’était compréhensible… Pourtant, ça n’empêcha pas ses lèvres de former une petite moue déçue, et ses yeux de se baisser, admirant un instant ses petites baskets. Elle avait vécu longtemps seule avec son grand père et ses pokémons pour seuls compagnons.

Lui avait une famille, des sœurs, un père, une mère, et peut être même des grands-parents, et vivait dans une ville immense, surement très jolie, peuplée de centaines d’habitant, voir des milliers, où la vie pullule et fait se mouvoir, vivre la cité. Tout le contraire d’elle. Et pourtant ils étaient semblables. Tous les deux étaient… timides ? Lys releva son regard vers Ethan : Etait-ce vraiment de la timidité qu’elle percevait ? Ou tout simplement de l’exaspération en présence de trop de personnes ? Après tout, elle, n’avait pas l’habitude de fréquenter du monde, d’où sa timidité, mais lui, était-ce à force de côtoyer trop de personnes qu’il avait finit par s’en dégouter ?

Lys fit une nouvelle moue inquiète : Elle ne voulait pas faire partie des gens qu’il pouvait avoir en horreur. Une raison de plus pour ne pas insister sur la chose. Ou alors de manière suggestive, sans s’imposer ? Oui, c’était ça. Lui faire comprendre doucement qu’elle aimerait avoir sa présence à ses côté pour la soutenir, se soutenir l’un l’autre face au clan, mais sans trop en faire. Tout était une question de dosage en somme.

Notre jeune fille rebaissa les yeux vers ses chaussures, songeuse de la manière dont elle pourrait aborder la chose sans pour autant pousser à bout son ami qui semblait un peu troublé, juste lorsqu’on abordait le sujet… Volt était entre elle et lui, se tortillant avec passion. Concentrée, elle ne remarqua pas les petits cliquetis significatifs : Il avait quelque chose dans la gueule avec laquelle il se débâtait. Petit bruit qui à force de perdurer, tira Lys de ses pensées. Elle découvrit alors Volt avec… De gros yeux ? Hein ? Lys secoua un instant la tête, croyant voir un pokémon avec des yeux disproportionnés… Mais non, Volt avait bien d’énormes yeux. Mais à regarder de plus près, alors que le louveteau regardait fièrement la dresseuse, il avait quelque chose devant les yeux. Et ce quelque chose c’était… Des lunettes ?!

Tout le corps de Lys frissonna, se crispant, se figeant sur place alors qu’elle relevait les yeux vers Ethan : Il n’avait bel et bien plus ses lunettes sur le bout de son nez. C’était pour ça qu’il répondait de manière si… détachée ? Comme s’il était préoccupé par quelque chose ? Ce n’était donc pas la pensée rebutante d’être entourée qui le préoccupait tant, mais vraiment la perte de ses lunettes : Lys cru y apercevoir un petit espoir de convaincre de manière détournée son ami de venir à ses côtés. Mais pour l’heure, ce qui l’inquiétait, c’était le petit pokémon vert. Il s’était déjà tellement fait grondé aujourd’hui ! Déjà pour la chute d’Ethan dans les grottes – même s’il ne s’était pas réellement prit de savon pour ça, mais son maitre lui avait fait sentir son mécontentement – mais également pour le vol de son soutien-gorge quelques temps au par avant… Non, il ne fallait pas qu’il se fasse gronder de nouveau, il serait tellement triste de ne faire que des bêtises… !

Lys se pinça la lèvre inférieure. Elle espérait qu’Ethan ne remarque pas son pokémon avec ses lunettes sur le museau, sinon c’était partit pour une belle remontrance… Discrètement, Lys fit signe au pokémon de s’approcher, lui tendant la main, comme si elle avait quelque chose à lui donner. Curieux, la petite pile électrique s’approcher, reniflant la main délicatement. Notre dresseuse tendit les doigts vers les lunettes, espérant pouvoir les placer sur un rocher où Ethan pourrait vite les trouver après ça… Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que Volt aurait voulu jouer. Jouer à « c’est à moi et pas à toi, donc il vas falloir courir pour reprendre le jouet ! ». Car oui, voilà le pokémon qui part en trombe, aboyant joyeusement à cette dresseuse qui voulait bien jouer avec lui à « Attrapes-moi si tu peux », que lui était bien décider à jouer, tout de suite, et que le meilleur passage où il pouvait se faufiler sans être prit par la demoiselle, c’était… entre les jambes de son maître.

Il passa à une vitesse fulgurante, sans même que Lys n’eut le temps de prévenir Ethan de ce qui allait se produire. Il bouscula son maitre, ne se retournant même pas pour voir si du dégât avait été fait. Non : Le plus important était de protéger son précieux butin. Et son précieux butin, il allait le cacher entre deux rochers, là où personne ne pouvait passer…


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Dim 10 Aoû - 10:40


Our Destiny
Lys & Ethan



-Oh… D’accord…

Ethan crut y apercevoir une pointe de déception. Peut-être que Lys ne connaissait personne d’autre et que ça lui aurait plu de venir au campement avec lui. Mais pour le moment, Ethan restait sur sa décision. Il n’avait rien contre les Lazulis, lui-même en faisait partie. Cela dit, il se fichait bien des gens d’une manière générale. La plupart des personnes qui peuple ce monde ne méritaient pas qu’on leur accorde une certaine confiance. Certaines considéraient leurs ‘’amis’’ comme des vulgaires marionnettes, des jouets qu’on pouvait balancer aux ordures quand on s’en lassait. D’autres aimaient qu’on les admire, qu’on les traite comme des dieux alors qu’ils n’en avaient rien à foutre du reste de la planète. Ethan partait du principe que si on ne tracassait pas pour les gens, c’était tout à fait normal qu’ils ne se préoccupaient pas nous. Ça lui paraissait logique. Mais sa logique n’était pas celle d’une autre personne. C’était également une question de principes et de valeurs. Seulement, certaines personnes n’avaient ni principes, ni valeurs. Bref, le monde ne laissait parfois aucun cadeau.

-Hum… Dis Lys, tu l’as sûrement remarqué, il me manque quelque chose, dit Ethan en faisant allusion à ses lunettes, ça ne te dérange pas de m’aider à les retrouver… Encore une fois, soupira le jeune homme.

Ça le gênait de solliciter, une fois de plus, l’aide de son amie. Elle s’était déjà montrée si bienveillante avec lui, il ne tenait pas à en abuser. Aussi, elle ne devait sûrement pas faire partie des exemples cités plus hauts. Lys semblait trop innocente pour ça. Voir même… trop innocente ? Plusieurs fois sur la matinée, elle s’était inquiétée  pour Ethan, parfois pour rien. Après, il ne la connaissait pas suffisamment pour la juger. Mais elle ne paraissait pas malhonnête. Sinon, elle ne se serait pas donner du mal pour l’aider à retrouver la sortie du tunnel, à panser ses blessures, chercher de quoi se mettre sous la dent pour elle et lui… Elle avait certainement dû prendre son mal en patience à plusieurs reprises, et ce dans le même moment de la journée.

Volt aboya joyeusement. D'après le son qu’il émettait, le louveteau vert ne devait pas se trouver bien loin. A ses jappements heureux, Ethan devina que le Pokémon voulait s’amuser un peu, courir comme un fou. Pour insister, Volt se colla contre les jambes de son maître, en faisait ses grands yeux de chiens de battus. Comprenant que son dresseur le remarquait pas, il posa ses pattes avant sur lui, tout insistant son regard. Sauf que sans son précieux bien, Ethan ne voyait rien. D'ailleurs, il ne fit pas attention aux yeux énormément grossi de son Pokémon à cause des verres.

-On jouera avec toi après, Volt. Pour l’instant, on cherche quelque chose.

Le Pokémon Electrique émit un couinement malheureux en guise de réponse. Non, ce qu’il voulait c’était jouer maintenant, pas plus tard. Evidemment, quand il remarqua que Lys lui tendait amicalement la main, il s’en approcha… Et repartit aussi vite quand il comprit qu’elle voulait récupérer le jouet que son maître portait tout le temps devant le visage. La jeune fille venait de rentrer dans la zone de jeu du Dynavolt. Ethan ne remarqua pas que son Pokémon fonça droit devant lui et passa entre ses jambes. Le dresseur bouscula mais su se rattraper à Lys. Sauf que son amie ne manqua pas de tomber à son tour. Fort heureusement, le jeune homme avait vaguement remarqué qu’elle allait tomber à terre. Il sut la rattraper juste à temps en la prenant par les poignets et l’avança vers lui. Très près de lui. Et comme ça ne suffisait pas, Ethan ne faisait pas attention. Il n’avait toujours pas compris que si elle voyait si distinctement son amie, c’était parce qu’elle se trouvait tout proche.

-Désolé, je ne pensais pas être aussi maladroit.

Il ne se doutait même pas que l’origine de cette bousculade était son Dynavolt. D’ailleurs, Ethan se posa sur l’un des rochers où le louveteau avait eu l’idée audacieuse de cacher ses lunettes. Bien sûr, son dresseur ne devina pas que c’était là qu’il les avait cachés aussi près. En fait, il ne savait pas c’était son Pokémon la cause de l’objet perdu. Après tout, il ne pouvait pas donner tous les torts à la pile électrique. D’accords, Volt réagissait de façon irréfléchie par moments, mais ça ne voulait pas dire que c’était un voleur. Et il ne lui avait jamais piqué ses lunettes avant, dans le bénéfice du doute, Ethan n’accusa pas le louveteau.

-Bon… Je vais encore regarder dans mon sac si elles n’y sont pas. Enfin, regarder… Si on peut dire ça comme ça, ironisa Ethan.

Oui, parce qu’il ne voyait que du flou. Encore plus flou qu’une photo ratée. Au moins, on savait plus ou moins qui était qui sur les photos ratées. Lui, à moins de s’approcher vraiment très près des gens, il ne distinguait pas clairement le visage de ceux-ci sans ses verres. A tâtons, il chercha donc son sac. Comme il était près de lui, il n’avait pas eu de mal le trouver. Il se remit à fouiller dedans, espérant retrouver pour de bons cet objet précieux… à ses yeux. Il sentait tout ce qui lui passait sous la main. Les Poké Balls vides et celles de ses Pokémons, sa couverture, la corde, le couteau… Son Pokédex…

Pendant ce temps, Volt s’amusait à narguer Lys. Pour une fois que quelqu’un jouait avec lui, il comptait bien en profiter un maximum ! Il vint se frotter aux jambes de la demoiselle, aboyant joyeusement. Et si jamais elle osait s’abaisser pour le toucher, il fuyait. Puis revint et tourna autour d’elle. Il sautilla, montrant sa joie, poussa des jappements heureux. Pour éviter de se faire attraper, il sauta près d’Ethan, pensant que son dresseur le protégerait de Lys, alors que lui continua sa fouille. Mais il ne trouva pas ce qu’il cherchait. Il se tourna. Il vit une grosse tâche verte… Cléo ou Volt ?

-Cléo, c’est toi ? essaya le jeune homme.

Perdu. La cellule flottante se trouvait derrière lui, elle regardait le spectacle impassible. Néanmoins, elle n’en ferait pas partie. Elle laissait ça à ceux qui aimaient se monter. C’était Volt que le jeune avait pris. Son dresseur le prit dans ses bras pour savoir si c’était réellement au Pokémon Psy qu’il parlait. Le Dynavolt, ne voulant pas se laisser faire, sauta agilement hors des bras de son dresseur. Lys n’arrivait pas à l’attraper, alors Ethan non plus ! Le louveteau couina vers son dresseur, lui lançant un avis de défi. On ne l’aura pas aussi facilement ! Pour ça, les deux amis devraient lui courir après.

Mais Volt devait protéger son butin. En effet, son dresseur ne se trouvait pas loin de ses lunettes. Le louveteau se contorsionna dans le trou où il avait caché son trésor. Il le prit dans sa gueule et revint près de Lys, lui lançant un regarda de défi. Qu’elle vienne, donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Dim 10 Aoû - 14:13


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Dans cet élan soudain, Ethan se prit les pieds dans son propre pokémon qu’il ne pouvait pas voir, bousculant Lys au passage, qui s’était rapprochée pour tenter d’arrêter le pokémon voleur de lunettes. Elle se mangea un direct du torse d’Ethan – sans douleur, je vous rassure – avant de faire quelques pas en arrière, trébuchant à son tour. Mais elle le tomba pas une énième fois pour aujourd’hui. Ethan la rattrapa, avant qu’il ne soit trop tard, l’attirant vers lui avant de la regarder :

« Désolé, je ne pensais pas être aussi maladroit. »
« Ce n’est rien… Tu doit être tracassé non ? Tu as dis à la rivière que c’était parce que les gens étaient trop préoccupés. »

Lys sourit, il n’avait pas remarqué que c’était la faute de Volt s’il avait trébuché et avait manqué de la faire tomber. Et cette petite réflexion sur ce qu’il avait pu dire à la rivière… Non elle ne se moquait pas, ce n’était pas son genre, mais elle trouvait ça amusant de pouvoir ressortir une petite citation de son ami afin de le réconforter à sa manière. Ethan lâcha finalement la main de notre Lys avant de retourner près de son sac, visiblement préoccupé par son contenu : Il cherchait ses lunettes perdues. Et si notre petite dresseuse parvenait à retrouver ces dernières avant qu’Ethan ne remarque que c’était bel et bien Volt qui avait dérobé le bien recherché du dresseur.

D’ailleurs, c’est petite boule de verdure réapparu, trottinant joyeusement vers la dresseuse qui se tenait prête à bondir sur le pokémon à tout moment mais… Non… Il n’avait quand même pas… Mais si ! Il avait planqué les lunettes ! Notre petite dresseuse cru qu’elle allait se mettre à crier tant elle bouillonnait de l’intérieur : Bouillonnait d’inquiétude pour le pokémon qui ne comprenait pas la bêtise qu’il était en train de commettre, mais également pour Ethan qui à tout moment pouvait comprendre, lui ce qui se tramait avec le pokémon électrique. Et s’il comprenait ce qui se passait… C’était mal partit pour Volt. Et Lys s’en voudrait de n’avoir rien fait…

Et le voilà qui allait vers son dresseur à présent ! Notre petite dresseuse ne savait plus que faire : Il allait se faire avoir, c’était sur et certain ! D’ailleurs, voilà Ethan qui attrapait son pokémon : Il allait se faire prendre ! Aussitôt, Lys se cacha le visage, ne voulant pas assister à cette scène. Elle devait bien paraitre ridicule franchement. Mais…

« Cléo, c’est toi ? »

Lys releva le visage : Non ? Il ne voyait pas ? Même là ? Le pokémon sauta des bras de son maitre, pour le plus grand bonheur de Lys qui sautilla de joie sur place, essayant de contenir sa voix le temps de cette petite fête de la victoire. Mais en attendant, voilà Volt qui s’échappe de nouveau vers là où il as planqué les lunettes… Qu’il ressort tranquillement, toisant Lys d’un regard plein de défit.

Il y avait une chose à savoir sur Lys. C’est que la compétition, c’était très peu pour elle. Enfin, cette compétition ne l’intéressait pas vraiment : Gagner un prix ou une médaille, ou même pouvoir être promue devant des millions de téléspectateurs, ça n’avait aucune valeur. Non, Lys vivait sa propre compétition, à chaque instant. Un challenge personnel où le but était de survivre dans cet univers hostile, d’aller de l’avant et de faire des rencontres, de s’améliorer quoi qu’il en coute, et de grandir, enfin. Oui, Lys était une compétitrice dans l’âme et sa détermination, lorsqu’elle était stimulée, était à toutes épreuves. Et sur ce coup, Lys était dans le feu de l’action.

Une provocation que Volt lui lançait directement, lui adressant un regard plein de défit, plein de fougue. Mais la réaction de Lys se montra plus imprévue que ce que le petit pokémon pile électrique avait imaginé. La dresseuse répondit à ce regard, avec des yeux qui veulent tout dire. Un regard monstrueusement déterminé, un regard qui lui criait un : « Je t’aurais, même si tu vas à l’autre bout de la planète, je t’aurais et je te déroberais ton jouet. » Une déclaration qui faisait naitre dans les yeux de Lys, cette étincelle si particulière qui fit couiner le pokémon vert… Qui partit en courant, suivit de notre Lys qui cette, fois, se jeta sans hésiter sur le pokémon. Il était rapide, très rapide, mais Lys avait tout de même de grandes jambes comparées au petit louveteau. Plusieurs fois elle tomba, essayant de regarder si Ethan ne l’avait pas entendue.

Et arriva ce que Lys attendait depuis le début : Volt alla se cacher dans cette fissure dans la roche. Fissure où le pokémon était coincé. Coincé par Lys qui elle affichait un grand sourire satisfait alors qu’elle enfilant son bras dans la fente. C’était tout ce qui pouvait rentrer dans cette fissure : Son bras.

Mais ce n’était pas sans mal : Les roches effilées lui tranchaient légèrement la peau, la blessant sans pour autant l’attrister plus que ça. Il fallait atteindre le pokémon… Mais où était-il ? Lys souffla, une petite voix toute douce s’adressant au pokémon à l’intérieur de la fissure :

« Allez Volt… Vient mon bouchon… Si tu ne vient pas, ton maitre ne sera pas content tu sais.. ? Allez, donnes moi ça… Ensuite je jouerais avec toi, c’est promis ! »

Un petit couinement à l’intérieur de la fissure. Au moins il était toujours là et ne s’était faufilé à l’intérieur de la fissure et avait trouvé une sortie… Et c’est bel et bien quand Lys sentit quelque chose de doux, qu’elle l’attrapa à plein main, le tirant vers elle, dévoilant alors à la lueur du soleil, un petit pokémon vers qui la regardait avec de grands yeux tristes, triste d’avoir perdu la partie et se s’être fait attraper, et peureux de se faire gronder comme annoncé.

Mais Lys le serra contre son cœur, lui embrassant le front tout doucement :

« Tu ne fais plus ça hein ? Comment ferait ton maitre sans ça ? C’est très très très important pour lui tu sais ? »

Elle n’eut pour réponse, que quelques petites léchouille sur la joue alors qu’elle reprenait les dites lunettes, s’empressant de les essuyer sur un coin de son vêtement. Elle revint alors vers sont compagnon aveugle, son pokémon dans les bras avant de le laisser gambader sur le sol près de son maitre. S’agenouillant près d’Ethan, entre ses genoux, elle lui souffla un :

« Ne bouge pas. »

Lui remettant tout doucement ses lunettes sur le nez, glissant les branches sur ses oreilles, lui adressant son plus beau sourire à celui qui retrouvait la vue.

« Ca va mieux comme ça non ? »

Demanda-t-elle au dresseur avant de poursuivre, montrant Volt joyeusement.

« C’est Volt qui les as retrouvées tu sais ? Un pokémon sauvage les avait pris, certainement une Héledelle… Tu sais comme elles adorent ce qui brille ! Mais Volt l’a poursuivie et les as ramenées… »

Elle adressa un petit sourire complice au pokémon qui la regardait avec une joie immense dans le regard, remuant sa queue minuscule autant qu’il le pouvait, tandis que Lys lui caressait affectueusement la tête. Elle ne mentait pas très bien malheureusement, et les nombreuses chutes lui avait provoqués quelques petites écorchures sur les genoux et sur l’épaule droite pour les rochers mais… Elle trouverait une explication, comme quoi elle avait essayer d’aider Volt, mais qu’elle n’avait été bonne qu’à trébucher, comme d’habitude… Ce qui n’était pas entièrement faux, sauf que c’était Volt qu’elle poursuivait.

Elle était restée accroupie devant Ethan à cajoler le pokémon joyeuse d’avoir pu éviter une nouvelle dispute entre les deux compagnons…


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333


Dernière édition par Lys A. Doucet le Mer 13 Aoû - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
avatar
Lazuli
Messages : 72

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Mar 12 Aoû - 12:19


Our Destiny
Lys & Ethan



Ethan entendit des bruits près lui… Lys, sûrement. Mais que faisait-elle ? Elle l’aidait à cherchait ses… lunettes ? La jeune fille semblait agitée. Le dresseur ne voyait pas grand-chose, mais ça ne voulait pas dire qu’il n’entendait rien. Au contraire, si sa vue baissait, c’était son ouïe qui devenait à l’affut de tout et n’importe quoi. Quand un sens manquait, il fallait bien le compenser avec un autre. Comme Lys cherchait d’un côté, Ethan se dit que ce serait plus intelligent d’aller continuer les fouilles un peu plus loin. Doucement, il se releva de son rocher pour rejoindre celui d’en face. Il avança prudemment, à tâtons. Arrivé sur l’autre rocher, il fit voyager ses doigts dessus, jugeant la hauteur à laquelle il devrait s’assoir. Une fois posé sur la roche, il tâta le sol.

Rien de ce qui pouvait ressembler à ses lunettes ne toucha ses mains. Pourtant l’objet ne pouvait pas se trouver si loin de l’endroit. Sinon, comment aurait-il fait pour  voyager, changer de place ? De toute façon, le jeune homme n’avait pas trop le choix, ils devaient les retrouver. Déjà que la compétition n’était pas spécialement facile, mais si on en plus il commençait avec un handicap, il ne s’en sortirait pas sans encombres. Depuis ce matin, la chance n’était pas du côté d’Ethan. D’ailleurs, il se maudissait de ne pas en avoir un peu plus, juste assez pour retrouver ses lunettes. Heureusement  que Lys était là pour l’aider, malgré sa maladresse.

Le jeune homme soupira profondément. Décidément, leur recherche n’était pas aisée. Les lunettes étaient bien cachées. Ethan ne savait plus quoi faire, il ne les retrouvait pas. Il se demandait comment il avait eu la négligence de les laisser sans surveillance, pendant qu’il dormait. Il aurait dû les ranger, ça leu aurait épargné ces efforts… Puis, un bruit de pas se rapprocha. Ethan distinguait plus ou moins la silhouette de son amie. Elle lui demanda de ne pas bouger. Il sentit les branches de ses lunettes glisser entre ses oreilles. Lys les lui remettait soigneusement. Peu à peu, le jeune homme distingua mieux la dresseuse. Elle était accroupie devant lui, adressant un magnifique sourire. Lys était habillée, il ne manquait que son éternel sweat ailé. A la place, elle portait un débardeur… qui moulait ses formes. Ethan se sentit obligé de tourner la tête.

-Ça va mieux comme ça non ? demanda son amie. C’est Volt qui les as retrouvées tu sais ? Un pokémon sauvage les avait pris, certainement une Héledelle… Tu sais comme elles adorent ce qui brille ! Mais Volt l’a poursuivie et les as ramenées…

Le jeune homme dirigea son regard vers le Pokémon Electrique. Il était dans les bras de Lys, se faisant cajoler. La dresseuse le caressait pendant qu’il lui adressait un regard affectueux, pleins de tendresse. Volt paraissait apprécier la jeune fille, et inversement.  Ces deux-là semblait faits pour s’entendre. Ethan se mit lui aussi à caresser le ventre de la pile électrique. Elle lui adressa même des aboiements joyeux. Pas étonnant que le louveteau était heureux. Tout le monde n’avait pas la chance de se faire prendre dans les bras d’une fille aussi mignonne et attentionnée.

-Dans ce cas, j’imagine que je dois te remercier Volt. Et toi aussi, dit Ethan en regardant son amie.

Le jeune homme ne s’imagina pas un seul instant que le louveteau vert avait retrouvé les lunettes, lui-même. D’habitude, le Pokémon Electrique ne manquait pas de l’occasion de faire des bêtises, mettre en avant ses pitreries. Ethan gratouilla le coup du Dynavolt. Celui-ci changea de place pour sauter sur les genoux de son dresseur qui continua de le caresser.

Ca soulageait énormément Ethan d’avoir pu récupérer sa paire de lunettes. Désormais, aucun détails ne pouvaient échapper à lu vue tranchante du jeune homme… Y compris les bleus et blessures de Lys. Ses genoux et ses bras étaient écorchés. Était-elle encore tombée ? Sans hésitation, Ethan prit un des poignets de son amie et inspecta son bras. Il ne s’inquiétait pas spécialement pour elle sur le moment, ce n’était que des blessures superficielles. Mais à force de tomber, elle se blessera plus que lui, au moment où il était tombé dans la grotte. Et encore, là-bas Ethan ne voyait rien du tout. Alors que Lys, elle possédait pleinement ses cinq sens.

-Comment  tu t’es fait ça ? demanda le dresseur en montrant les genoux et les bras de son amie.

Puis il relâcha le poignet de la jeune fille et soupira. Il ne savait même pas pourquoi il posait la question, il connaissait déjà la réponse. Elle était certainement tombée plusieurs fois en recherchant l’objet anciennement perdu.  Pour tomber tout le temps ainsi, il devait bien y avoir quelque chose qui la tracassait, n’est-ce pas ? A moins que ce ne soit inné chez elle…

Sans demander son avis, Ethan se dirigea vers le sweat de son amie. Il était totalement sec, à présent. Ça ferait sûrement plaisir à Lys qu’il soit sec. Son débardeur moulant devait peut-être la gêner qu’il dévoile autant ses formes… A moins qu’elle ne s’en rende pas compte. Ce qui n’étonnerait pas  Ethan. Il prit le pull de la jeune fille et le lui rendit.

-Il est sec… Et je suppose que tu voudrais le remettre, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazuli
Messages : 103

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   Dim 17 Aoû - 21:05


525 de large
Our Destiny.
Rencontre sur terrain glissant.
Ca avait été dur, mais Lys était ravie de pouvoir éviter une jolie remontrance à Volt. Et lui, lui adressait un regard plein de remerciements et de tendresse. Après tout, il n’avait voulu que jouer… Même si ce n’était pas réellement le moment de plaisanter, et encore moins de voler un objet aussi important pour son maître. Un objet sans lequel il ne pourrait plus s’en sortir, et qui en plus était d’une grande fragilité. En bref, un objet que jamais il ne fallait oublier. Peut être que Volt l’avait comprit, que rapporter les lunettes à son maitre pourrait lui donner autant de remerciements de sa part qu’il en faisait preuve en lui gratouillant gentiment le ventre ? Et peut être que par la suite, il pourrait l’aider si Ethan se retrouvait dans une situation semblable, mais que Volt n’aurait pas provoqué ? Lys lui adressa un sourire. Il était bien maladroit, mais surement qu’il essaierait au moins.

Il sauta des bras de notre jolie petite brune, adressant un petit ronronnement à son maitre alors qu’il se frottait contre son torse, fermant ses petits yeux ronds pleins d’amour.

Un sourire tendre. Oui, elle était fière d’elle notre petite dresseuse. Même si ça lui avait valu quelques chutes, et quelques éraflures. Choses qui ne manquèrent pas d’attirer l’attention d’Ethan qui attrapa le poignet de Lys qui ouvra de grands yeux surpris. Comment.. ? Aussi vite ? Elle espérait avoir le temps d’inventer une histoire plausible avant qu’il ne s’en rende compte. Ou bien de pouvoir remettre son sweet, tout simplement… Et ça aurait été la meilleure solution à ses yeux, à elle qui ne savait pas mentir et trouvait ça… Mal. Mais dans ce cas, ce petit mensonge de rien du tout apportait le bonheur d’un pokémon et de son maitre, alors ça ne l’était pas tant que ça non ?

Lys se pinça la lèvre alors qu’Ethan lui demandait comment elle avait bien pu se faire ça. Si c’était mal, c’était le moment de subir une contre partie pour avoir mentit… Lys ferma les yeux, bafouillant rapidement un :

« Je… euh… C’est que j’ai essayé d’aider Volt mais je suis tombée et… »

Mais Ethan soupira, lui lâchant le poignet, se relevant sans rien dire alors que notre petite dresseuse soupira, soulagée de n’avoir pas plus de réflexions que ça sur ces petites blessures. Ce n’était pas tout à fait faux après tout : Elle était réellement tombée lorsqu’elle essayait d’aider Volt. Il manquait tout bonnement une partie à l’histoire, mais ça, il ne l’avait pas demandé… Et de toutes manières, même si elle pouvait avoir quelques idées à raconter sur la suite de l’histoire, elle n’aurait pas sût les formuler de manière convaincante, et jamais il n’aurait pu la croire non ? Et dans ce cas, Volt aurait été grondé… Et part sa faute cette fois. Sans compter qu’elle aussi se serait fait gronder, certainement. Mais elle l’aurait mérité pour le coup.

« Il est sec… Et je suppose que tu voudrais le remettre, non ? »

Un sursaut alors que Lys retrouvait le regard de son ami. Il avait été cherché son sweet ailé, lui tendant gentiment.

« Eh.. ? Oh ! Merci beaucoup ! »

Sans attendre, Lys enfila son vêtement favori, un grand sourire sur les lèvres. Il abritait une douceur de soleil, une chaleur douce et tendre des après midi d’été. Il était parfaitement sec, comme Ethan l’avait annoncé, et pas une tache n’avait résisté au courant de la rivière. D’un geste vif qu’elle avait déjà effectué plus tôt dans la matinée, Lys dégagea ses cheveux du vêtement, les laissant à l’air libre.

« Waouh… Il est tout chaud, c’est agréable… »

Et surtout, il cachait enfin les petites blessures qui se trouvaient sur ses épaules. Et si Ethan ne les voyaient plus… Il ne poserait certainement plus de questions non ? Et ça, c’était des ennuis en moins, pour son petit pokémon électrique, et pour la petite dresseuse menteuse. Et pour être honnête, elle s’en voulait déjà un peu de lui avoir mentit. Mais le regard du Dynavolt qui lui caressait la joue la rassurait, lui confirmant que son courage et sa persévérance lui valaient une grande gratitude. Une gratitude qu’Ethan aussi possédait envers elle, pour avoir pu « aider » son pokémon à attraper ses lunettes. Tout le monde y était gagnant au final non ? Et comme disait son papy lorsqu’il faisait une petit bêtise : « C’est le résultat qui compte non ? »

« Je vais devoir y aller tu sais ? Il va se faire un peu tard, et j’ai de la route à faire pour aller à la réunion des lazulis… »

Adressa-t-elle à son compagnon alors qu’elle regardait l’horizon, jugeant de l’heure silencieusement. Elle aurait certainement put regarder son pokédex, mais que voulez vous ? Tête en l’air comme était notre jolie petite dresseuse sèche, elle avait oublié qu’elle avait une petite trace de technologie sur elle. Lentement, elle s’agenouilla, repliant sa couette, songeant à cette réunion où elle désirait se rendre. Et surtout, à comment elle pourrait faire comprendre à son ami à lunettes qu’il aurait été agréable de s’y retrouver, même si pour le moment il avait quelque chose à faire et que ça pouvait l’empêcher de faire le chemin avec elle. Mais simplement de découvrir ce terrain inconnu pour eux deux, ce terrain qu’est la socialisation.

« J’aimerais bien… Enfin, ce serais sympas de se retrouver plus tard ! Surtout qu’on est encore dans le même clan… Enfin, ça aurait été chouette même si nous n’avions pas été dans la même équipe ! »

Et notre Lys, alors qu’elle referme son sac après y avoir placé sa couverture qui était simplement légèrement humide, elle se pinçait la lèvre, encore une fois. C’était un peu maladroit comme invitation. Ca n’y ressemblait quasiment pas en fait. Mais bon, elle n’était pas plus douée que lui dans ce genre de choses, même si son envie de le revoir était sincère. Puis elle était comme ça Lys, quand elle parlait sans réfléchir, ça sortait tout seul. Que lorsqu’elle réfléchissait afin de faire les choses plus délicatement, elle tournait autours du pot, et s’en était bien plus difficile. Malheureusement notre petit Lys ne s’en rendait pas bien compte, ne se posant pas les bonnes questions au bon moment. Plaçant son sac à dos sur ses épaules, veillant à avoir reprit toutes ses affaires, ses pokéballs à sa ceinture, Lys se retourna vers son camarade lazuli, lui souriant une dernière fois :

« J’ai été ravie de te revoir, à plus tard j’espère ! Et désolée pour la rivière… Tout ça… Enfin… Bye ! »

Un dernier petit signe de main, et Lys se remit à trottiner doucement vers son but, vers les chutes d’eau, enfin, avant de se rendre compte que ce n’était pas par là et de repartir dans l’autre sens, un peu rouge de sa bêtise, mais lui donnant l’occasion d’adresser un dernier sourire à son nouvel ami qu’elle espérait sincèrement revoir au plus vite.


100x100

Nom.

Doucet

Prénoms.

Lys Amélia

Clan.

Lazulis
100x100

Age.

19 ans.

Date de naissance.

Dec. 94

Lieu de naissance.

Kalos.
100x100

Rang.

Combattante

Type favoris.

Psy & Tenèbres

Niveau.

5.




It happened for a reason.
Lys discutera avec vous en #993333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Our Destiny - {PV Ethan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Our Destiny - {PV Ethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un être vous manque et tout est dépeuplé. - Ethan Wayne
» Ethan J. Anderson || Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme.
» Destiny mon coup de coeur, mon grain de folie
» Ethan Cowell alias Chronicle [Fini]
» Maj 1.2.0.3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone C :: Grottes :: Tunnels-